Fil info
23:29France : Qui pour croire que Macron tend la main aux syndicats? -> https://t.co/juET9tiYe7
23:27International : 2030 : l’objectif d’un monde sans sida -> https://t.co/HhLatbmpjO
20:37Cyclisme : Alaphilippe ouvre les Alpes par la 1re victoire française -> https://t.co/yAYR6SB214
18:56Villars : Nouvelle vie pour le hangar de Boschaud -> https://t.co/uUUU6t4YtK
18:53Boulazac : Des conditions de vie inhumaines -> https://t.co/E3vzIw5XzR
18:40Châteauroux : A l’atelier de l’éventail, tout l’art de s’éventer avec classe et volupté -> https://t.co/TbbKS8UAxh
18:28Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! -> https://t.co/D5H8R4vqhv
18:22La Châtre : Trois familles syriennes reçues à l'hôtel de ville -> https://t.co/8vlh0khPht
18:19Guéret a une nouvelle fois vibré au rythme des concerts en tous genres pour les Nuits d’été qui se sont terminées s… https://t.co/jL9Q3VFNL7
18:18RT : Devant le avec les handicapés pour le droit au logement pour tous , contre la loi https://t.co/Iufl1p9Vxs
18:13C’est l’une des fiertés de la commune, un petit pont roman classé au patrimoine national, qui surplombe la Creuse e… https://t.co/YDgXqJDXWl
16:16Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi

L’autre voie de Puigdemont

ESPAGNE . Le président catalan destitué assure qu’une autre solution que l’indépendance de sa région restait possible.

POLITIQUE
« Je suis disposé et j’ai toujours été disposé à accepter la réalité d’une autre relation avec l’Espagne », a-t-il déclaré au journal belge Le Soir avant de préciser qu’il était prêt à envisager une autre solution que l’indépendance. «C’est toujours possible!
Moi qui ai été indépendantiste toute ma vie, j’ai travaillé pendant 30 ans à obtenir un autre ancrage de la Catalogne dans l’Espagne!».
« Je suis toujours pour un accord », a-t-il insisté, accusant le Parti populaire (PP, conservateur) du chef du gouvernement Mariano Rajoy d’être responsable de la montée de l’indépendantisme.
L’indépendantisme a été alimenté en Catalogne par l’invalidation en 2010 d’un statut d’autonomie conférant de très larges compétences
à la Catalogne, une annulation partielle ordonnée par la Cour constitutionnelle, saisie par le PP.
Carles Puigdemont est parti en Belgique après la déclaration d’indépendance votée au parlement catalan le 27 octobre, suivie quelques heures plus tard de la mise sous tutelle de sa région par Madrid qui a ordonné sa destitution et celle de son gouvernement.
Le gouvernement de Mariano Rajoy avait aussi dissous le parlement et convoqué des élections régionales pour le 21 décembre, auxquelles le dirigeant séparatiste envisage de se présenter même s’il est visé par un mandat d’arrêt de la justice espagnole, pour «rébellion».
Il précise cependant qu’il veut être le candidat d’une liste unitaire, ce qui semble difficilement réalisable à ce stade. Son parti, le conservateur PDeCAT, est en difficulté dans les sondages, dépassé par la Gauche républicaine de Catalogne (ERC) avec laquelle il s’était allié pour gouverner depuis fin 2015 mais qui veut désormais se présenter en solitaire. «Je ne serai candidat que s’il y a un rassemblement», a-t-il déclaré.
AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.