Fil info
11:50Le torchon brûle entre parents d'élèves soutenus par les maires et le Directeur des services de l'EN! Rassemblemen… https://t.co/pPodutTsx4
10:32 Solidaires avec à la maison d'arrêt de Périgueux !!! https://t.co/KHSCZi7A53
10:28RT : Le mouvement de grève au centre de détention d'Uzerche se durcit. Soixante agents sur 110 mobilisés devant le bâti… https://t.co/9dRC6kje2O
09:40RT : Rugby : Le CAB valide son ticket sur une folle journée tout bonus -> https://t.co/wmHLyfdVVX
23:19International : Ankara viole la frontière syrienne pour régler ses comptes avec les Kurdes -> https://t.co/KQluZ1iKlP
23:06RT : Dordogne : Les rivières périgordines sont sorties de leurs lits -> https://t.co/qLa1wWVRb4
22:45France : La «revenante» écrouée -> https://t.co/OW0uApC6s5
22:44France : Paul Bocuse, superstar de la cuisine française, s’en est allé paisiblement -> https://t.co/NdwP8sl59y
22:42International : Au moins 18 morts dans un attentat dans un hôtel de Kaboul -> https://t.co/t5RkPm1Bj3
22:21Rugby : Le CAB valide son ticket sur une folle journée tout bonus -> https://t.co/wmHLyfdVVX
22:18Basket : Ouf! On peut enfin souffler... -> https://t.co/t96olh0cWZ
21:46 🎥 Mardi 23 janvier à 20h15 🎬 Presentation du film MAKALA avec la présence du réalisateur… https://t.co/U9LFkUQfYk
20:46Région : Un surveillant de la prison de Guéret agressé par un détenu -> https://t.co/P8ARFCM6kN
19:54Dordogne : Le PCF à la reconquête en 2018 -> https://t.co/SxpIVJVKsw
19:52Dordogne : Les rivières périgordines sont sorties de leurs lits -> https://t.co/qLa1wWVRb4
19:23Sarlat-la-Canéda : Visite de l’ambassadeur de Chine -> https://t.co/7pNTSkya1h
19:19Chancelade : Un temps de réflexion sur les rythmes scolaires -> https://t.co/cfDfqhdNhN
19:09RT : Sarlat-la-Canéda : Sale temps pour Rougié -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:09RT : ⚠️Département de la maintenu en Inondation sur le tronçon Vézère aval. Les autres cours d… https://t.co/rBCqBbG7TW
19:06Sarlat-la-Canéda : Sale temps pour Rougié -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:05Indre : Les étudiants de l’IUT s’impliquent dans la vie locale -> https://t.co/70fAI3IS6b
18:48Châteauroux : Travaux d’élagage annuels : les arbres se refont une beauté -> https://t.co/GtdFyKRPY2
18:26Indre : La rechute des Poinçonnoises -> https://t.co/Sj4xgnokYX
17:47Un surveillant pénitentiaire de la petite maison d’arrêt de Guéret a reçu un coup de point au visage de la part... https://t.co/jgOFj7wTqN
17:44Région : Un surveillant de la prison de Guéret agressé par un détenu -> https://t.co/XrJOWJqlvx
17:34# # - -Vienne : Accélérateur de jeunes pousses -> https://t.co/by66UmLEow
17:23Région : être simplement libre de choisir -> https://t.co/D3tCR4DWTy
17:18# # - -Vienne : «Ce que nous allons semer» -> https://t.co/cwbeUK4lJ9
16:18# # - -Brice-sur-Vienne : Entre ombres et lumières -> https://t.co/1VWJEob8P3
16:09# # - -Vienne : Remise des prix des villages fleuris -> https://t.co/hOebK7gljo
16:05# # - : La commune:hier, aujourd’hui et demain... -> https://t.co/pKZ6FNbOVi
15:20Bergerac : Le vœu d’une « ville volontaire, intelligente et solidaire » -> https://t.co/He8HImfY4N
13:27RT : Extrait bulletin vigicrues Vézère aval : les précipitations ont été importantes les niveaux d'eau sont importants c… https://t.co/nM9PjCrKfd
13:27RT : Parents, enseignants, élus... rassemblement mercredi 24 janv. à 13h30 devant la cité administrative https://t.co/nfwbCrRoxw

Téhéran tente de reprendre la main

IRAN. Des dizaines de milliers d’Iraniens pro-régime se sont rassemblés mercredi dans plusieurs villes pour condamner les « troubles ». Le Drian annule sa visite

MANIFESTATIONS
Les manifestants ont repris des slogans en faveur du guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, mais aussi « mort à l’Amérique » ou « mort à Israël », selon des images diffusées par la télévision d’Etat. Ces manifestations interviennent après une nuit calme dans la capitale Téhéran, contrastant avec les protestations contre l’austérité économique et le pouvoir qui agitent le pays depuis le 28 décembre. Lors d’un entretien téléphonique avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, le président Hassan Rohani a dit espérer une fin des troubles « dans quelques jours ». Le chef des Gardiens de la révolution, le général Mohammad Ali Jafari, a assuré pour sa part être en mesure d’annoncer « la fin de la sédition »
Les manifestations qui ont débuté le 28 décembre à Machhad, la deuxième ville d’Iran, ont été marquées par la mort de 21 personnes et des centaines d’arrestations. Washington a accru mardi la pression sur Téhéran : l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, a demandé des « réunions d’urgence du Conseil de sécurité à New York et du Conseil des droits de l’Homme à Genève » pour discuter de « la liberté » réclamée par le peuple iranien.
Dans les rues de la capitale, beaucoup d’habitants disent comprendre les motifs socio-économiques des protestations, sans équivalent depuis 2009, alors que le taux de chômage s’élève à 40% chez les jeunes. Mais ils condamnent publiquement les violences. « La tranche la plus pauvre de la société est vraiment sous pression, mais je ne pense pas que cela va continuer », témoigne Sakineh Eidi, pharmacienne de 37 ans à Téhéran. « Même ceux qui ont vandalisé et incendié des biens publics savent que l’insécurité dans le pays n’est dans l’intérêt de personne », ajoute-t-elle. D’autres rejettent la ligne officielle selon laquelle des puissances étrangères se trouvent derrière les troubles. « Je ne suis pas d’accord, les gens ont atteint un stade où ils ne peuvent plus tolérer cette pression des autorités, ils ont craqué et sont maintenant dans la rue », a dit Soraya Saadaat, 54 ans, au chômage. Selon des chiffres publiés par les autorités, 450 personnes ont été arrêtées à Téhéran depuis samedi soir et des centaines d’autres en province.
Les autorités iraniennes accusent les Moudjahidine du peuple d’alimenter les violences et d’être liés à l’Arabie saoudite. Dans un entretien téléphonique avec son homologue français Emmanuel Macron, le président iranien a demandé au gouvernement français de prendre des mesures contre les activités de ce « groupe terroriste » iranien basé en France et impliqué selon lui dans les récentes manifestations.
Dans ce contexte, la visite à Téhéran du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a été reportée. Ce déplacement devait servir de préparatifs à une visite du président Macron, la première d’un chef d’Etat français en Iran depuis des décennies, dans un contexte de remise en cause par Washington de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien.
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.