Fil info
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
09:49RT : Les agriculteurs souhaitaient rencontrer la Préfète de la Creuse et le député, réunis hier à la préfecture de Guére… https://t.co/zkY4EfPrKN

Maternité du Blanc : pas de date de réouverture

Comme elle s’y était engagée le 20 juin et dans un contexte toujours aussi houleux, Evelyne Poupet, directrice du centre hospitalier Châteauroux-Le Blanc, a fait un point ce vendredi sur la situation de la maternité du Blanc.  Parallèlement, des médecins du site du Blanc étaient reçus dans l’après-midi à l’ARS (Agence régionale de santé). Leur retour sur cette entrevue est attendu lundi.
Mme Poupet avait pris la décision de suspendre l’activité de la maternité du Blanc fin juin, invoquant « une mesure de précaution ». Elle estimait, suivant en cela l’avis du Dr Michel Hira, président  de  la  commission  médicale d’établissement, que les conditions de sécurité n’étaient plus réunies du fait de l’absence de titulaires parmi les professionnels devant assurer les permanences et de plannings incomplets.
Un mois et demi plus tard, la situation n’a guère évolué. L’objectif est toujours, rappelle Mme Poupet, de « construire une équipe obstétricale complète et stable » mais « nous n’avons pas toutes les candidatures suffisantes ». Certaines ont été écartées car jugées « non recevables » : c’est le cas pour des sages-femmes qui viennent d’être diplômées et des médecins ayant des diplômes extra-européens. Quant aux candidatures de médecins évoquées ces derniers jours dans la presse, elle dit ne rien avoir reçu « officiellement » de leur part. Une sage-femme a par contre été recrutée au 1er juillet mais elle sera bientôt indisponible pour cause de... congé maternité !
Dans le même temps, un gynécologue-obstétricien a démissionné en juillet et va donc devoir être remplacé.
La maternité ne rouvrira donc « pas tout de suite » même si la directrice se refuse pour l’heure à repousser la date. La fin de la fermeture temporaire reste fixée au 3 septembre (et non au 15 comme il avait été dit initialement), même si, en l’état actuel, il est peu probable que ce soit le cas. Les 24 femmes qui devaient accoucher à la maternité du Blanc ont été invitées à choisir un autre lieu. À noter que sur les dix-sept femmes qui devaient accoucher à la maternité du Blanc, seules six ont choisi de venir à Châteauroux.
Malgré ces difficultés, Mme Poupet se dit « optimiste sur une offre de soins de proximité » à l’hôpital du Blanc et indique qu’elle planche sur « un projet médical sur le site ». « Nous sommes dans une dynamique de développement et de consolidation », assure-t-elle. Tel est en tout cas le message qu’elle souhaite envoyer aux futurs candidats à des postes à la maternité et dans d’autres services.
JMD