Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

Le pape évite d’évoquer directement les Rohingyas

BIRMANIE

François a appelé hier au « respect de tout groupe ethnique » mais a évité de prononcer le mot tabou de « Rohingya », sans référence
directe à l’exode de cette minorité musulmane victime de persécutions.
Contrairement à son habitude, le souverain pontife très attendu sur le sujet, a évité de parler directement des violences qui secouent l’ouest de la Birmanie.
Depuis fin août, plus de 620.000 musulmans rohingyas se sont réfugiés au Bangladesh, fuyant viols, meurtres et tortures perpétrés par des soldats birmans et des milices bouddhistes, accusent-ils. L’ONU estime qu’il s’agit d’un « cas classique d’épuration ethnique ».
Dans un discours devant les autorités civiles, il a appelé à un « engagement pour la justice » et un « respect des droits de l’homme ». Ce discours suivait ses retrouvailles avec la dirigeante Aung San Suu Kyi, temps fort de ce voyage dans un pays sous forte pression internationale.
« Notre gouvernement a pour objectif de faire ressortir la beauté de notre diversité et à la renforcer, en protégeant les droits, en encourageant la tolérance et en garantissant la sécurité pour tous », a déclaré pour sa part Aung San Suu Kyi.
L’Eglise birmane défend la prix Nobel de la paix face aux critiques sur son manque d’empathie affiché pour cette minorité.
Le discours du pape était très attendu: il s’est en effet ému à plusieurs reprises du sort réservé aux Rohingyas, « torturés et tués en raison de leurs traditions et de leur foi » en Birmanie. Mais l’Eglise catholique locale l’avait enjoint de ne pas contrarier une population majoritairement bouddhiste en employant le mot « rohingya ».
Hier matin, le pape, infatigable partisan du dialogue interreligieux, avait démarré sa journée par une rencontre « privée » à Rangoun
avec des dirigeants religieux, bouddhistes, hindouistes, chrétiens, musulmans et juifs.
Après quatre jours en Birmanie, le souverain pontife se rendra demain au Bangladesh, pays qui accueille dans des camps de fortune plus de 900.000 réfugiés rohingyas.AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.