Fil info
19:44Dordogne : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/YDjJ4Vd2o5
19:43Saint-Aulaye : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/Nss7DfpubV
19:26RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4
22:40Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? | L'Echo https://t.co/e2ZPmXIdgE via
21:33RT : 😍😍😍😍😍😍😍😍 C'EST FINIIIIIII ! ON A GAGNÉ !!!!!!! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇫🇷 https://t.co/2ENqyERU1X

Désert médical : les élus divisés sur la méthode ?

Les élus PS au conseil départemental ont lancé en février une pétition favorable à des mesures qui obligeraient les médecins à s’installer dans les zones déficitaires. Ils dénoncent une certaine ambiguïté du président Descout dans ses propos.
Lancée fin février, la pétition des élus de gauche au conseil départemental a recueilli à ce jour 2647 signatures. Le texte reprend celui d’une motion votée à l’unanimité par les élus du Département. Face à la pénurie grandissante de médecins, les élus socialistes estiment qu’il n’y a pas d’autre solution que de contraindre les professionnels à venir s’installer dans l’Indre.
Cette pétition a été adressée aux 244 communes du département. La plus grande partie des signatures ont été recueillies en mairie, d’autres sur le marché d’Issoudun : pas moins de 800 en deux jours !
Hier, un point a été fait avec la presse locale. Les élus de gauche vont transmettre ces feuilles à la commission d’enquête qui planche actuellement sur le sujet à l’Assemblée nationale « pour faire avancer le débat ». Ils vont également profiter de la venue jeudi à Issoudun du premier secrétaire du PS, Olivier Faure, pour l’informer des résultats de cette pétition.
Dans ce contexte, ils se disent surpris des récentes déclarations du président du Département, Serge Descout, qui, récemment, face à des internes en médecine, a dit préféré « la séduction » à « la coercition ». « Nous trouvons sa position ambigüe, nous avions compris qu’il était pour une obligation d’installation comme il l’avait déclaré lors de l’assemblée générale des maires de l’Indre » explique Michel Bougault, chef de file de l’opposition. « De telles déclarations affaiblissent la position des élus visi-à-vis du gouvernement » estime pour sa part Jean Petitprêtre.
Les élus de gauche regrettent par ailleurs de ne pas être associés à ces rencontres co-organisées par le Département et l’agglomération de Châteauroux.
Toujours sur le sujet de la santé, ils disent « apporter un total soutien à la population blancoise qui se bat pour le fonctionnement de son hôpital, à la fois la chirurgie et la maternité ». Pour eux, il y a « une nécessité géographique » à maintenir ces services compte tenu de la spécificité territoriale.
La santé mais aussi...
Cette rencontre avec la presse a également été l’occasion d’évoquer d’autres sujets d’actualité. Le passage aux 80 km/h au 1er juillet : « une aberration » selon eux sur certaines routes comme entre Châteauroux et Issoudun. Le contrat financier avec l’Etat, à l’ordre du jour de la session de vendredi, considéré comme « un retour trente ans en arrière » car il « remet en cause la loi sur la décentralisation de 1981 ». Et enfin, ils déplorent la « frilosité » du président du Département à verser 90 000 euros en faveur de nouvelles lignes passagers sur l’aéroport de Châteauroux.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.