Fil info
01:19 ⚠Brûler des arbres n’est pas une solution | Rapport du FERN ➡… https://t.co/9lLw0WBdRU
01:04    📬 Lettres ouvertes aux communes du – enquête publique ➡… https://t.co/yTLqpcFW8f
00:50 🎦 Enquête publique: quelques questions à , et position de Non à la montagne p… https://t.co/1ClSwh611F
22:56International : Soutien des musulmans à la Palestine -> https://t.co/JKXvnvbvLZ
22:50France : Derrière les discours la volonté de mettre au pas les députés -> https://t.co/W6nuTR5Kl8
22:44France : Assurance chômage : lancement des hostilités -> https://t.co/DSXdjduZ30
20:48Millevaches : L'hivernale de Meymac dans le froid -> https://t.co/zYBmR1qQS8
20:02Région : France 3 : de grosses inquiétudes en coulisses -> https://t.co/FlAMittXrD
18:59Ecueillé : Émilie Andéol à la rencontre de ses admirateurs indriens -> https://t.co/7DHT0aacDW
18:39Dordogne : L’aide à domicile en mutation -> https://t.co/bE3RnnY7bo
18:04# # - -Vienne : Communauté urbaine, le retour -> https://t.co/fryNqZz4AL
18:02# # - -Vienne : Des brebis pour préserver et restaurer un site -> https://t.co/xOPNs0fpgp
17:47# # - -Vienne : Sortis de l’ombre -> https://t.co/zLmB2TFP8U
17:45# # - -Vienne : «Périclès» : ouvert sur la vie -> https://t.co/4YCzHmhzhS
17:25Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 | L'Echo https://t.co/rrXSk9Kg80 via
17:18# # - -sur-Benaize : Des locaux rénovés et agrandis pour la ressourcerie «Maximum» -> https://t.co/mrh1MM0XL4
17:17# # - : Le Père Noël se rendra au marché des artisans et commerçants -> https://t.co/hKcsndpVUQ
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Patrick Lebas à la tête de l’Ensemble Vocal -> https://t.co/pGrMxHENvm
17:14# # - : Un beau Salon du Livre en perspective -> https://t.co/DcALeNMVTH
16:40Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 -> https://t.co/5LMBCCdKvW
16:35Le Blanc : Sainte Barbe : les pompiers félicités et honorés -> https://t.co/aBEI0jAFGP
16:32Région : à l’école du jardin planétaire -> https://t.co/kJmYmZv1zY
16:10Périgueux : La plainte pour diffamation, l’arme absolue ? -> https://t.co/LCr9akyyZ2
12:15Auriac : L’esprit de Noël est aussi en Xaintrie -> https://t.co/5kP6qhZtl5
11:18RT : Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
09:19Haute-Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches | L'Echo https://t.co/R2Osmoa2gu via

Réconciliation de bon augure

PALESTINE. Le Hamas et le Fatah font un pas de plus vers la fin des divisions politiques.

POLITIQUE
C’est à la suite d’une réunion au Caire et après dix ans sous l’unique contrôle du Hamas que la bande de Gaza, reconnue internationalement comme territoire palestinien comme la Cisjordanie, reviendra sous le gouvernement de l’Autorité Palestinienne. Les relations entre le Hamas et le Fatah s’étaient à l’époque rapidement détériorées, des épisodes de violence successifs
avaient fait des dizaines de morts. Le Hamas avait alors évincé le Fatah de la bande de Gaza par les armes.
Plusieurs jours de négociations entre les dirigeants du Fatah – parti laïc à la tête de l’Autorité Palestinienne – et le Hamas – considéré comme « terroriste » par Israël, les Etats-Unis et l’Union européenne et comme infréquentable par une partie de la communauté internationale – ont donc été nécessaires pour réussir à s’entendre et ainsi redonner son entière responsabilité à l’Autorité Palestinienne (AP) sur Gaza et la Cisjordanie. Les pouvoirs de celle-ci avaient considérablement
été réduits quand le Hamas avait pris le contrôle de Gaza en 2007. L’actuel président de l’AP Mahmoud Abbas exclut que celle-ci assume les responsabilités civiles à Gaza incombées au Hamas. Et le Hamas de rétorquer qu’il ne rendra pas les armes.
La passation de pouvoir aura lieu vendredi, dans un climat de doute pour les Gazaouis qui espèrent que ce retour à la normale permettra d’entrer dans des négociations de reconnaissance de la part d’Israël, maintenant que leur corps exécutif a recouvert son pouvoir. Son rôle à l’international sera également restaurer et M. Abbas aura un rôle plus encadré et pourra être reconnu sur la scène internationale.
Tout comme les habitants de la bande de Gaza, l’ONU veut croire prudemment que la réconciliation lèvera un obstacle majeur à une reprise de l’effort de paix avec Israël, paralysé depuis plus de trois ans. Salomé Hénon--Cohin

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.