Fil info
22:11Région : Affaire Séréna : la mansuétude du tribunal -> https://t.co/yYQ0g4te0e
20:26 Savoureux
19:28 En effet elle n a pas fait de détention
18:55 Superbe.. mais pour accueillir qui au fait ? un club de fédérale2 ? C… https://t.co/GsIZVCdmIs
18:54Indre : « Frontières » : une exposition et plein de beaux projets -> https://t.co/7RJPVjYWGK
18:52Indre : Le rendez-vous des gourmands -> https://t.co/hWZR7Gizw0
18:42Dordogne : La grande inconnue de la vague des gilets jaunes -> https://t.co/t1FplAYN4o
18:40Dordogne : Le coût des routes divise -> https://t.co/zXjKiDKk3X
18:27Tribunal : affaire d'attouchements et d'abus à l'ADAPEI https://t.co/ylIJAphtd6
18:12 Non, pardon. Je croyais qu'elle était en préventive, ce qui n'est pas le cas.
18:01 Donc en fait, elle ne retourne pas en prison ?
17:55RT : Ouverture du de à 9h au Parc des Expositions Venez découvrir les formati… https://t.co/zHuGcAFFLY
17:49RT : Depuis le drame de la rue d'Aubagne, plus de 800 personnes ont dû évacuer leur appartement à Marseille, principe de… https://t.co/ReAEYejqij
17:47RT : La plus grande carte postale de tous les temps a été déployée sur 2.500 m² d'un glacier suisse, pour attirer l'atte… https://t.co/LpNadbRX5P
17:32RT : En raison des risques de de , la Maison du V'Lim sera exceptionnellement fermée durant la journée du 17 novembre.
17:28sursis*
17:13Périgueux : Des mesures concrètes aux effets immédiats -> https://t.co/yaMTktzOeL
17:10Périgueux : La DDCSPP hors les murs -> https://t.co/w2EjdHa3Du
17:08Beynac-et-Cazenac : Déviation : nouvelle opération coup de poing -> https://t.co/AHEYXlstN4
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:07 Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:05Dordogne : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/PWbJU8IF77
17:04Bergerac : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/tTV9SEmfOT
16:53Uzerche : Les collégiens en Turquie -> https://t.co/m6U7AHPo0t
16:52RT : Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:50Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:41Sarlat-la-Canéda : Une bonne comédie à la française -> https://t.co/BY1gscHpmH
16:38Sarlat-la-Canéda : Une première réussie pour Vianney -> https://t.co/Fct6hoVJ3y
16:18RT : On aurait besoin de bénévoles pour la collecte nationale. Vous seriez prêt à venir nous aider le weekend du… https://t.co/WZYy9k5wxl
16:15RT : 📹Le groupe Keltas vient de sortir son nouveau clip tourné au Mont-Gargan dont le Département est propr… https://t.co/xBBWpi5fkl
15:52Le Blanc : Le dessinateur de presse Placide à la rencontre de collégiens -> https://t.co/4HcESCJMUU
15:50Dordogne : La vie d’un maquis à la loupe -> https://t.co/qNUoWKbiRl
15:47Périgueux : Une convention qui sécurise le site universitaire -> https://t.co/cn8rSzDpTW
14:58Région : Ce qu'il faut savoir à cette heure -> https://t.co/3619hrn9iL
12:15RT : 👉🏻 Information confirmée : Le se sépare de London Perrantes et annonce l’arrivée de Jordan Taylor.
11:59RT : Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:32Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:30Journée du 17 novembre : le communiqué de la préfecture. https://t.co/aEDrfUM0Bi
10:54Corrèze : Les AESH à la porte de l’école inclusive ? -> https://t.co/Dw5jcE5tnw
10:01Sport : Gilets jaunes: les rencontres de foot reportées -> https://t.co/1fU1SNOCAm
07:57Région : Plusieurs loups en Haute-Vienne -> https://t.co/wuXcKNRFWY

Gênes : derniers espoirs pour trouver des survivants

DRAME

Après l’effondrement du pont de l’A10 à Gênes qui a fait une quarantaine de victimes, le gouvernement italien a décrété l’état d’urgence dans la ville.
L’espoir de retrouver des survivants s’amenuisait hier à Gênes, dans le Nord de l’Italie. Le gouvernement italien a déclaré « lo stato di emergenza » pour 12 mois dans la ville. Cet « état d’urgence » offre un « cadre normatif » pour la gestion du site et l’assistance aux plus de 630 personnes évacuées et dont les habitations, en contrebas de ce qui reste du pont, sont condamnées, a expliqué le président de la région, Giovanni Toti.
Un jour de deuil national a également été décrété et l’exécutif italien a débloqué 5 millions d’euros en aide d’urgence.
Trois enfants âgés de 8 à 13 ans figurent parmi les victimes.
On compte également quatre Français (dont trois jeunes Toulousains), et trois Chiliens. Selon la protection civile, environ 35 voitures et plusieurs
camions ont été précipités dans le vide. Une chute de 45 mètres dans l’effondrement soudain et encore inexpliqué d’une portion de plus de 200m de cet ouvrage en béton des années 1960, appelé pont Morandi du nom de son concepteur.
Dès ses premières décennies d’existence, le pont avait fait l’objet de travaux de maintenance importants. Il était truffé de problèmes structurels dès sa construction selon des experts.
« Il y a 50 ans, on avait une confiance illimitée dans le béton armé. On pensait qu’il était éternel. Mais on a compris qu’il dure seulement quelques décennies », a expliqué dans la presse italienne Diego Zoppi, ex-président de l’ordre des architectes de Gênes. « On n’a pas tenu compte à l’époque des continuelles vibrations du trafic. Le ciment se microfissure et laisse passer l’air, qui rejoint la structure interne en métal et la fait s’oxyder », note-t-il.
La ville coupée en deux
La météo pourrait aussi être à l’origine du drame, certains témoins ayant vu la foudre s’abattre à deux reprises sur le pilier qui a cédé.
Le nouveau gouvernement populiste italien pointe lui la responsabilité de la société gérant l’autoroute, Autostrade per l’Italia, une société du groupe Atlantia, contrôlée à 30% par la famille Benetton. Le ministre des Infrastructures et des Transports, Danilo Toninelli, a appelé ses dirigeants à démissionner et a annoncé avoir lancé une procédure en vue d’une révocation de toutes les concessions de cette société qui gère près de la moitié des 6 000 km d’autoroute du pays. Procédure confirmée par le gouvernement hier. La société italienne des autoroutes, a répliqué, affirmant
que le viaduc faisait l’objet « d’activités constantes d’observation et de vigilance ». « Ces cinq dernières années nos investissements dans la sécurité, la maintenance et le développement du réseau ont été supérieurs à un milliard d’euros par an » a-t-elle assuré.
Mardi soir, le chef du gouvernement, Giuseppe Conte, a annoncé un plan extraordinaire de contrôle des infrastructures.
En attendant, selon plusieurs responsables locaux, ce qui reste du pont devra être détruit. Le drame intervient alors que depuis 1984, le projet de construction d’une nouvelle bretelle d’autoroute au coût pharaonique (de 2,5 à 5 milliards d’euros) était en discussion.
La ville étant coupée en deux, une nouvelle voie sera ouverte en urgence le long de la mer mais pas avant octobre a annoncé Edoardo Rixi, secrétaire d’état aux transports.
M.R. avec AFP