Fil info
19:59Tulle : Des fèves accordéonistiques pour les galettes des rois -> https://t.co/EQF9A62zha
19:40Brive-la-Gaillarde : Le Père Noël est un motard ! -> https://t.co/MYEevA9FYt
18:35Indre : Une centaine de manifestants à l’appel des syndicats -> https://t.co/qqJQzjVhFQ
18:35Indre : Pour les retraités, «le compte n’y est pas» -> https://t.co/27g7WGfqj4
17:15Bergerac : CAB : le temps de travail des agents éclaté façon puzzle -> https://t.co/gxd3F8QxD2
17:11France : Les retraités restent déterminés -> https://t.co/O8viflF0x6
17:09RT : Mobilisation sociale en : le préfet demande aux manifestants et habitants de participer à la future concer… https://t.co/887GzevzqC
16:49Marquay : Dossiers du conseil communautaire -> https://t.co/obcn1gJny1
15:49Périgueux : Macron met les agents de la Sécu à la rue -> https://t.co/d41enQ2RI2
15:45Coulounieix-Chamiers : Notre santé indissociablement liée à celle de la planète -> https://t.co/NJWxP6RNLY
15:40Saint-Gaultier : Retour en images sur le marché de Noël -> https://t.co/YY3KNhi2jr
15:32La Châtre : Comme au collège, valorisons notre jeunesse ! -> https://t.co/dW8Qs5kmON
15:20Région : L'ex-député Alain Marsaud condamné pour l'emploi fictif de sa fille -> https://t.co/EM2TwMICVX
10:44Dans l' de ce mardi 18 décembre, un article sur l'inauguration de la Salle Roland Pierrot au l… https://t.co/kllgoeoOfh
07:54Région : Ils défendaient seulement une petite ligne -> https://t.co/WBXAcRuG7n
07:53Région : Conseil régional: budget maîtrisé? -> https://t.co/P4ei2EH00Q
07:50 agriculteurs # - -Vienne : Les JA dénoncent le déficit d’image et de revenus -> https://t.co/5DAdEmXrVp

Le régime en « état d’alerte »

CONFLIT. À la suite d’une attaque chimique présumée qui a déclenché un tollé international, Damas se préparait hier à une riposte militaire occidentale.

SYRIE
Depuis l’attaque présumée aux « gaz toxiques » qui aurait fait des dizaines de morts samedi dans la ville de Douma, dernier bastion rebelle aux portes de la capitale syrienne, Washington et les capitales occidentales maintiennent la pression sur le pouvoir de Bachar al-Assad, qui dément toute responsabilité.
Les Etats-Unis ont demandé un vote du Conseil de sécurité de l’ONU, qui devait avoir lieu hier soir, sur leur projet de résolution instituant un mécanisme d’enquête sur le recours présumé aux armes chimiques en Syrie, selon des diplomates.
Le projet de texte américain prévoit de créer un nouveau « mécanisme d’enquête indépendant des Nations unies » (Unimi) sur le recours aux armes chimiques en Syrie.
Ce nouvel outil d’investigation des Nations unies aurait un mandat initial d’un an, renouvelable.
Rejetant l’initiative américaine, Moscou, allié indéfectible du régime syrien, envisageait pour sa part de déposer son propre projet de résolution.
« Réaction » française
Le secrétaire-général de l’ONU Antonio Guterres a quant à lui réclamé une enquête « impartiale » sur le drame.
Pour le Premier ministre français Edouard Philippe, « les alliés du régime ont une responsabilité particulière dans ce massacre » ainsi que dans la « violation de la trêve » prévue par le Conseil de sécurité de l’ONU. Hier devant l’Assemblée nationale, il a promis une « réaction » française qui « dira des choses de ce que nous sommes ».
Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), l’armée syrienne a placé ses forces « en état d’alerte » pour les trois jours à venir dans les aéroports et les bases militaires du pays déchiré depuis 2011 par une guerre dévastatrice.
Les troupes se préparaient à tout déploiement rapide, notamment à Damas, mais aussi dans la province de Homs (centre), ou encore celle de Deir Ezzor (est), selon le directeur de l’Observatoire, Rami Abdel Rahmane.
Cette mesure est généralement adoptée « en réaction à des menaces extérieures », a-t-il précisé.
Dans les rues de la capitale, des Syriens ne semblaient pas impressionnés par les menaces de l’étranger.
Avec AFP