Fil info
23:29France : Qui pour croire que Macron tend la main aux syndicats? -> https://t.co/juET9tiYe7
23:27International : 2030 : l’objectif d’un monde sans sida -> https://t.co/HhLatbmpjO
20:37Cyclisme : Alaphilippe ouvre les Alpes par la 1re victoire française -> https://t.co/yAYR6SB214
18:56Villars : Nouvelle vie pour le hangar de Boschaud -> https://t.co/uUUU6t4YtK
18:53Boulazac : Des conditions de vie inhumaines -> https://t.co/E3vzIw5XzR
18:40Châteauroux : A l’atelier de l’éventail, tout l’art de s’éventer avec classe et volupté -> https://t.co/TbbKS8UAxh
18:28Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! -> https://t.co/D5H8R4vqhv
18:22La Châtre : Trois familles syriennes reçues à l'hôtel de ville -> https://t.co/8vlh0khPht
18:19Guéret a une nouvelle fois vibré au rythme des concerts en tous genres pour les Nuits d’été qui se sont terminées s… https://t.co/jL9Q3VFNL7
18:18RT : Devant le avec les handicapés pour le droit au logement pour tous , contre la loi https://t.co/Iufl1p9Vxs
18:13C’est l’une des fiertés de la commune, un petit pont roman classé au patrimoine national, qui surplombe la Creuse e… https://t.co/YDgXqJDXWl
16:16Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi

Grèce : le prix douloureux de la souveraineté financière

EUROPE

L’Eurogroupe a acté la sortie de la Grèce du programme d’aide européen. Le gouvernement, qui retrouve son autonomie, n’a plus que quelques mois pour convaincre un peuple épuisé par l’effort.
Nous avons trouvé un accord historique à l’Eurogroupe d’hier sur la dette grecque » : le Premier ministre grec Alexis Tsipras a salué vendredi à Athènes l’accord trouvé dans la nuit par l’Eurogroupe. Après plus de six heures de discussion, les ministres des Finances de la zone euro se sont entendus sur les modalités de sortie de la Grèce des programmes d’aide ainsi que sur l’allégement de sa dette. Ils ont convenu d’allonger de dix ans les échéances de remboursement d’une grande partie de la dette grecque et de permettre aux Grecs de ne commencer à rembourser une partie des prêts qu’à partir de 2032, contre 2022 jusqu’à présent.
Mais sous la pression de l’Allemagne et du ministre socialiste qui a remplacé l’intransigeant Wolfgang Schaüble, certaines
mesures d’allégement de la dette resteront conditionnées à la poursuite des dernières réformes dont certaines s’étendront sur plusieurs mois.
Pas de quoi assombrir cependant la joie d’Alexis Tsipras qui a commenté : « nous aurons toujours des objectifs budgétaires
à remplir mais ce sera à chaque gouvernement de décider comment remplir ses objectifs, et c’est un grand changement
» Dans le même temps, ses services ont souligné que « la Grèce a les moyens dans les prochaines années de se concentrer, sans le cauchemar du remboursement de la dette, sur des politiques de croissance ».
En mai dernier, le gouvernement avait détaillé un arsenal anti-austérité à mettre en oeuvre après le 20 août, un plan essentiellement tourné vers les salariés. A.S. avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.