Fil info
23:49La une du Mardi 27 Juin 2017 https://t.co/FpvD5bl2Mi
19:32Sarlat-la-Canéda - La maternité est-elle en danger ? https://t.co/BQmz86Cqb3
19:29Dordogne - Conseil départemental : du Rififi dans l’opposition https://t.co/hg19yHg8VM
19:18Châteauroux - Dix jours de festivités pour les 50 ans du départ des Américains https://t.co/NgXk8UW6rg
19:15Indre - C’est Darc à la campagne ! https://t.co/YEiUdSqLgD
18:00Dans la grande salle de l’IRFJS, règne l’agitation classique qui précède les assemblées générales. Les adultes,... https://t.co/RG63VGDmEM
17:59Creuse - Modestes témoignages importants et petites histoires capitales... https://t.co/I4w1zUZpeL
17:55Reconnus comme partenaires fiables en Haïti, les membres des 7 structures du réseau Haïti Ouest se retrouvaient... https://t.co/meKQDajL9y
17:53Creuse - Solidaires, oui, bons samaritains, non https://t.co/RQv4zEVd4g
17:48Le Menoux - Donner l’envie de faire de la randonnée avec l’aménagement de la Voie Verte https://t.co/LYGlKzDGI6
17:47Haute-Vienne - La «Clafoutis party» où les JO du cracher de noyaux https://t.co/KdIuObx83f
17:47Le Menoux - Donner l’envie de faire de la randonnée avec l’aménagement de la Voie Verte https://t.co/4NPdGMCtzg
17:45Haute-Vienne - «Entre t’air et eau» la nature pour tous https://t.co/vAA0lv99jE
17:39Indre - Inauguration de la stèle de Rouze https://t.co/JnlEQDWPmY
17:37Saint-Aigny - Patrick Gallienne fait chanter les convives du restaurant https://t.co/D4WqUsNNIU
17:33L’espace André-Lejeune à... https://t.co/umjj3aW3Cy
17:32Creuse - Du monde pour la conférence sur la tique https://t.co/Uo4er30F9s
17:31Région - Juste un retour à la normale https://t.co/K909v6R5QL
17:26C’est dans une ambiance toujours conviviale que se sont réunis le 21 juin dernier les enfants, les parents, les... https://t.co/XJkve3yA9L
17:25Creuse - L'année est finie, des félicitations et un cahier... https://t.co/vSKwYf14Qd
13:09La Châtre - FaRanDoLe a versé sa recette en faveur des jeunes têtes https://t.co/XEFSC55CNs
10:58Corrèze - La Ligue contre le cancer a organisé le sixième "Relais pour la vie" ce week-end à Tulle https://t.co/Jdfi8rdo4C
09:23Dans notre édition aujourd'hui : - Un centre d'études pour penser les enjeux de société de demain. - Zoom : La... https://t.co/VmZ5Jelcpy
06:10 Magnifique mondain

Stage Darc : c’est le temps des inscriptions !

Le 42e stage-international Darc se déroulera du 7 au 19 août. Les inscriptions ont démarré. Un tarif préférentiel est appliqué avant le 30 juin.

Chaque été, l'association Darc (Danse, art, rythme, culture) permet à tous ceux qui aiment la danse de suivre un stage de treize jours quelque soit leur niveau et donc de vivre à fond leur passion durant deux semaines du matin au soir.
Si de nombreux stages de danse existent en France, la formule proposée par l'association est unique : vingt-trois disciplines, quatre niveaux et cours illimités. A chacun de se concocter son emploi du temps selon ses envies et ses disponibilités. L'arrivée de nouvelles disciplines il y a quelques années comme le ragga jam et le hip hop a attiré un public nouveau. Cerise sur le gâteau : le stage se referme par un spectacle final sur la grande scène place Voltaire auquel participent tous les stagiaires qui le souhaitent. Le thème en sera : « un monde merveilleux ? »
La réputation internationale du stage doit beaucoup à sa formule et à l'équipe de professeurs qui revient d'année en année. Beaucoup sont des références dans le monde de la danse : Rudy Bryans, Bruno Agati, Anne-Marie Porras, Victor Cuno ou encore Fabrice Martin, de retour cette année, pour n'en citer que quelques uns Leurs seuls noms sont un gage de la qualité des cours. Les cours ont lieu dans quinze salles avec parquet flottant et tapis de danse.
Si les 12-25 représentent 65 % des stagiaires, on croise ici plusieurs générations. On vient même parfois en famille. Depuis plusieurs années, le stage Darc a affirmé plus fortement sa dimension internationale. On viendra cette année encore de nombreux pays : Roumanie, Grêce, Irak, Equateur, Belgique, Allemagne... L'an dernier, sur quelque 650 stagiaires, une vingtaine de nationalités était représentée.
prix Compétitif
« Quand on compare avec ce qui est proposé ailleurs, on s'aperçoit que l'on reste compétitif au niveau des frais d'inscription qui correspondent plutôt à des stages de quatre à cinq jours ailleurs,.argumente Eric Bellet, directeur du stage-festival Darc. C'est une bataille que nous menons,  nos tarifs n'ont pas augmenté depuis trois ans. Le pouvoir d'achat de nombreuses familles n'a pas non plus augmenté. On aimerait proposer une à deux disciplines supplémentaires mais pour le moment on ne peut pas »
Un tarif préférentiel à 454 euros (cours seuls) au lieu de 516 euros est appliqué pour toute inscription avant le 30 juin. Le coût reste toutefois élevé pour certaines familles. C’est pourquoi le Département offre 25 stages (et les repas du midi) à des jeunes domiciliés dans l’Indre, de même que la ville de Châteauroux qui offre 15 stages. A noter que cette année, l’OPAC 36 va offrir deux stages à deux de ses locataires.
Dans le contexte actuel, il n’est pas inutile de préciser que le site de Belle Isle où ont lieu les cours est fermé et surveillé, tout en restant ouvert au public.

Renseignements : DARC, 10 bis rue Dauphine, 36 000 Châteauroux. Téléphone 02 54 27 49 16. Site : www.danse-darc.com. Courriel : association-darc@wanadoo.fr.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.