Fil info
20:29Dordogne : Chasse au syndicaliste à la Sobéval -> https://t.co/9IBNUkTIvO
18:41Indre : Un nouveau jumelage sur fond de projet économique -> https://t.co/jOjQQAwo70
18:40Indre : 200 lycéens pour le climat -> https://t.co/ghQqNEAhih
18:39Indre : [intégral] Entre traditions et innovations -> https://t.co/7OJxmkL5je
18:07RT : Ce qui se passe ici avec la liaison Perpignan-Rungis c’est aussi la conséquence de la libéralisation du fret ferrov… https://t.co/Ubew1U4Aei
17:55RT : Tête de liste pour les européennes, a fait face sur à la vulgarité absolue d'un improbable… https://t.co/tDujckou22
17:24RT : Pour l'humain et la planète d'abord ! était à la marche à Paris. https://t.co/7KKSQc6Mfg
17:24RT : Le glyphosate pollue, le glyphosate est un poison. C'est la raison pour laquelle nos députés européens se battront… https://t.co/qlP87HuAuO
16:47Saint-Gaultier : Gérard Laude expose ses œuvres pour la première fois -> https://t.co/kasdDr0c7A
16:44La Châtre : Une résidence pour seniors dans le quartier Saint-Lazare -> https://t.co/fnvOlrcuSH
15:41Périgueux : Apprentissages et travaux -> https://t.co/RklGmcjxRW
14:22Boulazac : Mobilité danoise et gourmandises à Métro -> https://t.co/1zzKln03hk
11:34RT : La déontologie et la liberté d'expression convoquées à leur tour par la DGSI https://t.co/LJGceBICkS
11:22RT : ⚠️ [] ⚠️ La est placée en ⛈️ par . Des averses à caractèr… https://t.co/G3WCoSiLEe
09:46RT : La est en alerte jaune aux 🌩️. Soyez prudents dans vos déplacements et si vous pratiquez u… https://t.co/paTzzgZeGb
07:59France : Brossat : « Les 5% sont à portée de main » -> https://t.co/72MgMbyeNJ
07:51# # - : Hervé Labetoulle ancien résistant, partage son histoire -> https://t.co/ZWbLrKNqam
07:49# # - : A hurler de silences... -> https://t.co/zobI35vBDL
07:47# # - -Yrieix-la-Perche : Contes en musique pour Coquelicontes -> https://t.co/a2L8gOLnu1
07:46# # - : Le club de foot prépare ses 70 ans -> https://t.co/AxopmlqSew
07:44# # - -Yrieix-la-Perche : Rester actif et bien se nourrir pour être en forme -> https://t.co/rqEZf8Evjh
07:39# # - : Aurora, sur la route de la créativité et des festivals -> https://t.co/FDhPQDMGlr
07:38# # - : 3 jours de fête et des nouveautés -> https://t.co/6ErmOQw6me
07:35# # - -sur-Vienne : Les composteurs partagés -> https://t.co/QgLTGM6cmq
07:34# # - -Junien : Un Rabelais toujours jeune à La Mégisserie -> https://t.co/lKxTzzJeNt
07:32# # - -Junien : De la danse poignante sur la scène de La Mégisserie -> https://t.co/rBbaf2waIK
07:29# # - : Retrouver sa part d’enfance avec la nouvelle saison de l'Opéra de Limoges -> https://t.co/AxX86V6MPC
07:27# # - : Le jeu fait sa fête demain à la ludothèque -> https://t.co/mFm0lcQVtl
07:24# # - -Vienne : Une programmation culturelle riche pour le vaste territoire d'ELAN -> https://t.co/F0MJRWER7s
07:22# # - -Germain-les-Belles : Le circuit du Martoulet inauguré -> https://t.co/zQuhQW6D3t
07:20Région : « Le contournement Est (de Limoges) n’est pas enterré » -> https://t.co/Zg61eSc3xo
07:16France : Les bébés entassés comme la volaille en batterie? -> https://t.co/XmsVUyIRng
07:13Région : Vins Noirs offre le premier prix du roman policier Francophone -> https://t.co/wwgCLJwSEp

La Région développe sa COP pour les urgences climatique et sociale

La Région Centre - Val de Loire veut favoriser le développement d’idées concrètes pour répondre aux urgences climatique et sociale à travers une conférence des parties. Une présentation était faite mardi soir, à Châteauroux.
On doit chercher ensemble comment passer de l’ambition à l’action », expliquait mardi soir Charles Fournier, 3e vice-président délégué à la transition écologique et citoyenne et de la coopération. Depuis déjà plusieurs mois, l’élu, tête de file du groupe écologiste à la Région, porte haut cette envie de concrétiser les objectifs définis par la COP 21, qui s’est déroulée à Paris en 2015, à l’échelle du territoire. Transition énergétique, préservation de la biodiversité, qualité des sols et des cours d’eau... toutes ces questions trouvent aujourd’hui une résonance particulière et, pour imaginer les solutions de demain, cette conférence des parties à l’échelle des six départements du Centre - Val de Loire vient de voir le jour. « On veut créer le cadre nécessaire pour se mobiliser ensemble, et ainsi, créer de nouvelles alliances entre les différents acteurs », complète l’élu.
Mardi soir, au cours d’une réunion ouverte salle Edith-Piaf, à Châteauroux, c’était au tour de l’Indre de se lancer dans ce vaste projet. Environ 90 personnes issues de collectivités, d’associations, d’établissements scolaires, d’entreprises ou de la société civile s’étaient déplacées.
Plusieurs en ont d’ailleurs profité pour présenter des idées en cours de développement. Ainsi, la CCI et la CMA travaillent avec des entreprises de la zone du Buxerioux à Châteauroux pour limiter l’utilisation de ressources dans leurs procédés. L’équipe d’Indre Nature met en place un accompagnement des collectivités volontaires pour mener des diagnostics sur la qualité des eaux et définir un plan d’action en fonction des résultats. Francis Lherpinière, son directeur, voit plutôt d’un bon œil l’initiative portée par la Région. « L’intérêt de cette COP régionale est qu’elle permettra de mettre en lien des acteurs qui pouvaient travailler de façon isolée, de nous faire connaîtres les uns les autres, qu’on puisse se mettre en synergie. »
Un travail de partenaires
Pour veiller à la concrétisation de cet objectif, plusieurs biais seront mis en place : une série d’évènements labellisés, des ateliers locaux, un maillage d’ambassadeurs, des coalitions de travail ou encore des formulaires d’engagements pour se fixer des objectifs...
Et si la Région aura un rôle de chef d’orchestre, elle a recruté un prestataire de service, EcoActe, pour l’encadrement. Une assemblée pour le climat et la transition énergétique, Acte, qui rassemble des citoyens de tous horizons, a été créée. Plusieurs partenaires accompagneront également le développement, l’Ademe, la Banque des territoires (ex-Caisse des dépôts et consignations) ou encore le WWF. « Nous avons signé avec eux une convention. Leur rôle est de venir en agitateur pour pousser tout le monde à s’emparer du sujet et former des coalitions sur le territoire. » Pour cela, l’ONG a développé une application, WAG, déjà disponible sur smartphone. Elle propose un accompagnement pour pousser chacun à trouver sa bonne méthode pour tendre vers plus de gestes écolo, d’adapatation et de résilience. Une plateforme* a également été ouverte en ligne pour guider les personnes qui souhaiteraient prendre part à cette démarche.
Le calendrier de travail a été précisé mardi soir. Ainsi, entre mai et décembre, sera engagée la phase d’élaboration. En novembre aura lieu la présentation de la première mouture du projet. Le lancement des appels à projets aura alors lieu en janvier 2020 suivi de leur  mise en place tout au long de l’année.
Pour encadrer et concrétiser cette démarche, 450 000 euros vont être mis à disposition par la Région sur deux ans. En parallèle, 27 millions d’euros, accordés à la Région par l’Europe, seront alloués à la transition sur le territoire. Pour pourvoir espérer en bénéficier, les projets doivent être mis en place avant fin 2022.
MT
* https://cop.democratie-permanente.fr