Fil info
22:11Région : Affaire Séréna : la mansuétude du tribunal -> https://t.co/yYQ0g4te0e
20:26 Savoureux
19:28 En effet elle n a pas fait de détention
18:55 Superbe.. mais pour accueillir qui au fait ? un club de fédérale2 ? C… https://t.co/GsIZVCdmIs
18:54Indre : « Frontières » : une exposition et plein de beaux projets -> https://t.co/7RJPVjYWGK
18:52Indre : Le rendez-vous des gourmands -> https://t.co/hWZR7Gizw0
18:42Dordogne : La grande inconnue de la vague des gilets jaunes -> https://t.co/t1FplAYN4o
18:40Dordogne : Le coût des routes divise -> https://t.co/zXjKiDKk3X
18:27Tribunal : affaire d'attouchements et d'abus à l'ADAPEI https://t.co/ylIJAphtd6
18:12 Non, pardon. Je croyais qu'elle était en préventive, ce qui n'est pas le cas.
18:01 Donc en fait, elle ne retourne pas en prison ?
17:55RT : Ouverture du de à 9h au Parc des Expositions Venez découvrir les formati… https://t.co/zHuGcAFFLY
17:49RT : Depuis le drame de la rue d'Aubagne, plus de 800 personnes ont dû évacuer leur appartement à Marseille, principe de… https://t.co/ReAEYejqij
17:47RT : La plus grande carte postale de tous les temps a été déployée sur 2.500 m² d'un glacier suisse, pour attirer l'atte… https://t.co/LpNadbRX5P
17:32RT : En raison des risques de de , la Maison du V'Lim sera exceptionnellement fermée durant la journée du 17 novembre.
17:28sursis*
17:13Périgueux : Des mesures concrètes aux effets immédiats -> https://t.co/yaMTktzOeL
17:10Périgueux : La DDCSPP hors les murs -> https://t.co/w2EjdHa3Du
17:08Beynac-et-Cazenac : Déviation : nouvelle opération coup de poing -> https://t.co/AHEYXlstN4
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:07 Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:05Dordogne : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/PWbJU8IF77
17:04Bergerac : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/tTV9SEmfOT
16:53Uzerche : Les collégiens en Turquie -> https://t.co/m6U7AHPo0t
16:52RT : Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:50Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:41Sarlat-la-Canéda : Une bonne comédie à la française -> https://t.co/BY1gscHpmH
16:38Sarlat-la-Canéda : Une première réussie pour Vianney -> https://t.co/Fct6hoVJ3y
16:18RT : On aurait besoin de bénévoles pour la collecte nationale. Vous seriez prêt à venir nous aider le weekend du… https://t.co/WZYy9k5wxl
16:15RT : 📹Le groupe Keltas vient de sortir son nouveau clip tourné au Mont-Gargan dont le Département est propr… https://t.co/xBBWpi5fkl
15:52Le Blanc : Le dessinateur de presse Placide à la rencontre de collégiens -> https://t.co/4HcESCJMUU
15:50Dordogne : La vie d’un maquis à la loupe -> https://t.co/qNUoWKbiRl
15:47Périgueux : Une convention qui sécurise le site universitaire -> https://t.co/cn8rSzDpTW
14:58Région : Ce qu'il faut savoir à cette heure -> https://t.co/3619hrn9iL
12:15RT : 👉🏻 Information confirmée : Le se sépare de London Perrantes et annonce l’arrivée de Jordan Taylor.
11:59RT : Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:32Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:30Journée du 17 novembre : le communiqué de la préfecture. https://t.co/aEDrfUM0Bi
10:54Corrèze : Les AESH à la porte de l’école inclusive ? -> https://t.co/Dw5jcE5tnw
10:01Sport : Gilets jaunes: les rencontres de foot reportées -> https://t.co/1fU1SNOCAm
07:57Région : Plusieurs loups en Haute-Vienne -> https://t.co/wuXcKNRFWY

2030 : l’objectif d’un monde sans sida

EPIDEMIE

L’ONUSIDA présente, ce matin, son rapport sur l’état de la pandémie dans le monde.
L’objectif est clair et ambitieux : « En finir avec l’épidémie de sida en 2030. » Il a été formulé en 2016 par l’Assemblée générale des Nations unies. Qui a en outre fixé un point d’étape en 2020, date à laquelle « les infections à VIH et les décès dus à des maladies liées au sida devraient diminuer de 75% ».
A moins de deux ans de cette échéance, l’ONUSIDA, l'organisme des Nations unies en charge de la lutte contre le sida, présente, ce matin à Paris, un rapport sur l’état de la pandémie à l’échelle planétaire.
Michel Sidibé, directeur de l’institution, relève d’emblée ce qui peut être considéré comme un « succès »: « Le nombre de décès liés au sida est le plus bas que nous ayons connu au cours de ce siècle. »
39,6 millions de malades
A cet égard, le document met notamment en exergue les progrès réalisés en Afrique de l’Est et australe, territoire qui recense 53% des 39,6 millions des personnes atteintes par la maladie dans le monde. Le recul y est « spectaculaire », marqué par « une réduction de 42% des décès et de 30% des nouvelles infections. »
Or, le tableau mondial est terni par le fait que « la réduction de la mortalité liée au sida n’est pas assez rapide pour atteindre l’objectif de moins de 500 000 décès d’ici 2020 », tout comme « le nombre de nouvelles infections ne diminue pas assez vite » non plus.
Outre cet état des lieux, le document pointe également les écueils auxquels se heurte la lutte contre la maladie. Le premier étant pécuniaire : «Il ne sera pas possible de garantir l’accès au traitement pour le plus grand nombre en l’absence de nouveaux financements substantiels. » Et ce dans un contexte où les besoins en termes de traitement vont croissant.
Michel Sidibé dénonce encore une « crise de la prévention » qui touche de plein fouet « les plus démunis », leur infligeant une double peine : « Les plus vulnérables de la société - enfants, adolescentes et jeunes femmes, peuples autochtones, migrants, pauvres, personnes non-scolarisées et populations les plus exposées au risque d’infection par le VIH - sont laissées pour compte. »
S’il alerte sur le fait que « le temps est compté », que le sida est loin « d’être fini », il n’en estime pas moins qu’il « peut être éradiqué ».
A condition de fournir les efforts nécessaires.
A.M.