Fil info
22:47France : Première visite officielle du président Weah à Paris -> https://t.co/4EZQy3fisd
22:46International : De noirs nuages sur la tête de « Bibi » -> https://t.co/066x1lQ4n4
22:44France : Répression et humanité : l’impossible « en même temps » -> https://t.co/SVtPgVu4To
22:42France : Droits de l’homme : défaillances des Etats et sursauts citoyens -> https://t.co/CEJBAm8h8q
21:15Indre : Yann enfin dans la vie active | L'Echo https://t.co/0m1kWNVDU4 via
21:15 Ils veulent du libéralisme la semaine et du protectionnisme le weekend. Qu’ils continuent à voter à droite
19:07Région : Les candidatures sont ouvertes -> https://t.co/XLsoavKXT6
18:59RT : [Solidarité] Plan ❄️ en : activation niveau 2. Températures ressenties très froides dans jours… https://t.co/9AW5vO4rKN
18:48Indre : La Confédération paysanne réfléchit à l’agriculture du futur -> https://t.co/LrL8iKiewP
18:25Dordogne : Les agriculteurs ne veulent pas d’accord avec le Mercosur -> https://t.co/tHCQF5s70I
18:23Dordogne : Quatre mois de prison ferme pour corruption de mineur -> https://t.co/KG7LKHwaR5
18:20RT : Conférence de presse dans les locaux de la Fédération du PCF de la Creuse. Avec un joli kit de communication !!! https://t.co/2ypFSVn06q
18:19RT : Région : Des parents d’autistes atterrés -> https://t.co/jNwQaO3T4V
17:17# # - : Villefavard sera «cité livre» le samedi 3 mars -> https://t.co/yQwdKvi9yt
17:15# # - : Soirée concert «La Grange hip hop» à Limoges le 28 avril -> https://t.co/w3IEtNTPbW
17:15# # - -Léonard-de-Noblat : Les sports plein air ont le vent en poupe -> https://t.co/QbzfB4xYa8
17:13# # - -Yrieix-la-Perche : La fin des marchés primés -> https://t.co/ZtCO4TZ80x
17:12# # - -Junien : Un trésor à découvrir au cœur de la collégiale -> https://t.co/t70YmK64bk
17:11# # - : La culture à la disposition de tous dans toute la Haute-Vienne -> https://t.co/kp8dCoEUw5
17:00# # - : Déblaiement, étaiement : ça avance -> https://t.co/Ty7Pdxt5da
16:59# # - : Une aide pour utiliser les outils informatiques -> https://t.co/bginwdt2rS
16:07Vézac : Pour le maintien des deux classes de Vézac -> https://t.co/qLwwpP83H9
14:46Bourbon Street (folk-blues) sera en concert vendredi 23 février au café littéraire à Limoges, à partir de 19 heures.
14:19Région : Des parents d’autistes atterrés -> https://t.co/jNwQaO3T4V
13:24RT : “ n'a aucun ancrage territorial. Les parlementaires LREM en marche n'ont alors aucune remontée du terrain,… https://t.co/SGPZhZgkuh
13:22RT : Entretien avec Laurent Brun secrétaire général de la : « Le rapport Spinetta enterre les petites lign… https://t.co/KzlHHNXdHj
13:21RT : À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty
11:57Heureuse de te retrouver en compagnie de pour échanger sur les enjeux de la politique nati… https://t.co/37uyIPxzvy
11:57RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
11:52RT : À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty
10:02À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty

Le mépris d’Emmanuel Macron pour la Guyane en souffrance

CAYENNE

Le chef de l’Etat a fait une visite mouvementée en Guyane. Le plan de trois milliards du 21 avril ne sera pas respecté notamment 2,1 milliards de mesures. Le collectif Pou Lagwiyann dékolé a manifesté.
On «n’a pas besoin de Père Noël, on a besoin d’un gouvernement qui se rende compte qu’en Guyane rien ne va», a réagi David Riché, président de l’Association des maires de Guyane, interrogé par franceinfo, au propos méprisant du président de la République qui à peine posé le pied sur le sol de ce territoire délaissé par la République a annoncé qu’il n’était pas «le père Noël». Rendant compte sur son compte Facebook d’une réunion de travail «en demi-teinte» avec le chef de l’Etat, David Riché explique: «Sur certains points on a eu gain de cause, surtout sur le volet immigration, sécurité, minima sociaux». Mais «le plan qui a été annoncé par le précédent gouvernement, je crois qu’il ne sera pas totalement respecté par celui-là, notamment sur le deuxième volet, sur le plan additionnel de 2 milliards d’euros». Dans l’accord de Guyane du 21 avril, l’ancien gouvernement avait acté un plan d’urgence de 1,08 milliard d’euros pour construire notamment des lycées, signé des accords sectoriels et «pris acte» d’une demande de 2,1 milliards d’euros de mesures supplémentaires. Les déclarations du nouveau chef de l’Etat sont un désavoeu des engagements du précédent gouvernement: «L’engagement de l’État d’1,1 milliard pour la Guyane sera tenu», a souligné Emmanuel Macron, en ajoutant : «les engagements seront tenus, pas plus, mais pas moins!» Dans l’après-midi, une marche à l’appel du collectif Pou Lagwiyann Dékolé avait rassemblé dans le calme plus d’un millier de personnes à Cayenne pour demander le respect de cet accord. La Guyane, un territoire français aussi grand que le Portugal où vivent 250 000 habitants a un taux de chômage de 22,3% et 40% des jeunes de 15 à 24 ans sont chômeurs. La population y est pauvre : le revenu moyen est 44% inférieur à celui de la métropole.
Des chiffres qui donnent la mesure de la crise et explique la mobilisation du printemps.
F.V avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.