Fil info
17:23 — Un nombreux public pour le spectacle "Miroir du temps" organisé par "Agir pour le patrimoine de Grand-Bourg"... https://t.co/iYmZIDyCtA
17:06 — RT : ❄Suite à la demande de , réouverture du Centre d'hébergement d'Urgence pour 3 nuits à partir de ce soir.… https://t.co/V3OtyocdNF
17:06 — RT : Aidez nous à les aider ! ❄ Déposez vos dons au Gymnase du Sablard. Cadre de permanence : 0587070083 📞… https://t.co/SC03IwGASL
16:33 — Lignac : La chèvre à cou clair attend plus de reconnaissance -> https://t.co/SUwVJo5gok
16:29 — Tulle : La pêche à la mouche sur grand écran -> https://t.co/n4An1xHgmp
16:02 — Ma question à madame la ministre sur le devenir des "petites lignes" SNCF. Il faut réformer sans indu… https://t.co/MixVK6yYxg
15:43 — Dordogne : Menaces sur les lignes TER -> https://t.co/lWhlwWijZF
15:34 — RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29 — RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29 — RT : En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
15:27 — RT : Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
15:08 — RT : Le Kid's Foot... C'est reparti !!! Destinée aux enfants nés en 2013 et 2014, cette "mini section" a pour objectif… https://t.co/uRa9mM66d9
14:13 — Le CD24 met le couvert J-4 avant l’… https://t.co/2EqHbqrgUA
14:10 — En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
13:38 — Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
12:42 — RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:42 — Et dans l’Écho Dordogne aussi https://t.co/5dxsQRWD2u
12:40 — RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:20 — RT :  : des proches de Nétanyahou placés en garde à vue dans une nouvelle affaire de corruption https://t.co/oDUgWHtc1k
12:15 — RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:14 — RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
12:10 — RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:10 — RT : Au fond a de la suite dans les idées. Il veut remplacer les petites lignes par ses bus! … https://t.co/zjC8BlwaTH
12:10 — RT : 9 000 km de lignes à abattre au nom de la rentabilité, «départs volontaires» et fin du statut de cheminot.. Le rapp… https://t.co/haPLXkygHz
12:08 — RT : Les attaques portées à la et aux usagers sont inacceptables. Nous la défendrons car elle est notre bien commu… https://t.co/72efBy5auw
12:08 — RT : NOUVEAU ! La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ouvre sa boutique éphémère - 21 rue des Pyramides - Paris 1er… https://t.co/F3RIh9Q4M8
12:08 — RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
11:39 — SPA : Un refuge de bonnes volontés https://t.co/9kMcJgvMYE
11:07 — Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
10:55 — France : Un refuge de bonnes volontés -> https://t.co/DMrvQcLWld
10:54 — « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
22:42 — France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42 — France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40 — France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39 — Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38 — France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23 — Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25 — RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32 — Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32 — Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31 — Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN

Taxer ou parader... il faut choisir

GAFA. La taxation des géants du net ne fait pas l’unanimité et est éclipsée par la macromania ambiante.

ESTONIE
Le sujet est porteur : faire payer des impôts aux grands groupes du numérique, les Google, Apple, Facebook et Amazon, en appliquant une taxe sur le chiffre d’affaire généré dans chaque pays européen et non pas sur les bénéfices. C’est la proposition de la France mise vendredi sur la table d’un « sommet numérique » organisé entre les dirigeants européens à Tallinn, en Estonie. Porteur car le récent rapport d’un eurodéputé socialiste - Paul Tang - a mis des chiffres sur le problème.
L’Union européenne aurait perdu 5,4 milliards d’impôt de la part de Google et Facebook entre 2013 et 2015 à cause de l’optimisation
fiscale. Les deux géants ont en effet transféré l’essentiel de leurs profits européens en... Irlande où le taux d’imposition des sociétés est le plus faible d’Europe. Porteur car cela se prête bien aux envolées lyriques. Ainsi, durant le discours de la Sorbonne, Emmanuel Macron a pu s’enflammer pour « les biens communs à financer et tous les acteurs économiques doivent y contribuer » et contre « les passagers clandestins du monde contemporain » avant d’asséner : « il est donc juste et légitime qu’accumulant les profits par ailleurs elle participe à cette solidarité là où elle créé de la valeur».
Fort bien. Mais s’attaquer aux profits nécessite plus que de belles phrases. Tout d’abord, il faut déjà l’unanimité pour décider d’une évolution fiscale dans cette Europe telle que conçue à Lisbonne. Or, si l’idée a reçu le soutien d’une dizaine de pays, dont l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, Irlande et Luxembourg ont déjà dit que, non, ils n’étaient pas d’accord. Partir à quelques uns, de bonne volonté, tel que le prône le président français dans son discours pour une Europe à plusieurs vitesses ? Là, c’est la commission européenne qui tousse, indiquant qu’elle travaille déjà sur le sujet imaginant « l’assiette commune consolidée pour l’impôt sur les sociétés ». Et le commissaire européen de l’économie Pierre Moscovici de tacler « les bricolages nationaux » qui « risquent d’engendrer de nouveaux
obstacles et de nouvelles failles dans le marché unique européen ».
Enfin, le sujet est presque passé à la trappe. Depuis jeudi soir à Tallin, chacun n’a de cesse de se positionner par rapport à la feuille de route proposée par Emmanuel Macron dans son discours à la Sorbonne. « Nous avons eu une bonne discussion », s’est félicité Donald Tusk, le président du Conseil européen, qui compte proposer « dans deux semaines » un « agenda politique » sur les réformes
de l’UE pour 2017 et 2018. Black-listée jusque-là en raison du Brexit, même Theresa May était de la fête, affirmant son engagement
« inconditionnel » à défendre l’Europe. Et comme justement, la défense est le premier sujet porté par Emmanuel Macron....
A.S.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisĂ©e.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformĂ©es en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont Ă  la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.