Fil info
07:50Boulazac : (VIDÉO) Boulazac reçoit… et cueille Monaco -> https://t.co/3WJaodJjdZ
23:35Trélissac : (VIDÉO) A 15 ans, Héléna est "inspirée" par la figure de Roger Ranoux, son grand-père -> https://t.co/JkFOSGhrXF
22:37Victoire à domicile des Panthères de Feu du face à sur le score de 31 à 23. Bravo ! En… https://t.co/amH0xhXydC
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08

Folies Mélodiques, la voix des fleurs de Bouges-le-Château

Le château de Bouges présente tout l’été une exposition extérieure organisée dans le cadre des 500 ans de la Renaissance, deux installations de Cécile Le Talec inspirées de la nature.
C’est un autre monde que Cécile Le Talec invite à explorer dans le parc du château de Bouges. Pénétrer l’intimité des fleurs, des plantes, des arbres pour écouter ce qu’elles bruissent quotidiennement sans que nous ne les entendions. Depuis samedi dernier, les deux installations de cette artiste, intitulées Folies Mélodiques, ont pris place aux abords du château. L’exposition, souhaitée par le gestionnaire du domaine, le Centre des monuments nationaux, est réalisée dans le cadre de l’opération Viva Leonardo Da Vinci qui célèbre toute l’année dans la région Centre Val de Loire les 500 ans de la Renaissance.
Dans le jardin bouquetier ont été disposées des enceintes sur lesquelles sont diffusées des mélodies rythmiques inspirées des chants d’oiseaux et surtout les pulsations de dix fleurs et dix arbres. « J’ai positionné des capteurs pour enregistrer les pulsations électriques de leur croissance. J’ai par la suite, en fonction de chaque pulsation, attribué un son et un instrument et j’ai tiré de l’ensemble six morceaux répartis dans le jardin », explique l’artiste. Plus loin, ces mêmes pulsations ont été traduites sous forme de sculpture monumentale. Les lignes figurant les spectres de ces sons créent une ombrière qui ouvre la perspective vers l’étang. Le chemin qui y mène, les arbres qui le bordent et les environs ont été parsemés d’une centaine de nichoirs, conçus par des graphistes, architectes..., récoltés par l’artiste Mathieu Mercier. Une invitation à redécouvrir ces espaces.
De ces deux installations émerge ainsi un langage sonore à entendre ou regarder, phrases plus rythmiques que mélodiques, mais qui interpellent comme le ferait le chant des baleines. Cécile Le Talec s’était lancé un défi : donner une voix aux plantes du parc de Bouges-le-Château. Certes le geste reste avant tout poétique, mais ces deux installations interrogent sur leur lien à la nature, au vivant, l’inspiration que l’on peut en tirer au quotidien comme l’ont fait de nombreuses œuvres de la Renaissance.
Des animations dans tout l’Indre
Comme à Bouges-le-Château, des manifestations se dérouleront tout l’été dans le département de l’Indre pour fêter les 500 ans de la Renaissance, exposition au château de Valençay sur le thème des bâtisseurs de la Renaissance, visite de l’église Sainte-Marie-Madeleine de Mézières-en-Brenne, journée d’animations à Saint-Marcel...
MT
Le programme complet est à découvrir sur www.vivadavinci2019.fr

Adidas Yeezy shoes