Fil info
23:48 — France : Hausse persistante des précaires -> https://t.co/OkEOh25inX
23:46 — France : Marseille se veut pionnière de l’éolien flottant -> https://t.co/f2SozAcrW5
23:44 — France : Cap sur le droit aux vacances avec le Secours populaire -> https://t.co/PBImgo4R0o
23:29 — RT : Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:38 — Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:33 — Uzerche : les belles rutilantes s'exposent à La Papeterie -> https://t.co/Tvy16pSFkp
21:34 — Bergerac : Michel Delpon, le député loin d’être En Marche forcée -> https://t.co/8C5ARkSFDy
19:16 — RT : Pensée du jour 🤔 https://t.co/b8pCsy9VnN
19:15 — RT : Dernière minute .La Coordination Syndicale Départementale CGT fonction publique territoriale du Cher dépose un préa… https://t.co/MlpSYC3wgU
19:10 — RT : France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
18:56 — France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
16:50 — Saint-Gaultier : Les pompiers domptent les feux de forêts -> https://t.co/klmLJOgfYp
16:49 — Mézières-en-Brenne : Métal Brenne armée pour l’avenir -> https://t.co/YrSsy3YVvo
16:43 — Saint-Geniès : Le projet d’abattoir sur la table -> https://t.co/qmjTVZwz4b
15:58 — Saint-Marcel : Le Secours immédiat espère une reconnaissance d’utilité publique -> https://t.co/Jnsnnm2ZMp
15:47 — Boulazac : L’avenir à dessiner en commun -> https://t.co/287HUexjGT
13:55 — Périgueux : La gendarmerie investit l’espace virtuel -> https://t.co/HlzxjpEwWe
13:53 — Saint-Laurent-sur-Manoire : « Pour nous, nos enfants, ce ne sont pas des lieux agréables » -> https://t.co/Dkgd1eoIJD
13:24 — Dordogne : L’impôt qui ne coule pas de source -> https://t.co/IfCsHckH46
12:00 — Si quelqu'un est arbitre officiel dispo dimanche à 13h30 du côté de Marcillac La Crois… https://t.co/JDcYo8wK2L
11:52 — Commandez et achetez des produits fermiers pour soutenir https://t.co/68VmuXA6Lk
11:36 — RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:28 — RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:24 — RT : Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
11:18 — Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
10:18 — Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr

La tension ne baisse pas en Iran

CRISE. 21 personnes sont mortes depuis le début des rassemblements, jeudi. 450 ont été arrêtées à Téhéran.

MANIFESTATIONS
Le bilan s’alourdit en Iran : au total, 21 personnes – dont 16 manifestants – ont été tuées depuis le début jeudi des rassemblements contre les difficultés économiques et le pouvoir, qui ont commencé à Machhad (nord-est) pour se propager rapidement à l’ensemble du pays. La capitale iranienne Téhéran est globalement moins touchée par les protestations que les villes petites et moyennes mais 450 personnes y ont été arrêtées depuis samedi, selon les autorités locales. Accusant une « petite minorité » de « fauteurs de troubles » qui utilisent la violence, le président iranien
Hassan Rohani a assuré que le gouvernement était déterminé à « régler les problèmes de la population », en particulier le chômage (12% de la population active). Les autorités ont déployé des forces de sécurité supplémentaires pour faire face au mouvement de protestations en cours, qui ne paraît pas être particulièrement structuré, notamment à sa tête.
Selon la télévision d’Etat, six manifestants sont morts dans des affrontements nocturnes avec les forces de l’ordre alors qu’ils tentaient de prendre d’assaut un poste de police à Qahderijan, dans la province d’Ispahan. A Khomeinyshahr, dans cette même région du centre de l’Iran, un enfant de 11 ans a été tué et son père blessé par des tirs de manifestants alors qu’ils passaient près d’un rassemblement.
Un membre des Gardiens de la révolution a par ailleurs été tué et un autre blessé par des tirs de fusil de chasse à Kahriz Sang (centre). Une centaine de personnes ont par ailleurs été arrêtées lundi soir dans la province d’Ispahan.
A Téhéran, une poignée de manifestants seulement a tenté de se rassembler dans le quartier de l’université, dans le centre de la capitale. Dans la capitale, « deux cents personnes ont été arrêtées samedi, 150 dimanche et environ 100 lundi », a déclaré le sous-préfet Ali-Asghar Nasserbakht à l’agence Ilna, proche des réformateurs.
Alors que le président américain Donald Trump a dénoncé mardi le régime « brutal et corrompu » au pouvoir en Iran, le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a brisé son silence et accusé les « ennemis » de l’Iran de s’unir pour porter atteinte au régime. Le principal groupe réformateur, présidé par l’ex-président Mohammad Khatami, a condamné les violences commises et la « profonde duperie » des Etats-Unis, dans un communiqué publié par les médias.
« Les fauteurs de troubles ont profité des rassemblements et des protestations pacifiques pour (...) détruire les biens publics et insulter les valeurs sacrées religieuses et nationales », affirme le communiqué qui dénonce le soutien apporté par « les ennemis jurés du peuple iranien, et à leur tête les Etats-Unis (...) aux actions violentes ».
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisĂ©e.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformĂ©es en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont Ă  la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.