Fil info
20:43Corrèze : Le Melting Potes : Elles hissent haut le pavillon ! -> https://t.co/LcTIFci7J8
19:44Indre : Amapola en résidence à la maisonnette de la Culture -> https://t.co/jPZlJWnpo6
19:30Indre : La municipalité ouvre ses données au public -> https://t.co/aJvUnTijxp
18:06Daniel Taboury, auteur creusois, dédicacera son nouveau roman "De retour" à la librairie "Les belles images" samedi… https://t.co/f3wld9d9Dl
17:51Dordogne : LA Coordination rurale part à la défense des éleveurs -> https://t.co/h2EkFENUbR
17:50Bergerac : Plan de redressement financier pour l’hôpital de Bergerac -> https://t.co/mGMEJxMsvC
17:47Bergerac : L’hôpital ne soigne pas la précarité de ses agents, bien au contraire -> https://t.co/5N3Xmk7Dgk
17:04RT : Anthony Boursaud chute sur le Dakar, blessé au poignet, le jeune motard de Boussac est contraint à l'abandon après… https://t.co/3fFcFiIIAf
16:57Carsac-Aillac : Du grain à moudre pour l’APAM -> https://t.co/OE8a51K3C8
16:54Sarlat-la-Canéda : Une activité très soutenue -> https://t.co/x8ElNQYecH
16:44RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:42RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:24France : Grand débat, les maires ne lâchent rien -> https://t.co/CsjYxze9uk
16:11RT : En tous cas il y en a certains qui ont sacrément bien réussi leur , surtout depuis que Macron leur… https://t.co/KoqH6OhKNX
16:09Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:09Valençay : Les vœux et les espoirs du directeur du centre hospitalier -> https://t.co/QlWIg7NCEP
16:08RT : Primes en liquide : Claude Guéant définitivement condamné à un an ferme https://t.co/JXVuXuhV92 https://t.co/yFsTtmoorz
10:38Bergerac : Téléthon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26France : L'actualité en France à 9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y

La visite d’Erdogan sous haute tension

DIPLOMATIE. Des organisations de journalistes demandent à Macron de dénoncer la situation en Turquie.

PARIS
Des syndicats et organisations de journalistes, dont Reporters sans frontières (RSF), ont demandé hier au président Emmanuel Macron de dénoncer la situation en Turquie où de nombreux journalistes sont emprisonnés, et de demander leur libération à son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, qui sera reçu aujourd’hui à Paris. « Nous demandons au président français de dénoncer avec fermeté l’injustice qui frappe les journalistes turcs et qui aboutit à ce que plus d’une centaine d’entre eux soient actuellement emprisonnés, déjà condamnés ou dans l’attente d’un jugement », écrivent dans un communiqué commun RSF, la société d’auteurs Scam, l’équipe du Prix Albert Londres et le collectif de journalistes d’investigation « Informer n’est pas un délit ». « Cette répression qui place la Turquie au 155e rang sur 180 pays dans le classement mondial établi par RSF doit être condamnée par Monsieur Macron », poursuivent-elles. Dans un autre communiqué, plusieurs syndicats français de journalistes (SNJ, SNJ-CGT et CFDT) dénoncent une visite qui « sonne comme une véritable provocation », alors que la Turquie est « la plus grande prison au monde de journalistes ». Le barreau de Paris a demandé hier « la libération immédiate » des avocats emprisonnés en Turquie, dénonçant à la veille de la visite en France du président turc Recep Tayyip Erdogan « une purge de grande ampleur » .
Avec AFP