Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

Jolivet confirme, Forissier crée la surprise

L’abstention a progressé de 5 points dans l’une et l’autre circonscriptions par rapport au 1er tour.
Elle a été plus forte (55,35 %) dans la première – où François Jolivet (REM) apparaissait largement favori face à Mylène Wunsch (FN) – que dans la deuxième (51,70 %). Il n’y a donc pas eu de sursaut civique du corps électoral entre les deux tours, bien au contraire.
Dans la première circonscription, François Jolivet est très largement élu avec 70,42 % des voix (79 % dans sa commune de Saint-Maur où il a choisi de fêter sa victoire hier soir). La candidate du FN, qui pour la première fois était parvenue à se qualifier, obtient tout de même près de 30 % des voix. Elle arrive en tête dans une seule commune, à Fontgombault, près du Blanc, avec 54,03 % et un écart de 10 voix.
Pari gagné donc pour le maire de Saint-Maur après un premier échec lors de l’élection de 2012 et son éviction de l’investiture LR qu’il pensait acquise au profit de Paulette Picard fin 2016. Il va devoir renoncer à son mandat de maire et de vice-président de l’agglomération castelroussine.
Dans la deuxième circonscription, Nicolas Forissier, arrivé en deuxième position au premier tour, l’emporte finalement sur la candidate REM, Sophie Guérin avec 51,69 %, créant la surprise. À La Châtre, ville dont il est maire depuis 1995, Nicolas Forissier arrive en tête avec 64,34 %. Dans sa commune de Heugnes, Sophie Guérin récolte, elle, 63,76 % des suffrages.
score serré
Au niveau de la circonscription, le score est assez serré : seules 1 256 voix séparent les deux candidats. Il semble que les appels à voter blanc venant de la gauche (PS et Front de gauche) entre les deux tours ont été bien suivis. Par rapport au premier tour, le nombre de bulletins blancs a été multiplié par 4,5. Ils représentent 3,21 % des inscrits. Ce qui expliquerait en partie la défaite de Sophie Guérin alors qu’elle avait 4 points d’avance au premier tour. L’appel à un rééquilibrage face à la marée REM a-t-il été entendu ? Le passé de Nicolas Forissier, député de 1993 à 2004 puis de 2007 à 2012 a-t-il joué en sa faveur ?
Nicolas Forissier va donc retrouver le Palais Bourbon qu’il avait quitté suite à l’élection d’Isabelle Bruneau (PS) en 2012. Pour cela, il va devoir démissionner de son mandat de maire et de président de la communauté de communes La Châtre-Sainte Sévère. Il a annoncé hier soir qu’il conserverait son mandat de conseiller régional.
L’Indre, qui comptait deux députés socialistes, a donc élu deux députés LR, l’un, François Jolivet, adoubé par REM, et l’autre, Nicolas Forissier, qui, tout en restant « fidèle » à ses valeurs, a indiqué qu’il soutiendrait certaines des mesures envisagées par Emmanuel Macron.
JMD

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.