Fil info
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx

15 000 m2 de capteurs solaires à la malterie d’Issoudun

Ce sera la troisième plus grande centrale solaire thermique au monde sur un site industriel : le projet a été présenté mercredi à la malterie à Issoudun. Les travaux auront lieu en 2019 avec le soutien de l’ADEME
La malterie d'Issoudun est l'un des dix sites de production en Europe de la société Boortmalt, filiale exclusive de la coopérative Axéréal. La production de malts de qualité est destinée aux brasseurs, distillateurs et micro-brasseurs. Boortmalt est notamment leader au Royaume Uni et en Irlande où ses malts à whisky et malts spéciaux sont particulièrement appréciés.
« Notre entreprise consomme beaucoup d'énergie pour alimenter nos unités de séchage d'orge. Nous nous sommes engagés sur nos dix usines en Europe à réduire d'ici cinq ans notre consommation en eau de 50 % et à passer à 60 % d'énergies renouvelables d'ici 2030 », explique Yvan Schaepman, directeur général de Boortmalt. Dans cet objectif, la société a fait installer une chaudière biomasse en 2012 qui couvre un quart des besoins en énergie. Le projet a été soutenu à l'époque par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) à hauteur de 800 000 euros.
Pour aller plus loin, la société Boortmalt va investir en 2019 6 millions d'euros dans une centrale solaire thermique. Environ 15 000 m2 de capteurs vont être installés sur 3 ha répartis sur quatre parcelles, ce qui en fera la troisième plus grande installation de ce type au monde pour un site industriel. « Le chantier va durer six mois, d'avril à octobre 2019 », précise Arnaud Susplugas, président directeur des investissements chez Kyotherm, un investisseur spécialisé dans le financement et la structuration de projets de production de chaleur renouvelable et d'économie d'énergie.
Moins de rejets de Co2
La puissance de cette centrale solaire sera d'environ 12 MW. « Elle devrait fournir entre 10 et 15 % de nos besoins énergétiques, ce qui fait qu'après 2019, nous utiliserons 50 % d'énergies renouvelables », se réjouit  Yvan Schaepman. La mise en service de cette centrale solaire va permettre de réduire la consommation de gaz naturel et ainsi d'éviter environ 2000 tonnes d'émission de CO2 par an. C'est pour cette raison que le projet bénéficie à nouveau du soutien de l'ADEME qui va apporter une subvention de 3 millions d'euros et une avance remboursable de 531 000 euros sur un coût total du projet d'environ 6 millions d'euros.
Une convention en ce sens a été signée mercredi matin sur le site issoldunois. « Cette signature marque le soutien de l'ADEME à cet ambitieux projet et plus largement au développement de la filière solaire thermique industrielle en France. Nous avons un fonds chaleur de 300 millions d'euros. Je fais des sites industriels une de mes priorités », a indiqué Arnaud Leroy, président de l'ADEME. La malterie d'Issoudun est le deuxième plus gros projet soutenu cette année par l'ADEME en région Centre après le réseau chaleur de la Ville de Tours (9 millions d'euros).
« Sans le soutien de l'ADEME, ce projet n'aurait pas été possible », souligne Arnaud Susplugas en raison d'un surcoût à l'investissement et du prix encore relativement bon marché du gaz naturel, ce qui ne devrait pas durer, d'où la décision de la société Boortmalt. Et son directeur général a encore d'autres idées pour atteindre l'objectif de 60 % d'énergies renouvelables qu'il s'est fixé.