Fil info
18:35Indre : Une centaine de manifestants à l’appel des syndicats -> https://t.co/qqJQzjVhFQ
18:35Indre : Pour les retraités, «le compte n’y est pas» -> https://t.co/27g7WGfqj4
17:15Bergerac : CAB : le temps de travail des agents éclaté façon puzzle -> https://t.co/gxd3F8QxD2
17:11France : Les retraités restent déterminés -> https://t.co/O8viflF0x6
17:09RT : Mobilisation sociale en : le préfet demande aux manifestants et habitants de participer à la future concer… https://t.co/887GzevzqC
16:49Marquay : Dossiers du conseil communautaire -> https://t.co/obcn1gJny1
15:49Périgueux : Macron met les agents de la Sécu à la rue -> https://t.co/d41enQ2RI2
15:45Coulounieix-Chamiers : Notre santé indissociablement liée à celle de la planète -> https://t.co/NJWxP6RNLY
15:40Saint-Gaultier : Retour en images sur le marché de Noël -> https://t.co/YY3KNhi2jr
15:32La Châtre : Comme au collège, valorisons notre jeunesse ! -> https://t.co/dW8Qs5kmON
15:20Région : L'ex-député Alain Marsaud condamné pour l'emploi fictif de sa fille -> https://t.co/EM2TwMICVX
10:44Dans l' de ce mardi 18 décembre, un article sur l'inauguration de la Salle Roland Pierrot au l… https://t.co/kllgoeoOfh
07:54Région : Ils défendaient seulement une petite ligne -> https://t.co/WBXAcRuG7n
07:53Région : Conseil régional: budget maîtrisé? -> https://t.co/P4ei2EH00Q
07:50 agriculteurs # - -Vienne : Les JA dénoncent le déficit d’image et de revenus -> https://t.co/5DAdEmXrVp

La commission veut enfoncer le clou des réformes structurelles

EUROPE

Maintenir le cap des réformes structurelles en les rendant incontournables : la philosophie générale des propositions de la commission pour rénover la zone euro. Soumis aux états le 15 décembre prochain.
C’est au commissaire européen Pierre Moscovici qu’il est notamment revenu hier de présenter les propositions de la Commission européenne pour rénover la zone euro.
Et d’être tout heureux de pouvoir porter une option qu’il défend depuis longtemps : « la mise en place d’un ministre européen de l’économie et des finances, président de l’Eurogroupe et vice-président de la commission ». Sans préciser cependant que celui-ci n’aurait aucun budget mais en soulignant que cela aiderait à la « transparence des décisions dans l’eurozone ». Transparence,
démocratie, citoyens... Les mots sont répétés à l’envi, pourtant, les annonces ne visent qu’à conforter un système en place, celui
qui aurait permis à la zone euro « d’aller mieux ». La seule ambition est de poursuivre les réformes structurelles entamées, dans les pays de la zone euro et dans ceux qui voudraient l’intégrer, car il faut « préparer l’avenir » car « le danger demeure » martèle Pierre Moscovici.
Pour y parvenir, la Commission propose de transformer l’actuel Mécanisme de stabilité européen en Fonds monétaire européen,
une structure qui fonctionnerait comme le FMI et qui aiderait les pays en difficulté... à condition qu’ils respectent les réformes demandées. Elle propose aussi d’intégrer le traité budgétaire dans les droits nationaux, inscrire dans chaque pays le respect des règles sur les déficits. Elle propose enfin de nouveaux « outils » qui auraient pour objectif d’obliger les états à s’engager dans un programme de réformes structurelles avec aides de la commission mais aussi vérifications et sanctions.
Ces propositions seront mises sur la table des gouvernements lors du conseil européen du 15 décembre prochain. Si l’Allemagne veut garder son droit de veto sur le MES, la France sera elle contrariée de voir ses propositions si peu prises en compte. Rien n’est donc encore écrit. A.S.