Fil info
12:00 c'est vrai aussi pour les coursiers pour lesquels les difficultés d’accès liées aux chiens méchants augm… https://t.co/U1J7w4VOTP
11:14# # - -Vienne : Engagement solidaire Uniday mercredi à Limoges -> https://t.co/xFRDif4dyu
11:12# # - -Vienne : Burkin’Alphabet cherche de nouveaux parrains -> https://t.co/UAuBfAWZlw
11:10# # - -Vienne : Un challenge international E-KART à Limoges -> https://t.co/NYmgTWHc1F
11:09France : Ils défendent le droit d’asile -> https://t.co/PmE5vgkdzX
11:07Région : Elections:A trop tirer sur la corde... -> https://t.co/9ETLeam3AZ
11:04Région : Les morsures de chien cause d’accidents de travail de postiers -> https://t.co/nHpaVKTTXm
22:40 Garder la mémoire pour soutenir notre tête !
21:33RT : Élections européennes : en Dordogne, les premiers résultats tombés donnent tous le RN en tête. Mauvaise soirée...
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).

Les territoires comme moteur de la transition énergétique

Mardi, la Région Centre-Val de Loire, l’Ademe, les pays castelroussins et de Valençay se sont engagés pour la transition énergétique et le développement des territoires au travers de la signature du contrat d’objectif énergies renouvelables.

Mardi, l'exécutif régional était en visite dans l’Indre pour parler transition énergétique et développement rural. Après une visite à Niherne pour découvrir un projet de géothermie, les élus se sont rendus à la salle polyvalente de Châteauroux pour signer le premier contrat d’objectif territorial énergies renouvelables (COTER) de l’Indre, le second au niveau régional.
« Le but est de donner les moyens aux territoires de se saisir de la transition énergétique, souligne Mohamed Amjadhi, le directeur régional de l’Ademe*, l’organisme partenaire et co-financeur. Notre objectif commun est de permettre aux générations futures de continuer à vivre sur le territoire. »
Le but du COTER est d’encourager les changements de production et de consommation d’énergie. 70 projets sont à l’étude pour les deux pays. L’objectif était d’arriver à une économie de 100 tonnes équivalent pétrole sur trois ans. Finalement, l’économie devrait être multipliée par onze et atteindre 1 123 tonnes équivalent pétrole.
Pompe à chaleur et herbe à éléphant
« Nous affirmons a minima la réussite de dix projets pour les années à venir, promet William Lauerière, le président du pays de Valençay. Ce contrat est l’aboutissement de l’engagement de notre territoire à développer les énergies renouvelables. » Parmi les projets soutenus, on peut citer des installations et des extensions de réseaux de chaleur à bois, l’utilisation de pompe à chaleur, de chaudière biomasse,... À Buzançais, on va cultiver une plante qui pousse habituellement sur les pentes de l’Himalaya, l’herbe à éléphant. En parallèle au niveau régional, des dispositifs encouragent à mieux maîtriser sa consommation, réduisant autant l’impact environnemental.
« Ce n’était pas évident il y a dix ans de dire qu’on pourrait se retrouver autour d’un pari sur l’inflexion de la consommation d’énergie, analyse François Bonneau, le président de la Région Centre-Val de Loire. C’est un nouveau modèle de développement. » Après la signature, la soirée s’est prolongée par la séance de débat public sur la programmation pluriannuelle de l’énergie.

* Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie