Fil info
22:24RT : Victoire pour la liberté d'expression. Nous poursuivons le combat https://t.co/fIKk3fOp8N
22:23RT : L'Indication Géographique Protégée (IGP) a été accordée aux porcelainiers de Limoges. Seule la porcelaine entièrem… https://t.co/MOWbd1dtGS
22:23RT : Région : Jeudi 14 décembre, ils chanteront pour L’Echo -> https://t.co/FsiQBvNj7M
16:19 ça commence à bien faire de s'en prendre aux syndicats de travailleurs
16:09La secrétaire générale de l'Union départementale CGT de la Creuse Catherine Baly est convoquée au commissariat de... https://t.co/mEUkOlyFAu
13:02RT : Suite aux violences survenues à l’encontre des arbitres lors de rencontres départementales de ces de… https://t.co/ZDLyLsB1KT

Les eaux continuent de monter au Texas, Houston paralysée après le passage de la tempête Harvey

ÉTATS-UNIS.

Le pire des inondations reste à venir au Texas, ont prévenu les autorités américaines hier, alors que le déluge de la tempête Harvey continue de s’abattre sur la région et notamment sur la métropole de Houston. L’agence fédérale des situations d’urgence, Fema, a annoncé s’attendre à devoir abriter 30.000 personnes dans des centres d’accueil temporaires.
A Houston, quatrième plus grande ville des États-Unis, déjà 5.500 personnes étaient dans les centres, et le nombre devrait selon le maire augmenter de façon « exponentielle ». Les précipitations ont déjà dépassé largement les 50 centimètres depuis jeudi dans le sud-est du Texas. Certains lieux en sont à plus de 70 centimètres. Le pic des inondations ne devrait donc être atteint que mercredi ou jeudi. AFP PHOTO AFPBasé

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.