Fil info
22:44International : Gênes : 43 morts et la société d'autoroute en accusation -> https://t.co/otWSJ3qcDj
19:31Région : Aux côtés des réfugiés d’Obock... -> https://t.co/WxnDzgcEPz
19:30Région : Royaume du conte et des songes -> https://t.co/N4ghDOUNRo
19:25Périgueux : Le cheval dans toute sa beauté -> https://t.co/gIPyB1ZW11
19:22Beynac-et-Cazenac : Beynac, loin d’être un long fleuve tranquille -> https://t.co/IrNMtWn7r6
19:21Châteauroux : Transformer sa cuisine en salle de bains pour prendre soin de soi -> https://t.co/f0OpnWPrUQ
19:19Lurais : Retour en images sur la fête des barques -> https://t.co/4h7FwoOeac
19:14Indre : Resf se mobilise en urgence -> https://t.co/Sy4uWepnRk
18:13Marquay : La Dame Blanche veille sur le château Puymartin -> https://t.co/BBm9yeMZSA
18:07Périgueux : 45 Périgourdins morts en martyrs -> https://t.co/qGLvgYqEz3
17:56Uzerche : Escale d’art sur la route d’Aurillac -> https://t.co/WS2LQfyqKF
16:36# # - -Vienne : La viande à l’heure médiévale -> https://t.co/ZYCV4VzVqj
16:33# # - -Vienne : Une semaine pour se perfectionner -> https://t.co/tjfypXvAre
16:15Lissac-sur-Couze : Le vin est à l’honneur pour un week-end -> https://t.co/EGnOupY8BO
13:51 Sans doute !!!
13:16 On à pas les mêmes oreilles. ..
11:58Creuse : De l'innovation aussi sur le territoire creusois | L'Echo https://t.co/gnC3tR1VCb via

Israël : la Knesset vote le racisme d’État

POLITIQUE

Le Parlement israélien a hier inscrit dans le marbre un texte qui considère que « le droit d’exercer l’autodétermination au sein de l’État d’Israël est réservé uniquement au peuple juif ». Reléguant ainsi les Arabes israéliens au rang de citoyens de seconde zone.
Israël est désormais « État-nation du peuple juif ». Exclusivement du peuple juif. Avec tout ce que cela suppose en termes de discriminations à l’égard des autres citoyens, et notamment des Arabes israéliens qui représentent quelque 18% de la population.
Un recul sans précédent qui résulte d’une loi entérinée hier par la Knesset, le Parlement israélien, par 62 voix contre 55 rejetant ce projet. Projet qui stipule que « l’État d’Israël (est) l’État national du peuple juif où celui-ci applique son droit naturel, culturel, religieux,
historique » précisant que « le droit d’exercer l’auto-détermination au sein de l’État d’Israël est réservé uniquement au peuple juif ».
L’hébreu, seule langue officielle
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui tenait tout particulièrement à voir le texte validé par les députés avant la fin de la session parlementaire de cet été, s’est naturellement félicité à l’issue du scrutin. « C’est un moment décisif dans l’histoire de l’État d’Israël qui inscrit dans le marbre notre langue, notre hymne et notre drapeau », a-t-il déclaré. Décisif, en effet, mais loin d’aller dans le sens de l’apaisement entre les communautés.
Le texte se traduisant par une série de mesures synonymes d’exclusion. Et donc susceptibles de mettre, une nouvelle fois, le feu aux poudres.
Ainsi, alors que jusqu’à présent l’arabe et l’hébreu se partageaient la co-officialité, ce dernier sera dorénavant la seule et unique langue officielle du pays.
Plus préoccupant encore, Jérusalem est désignée comme la capitale de l’État d’Israël. Y compris la partie Est. Et ce alors que la reconnaissance de cette zone comme capitale d’un futur - mais de plus en plus hypothétique - État palestinien est une revendication
majeure des Palestiniens. Une nouvelle brèche dans un processus de paix déjà amplement mis à mal.
Face au tollé provoqué par la volonté de créer des localités strictement dédiées aux juifs, les extrémistes du Likoud ont néanmoins dû reculer sur ce point. L’article, amendé, spécifiant que « le développement des localités juives relève de l’intérêt national et que l’État prendra les mesures pour encourager, faire avancer et servir cet intérêt », n’en demeure pas moins condamnable.
« Inquiétude » de l’UE De nombreuses voix se sont d’ailleurs vivement élevées au sein de l’assemblée. Parmi elles, celle d’ Ayman Odeh, député arabe, qui, drapeau noir à la main, a prédit « la mort de notre démocratie ».
Youssef Jabareen, autre député arabe, a dénoncé « la discrimination (et) le racisme » d’une loi de nature à « perpétuer le statut d’infériorité des Arabes en Israël ». Pour lui, l’État hébreu se comporte tel « un mouvement colonial, qui poursuit la judéisation de la terre et continue à voler les droits de ses propriétaires ».
« Raciste », c’est aussi le qualificatif employé par la députée travailliste Shelly Yachimovich sur les ondes militaires.
L’Union européenne, par la voix de la diplomate Federica Mogherini, a également exprimé son « inquiétude » quant à une décision qui tourne le dos au règlement du conflit à travers l’émergence d’une solution à deux États.
A.M.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.