Fil info
22:08Alors que les inquiétudes pèsent quant à l’éloignement programmé du tribunal des justiciables, les justiciables lam… https://t.co/1cP3nMndcy
21:26Tulle : La Ville de demain s’imagine avec Minecraft -> https://t.co/vePlPqyR7I
18:32Indre : Tea time au lycée pour améliorer son anglais -> https://t.co/vraNnZkLtM
17:47RT : Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:33Châteauroux : Saint-Denis : une agence postale à la place du relais, c’est non ! -> https://t.co/V8k36YqyKJ
17:25Bergerac : Journée d’actions de la CGT pour répondre aux urgences sociales -> https://t.co/64rAHkuja0
17:02Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:02Région : Nécrologie: Bernard ! On ne t’oubliera pas | L'Echo https://t.co/dcs9Bd6WWI via
16:59Terrasson-Lavilledieu : Une Sainte Barbe honorée -> https://t.co/zwRpB3tRpg
16:57Sarlat-la-Canéda : La procédure est enclenchée pour la déviation nord -> https://t.co/as1w695VE9
15:51Périgueux : « C’est Macron qui nous a assassinés » -> https://t.co/jkMKeOtuJL
15:47Saint-Aquilin : Une gestion à construire -> https://t.co/XlwvXAoJWi
15:09Région : Bernard Defaix n'est plus -> https://t.co/RJY6Gz1Rey
11:47 grève TER annoncée
11:39Grève demain : service minimum d’accueil à Limoges au centre de loisirs de Beaublanc, (103, avenue Montjovis). Les… https://t.co/7h0Q7QBTrQ
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv

Les combats et les raids se poursuivent dans la Ghouta orientale malgré la trêve réclamée par l'ONU

SYRIE

Les forces du régime syrien combattaient hier encore les rebelles de la Ghouta orientale, où leurs bombardements aériens se poursuivent malgré une résolution de l'ONU réclamant une trêve "sans délai" après la mort de plus de 500 civils en une semaine.
Ignorant le vote samedi du Conseil de sécurité demandant un cessez-le-feu d'un mois en Syrie, pour y distribuer de l'aide humanitaire et évacuer des blessés, les force pro-régime ont engagé de violents affrontements avec les insurgés de ce fief rebelle assiégé, tout en y menant des frappes aériennes et des tirs d'artillerie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
L'Iran, grand allié du pouvoir de Damas, a prévenu que l'offensive contre des groupes "terroristes" entamée la semaine dernière allait se poursuivre.
Les forces du régime Bachar al-Assad ont lancé le 18 février une intense campagne aérienne contre la Ghouta orientale, qui est le prélude, selon l'OSDH et un média pro-régime, à une offensive terrestre visant à reconquérir cette enclave d'une centaine de kilomètres carrés située aux portes de Damas.
Cette campagne du régime, soutenu militairement par Moscou, est d'une rare violence, même à l'échelle d'un pays déchiré depuis 2011 par un conflit qui a fait 340.000 morts.
Hier encore, huit civils ont été tués dans le pilonnage du régime, selon l'OSDH, portant le bilan total depuis le début de l'opération à 529 civils tués, dont 130 enfants.
En représailles aux raids, les insurgés tirent roquettes et obus sur Damas, qui ont fait une vingtaine de morts depuis le 18 février selon les médias officiels. AFP PHOTO AFP