Fil info
01:30Région : Fête de la forge de Palisse, une passion à partager | L'Echo https://t.co/9dyMJ8LwRn via
20:15Périgueux : Terminus Périgueux pour Julien -> https://t.co/UpphNbAls3
20:11Dordogne : Les vacances, un droit pour tous -> https://t.co/R4vko1MZyr
18:46Châteauroux : La Banque de France pour une bouchée de pain -> https://t.co/dXJTOwS5SN
18:41RT : Notre maison brûle regarde l' et tente de faire oublier qu'il a validé l'accord UE-Merco… https://t.co/VbZVVraRbs
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT
12:04RT : | A partir du 26/08, circulation interdite sur la RD 54 en raison de travaux de réhabilitation du barr… https://t.co/f9BPI4XDKC
12:03RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Le sens de la fête" demain soir quartier du Sablard 👉… https://t.co/XK3HYLVfMb
11:57# # - -Vienne : Appel à témoin après la dispartition d'un mineur -> https://t.co/ypw55Tmk1l
08:02Bergerac : Mais ce qu’il va faire chaud, et jusqu’à Périgueux -> https://t.co/KhBlaoNhCR
07:36# # - : L’été une période propice aux chantiers -> https://t.co/pi2HoJbemY
07:33# # - -Vienne : L’opérette fait son festival -> https://t.co/VvELKj8ODX
07:31Région : La bataille de Fatima et son bébé pour obtenir un endroit où dormir -> https://t.co/bcVaVd1HCv
07:28Région : Le futur version arts du cirque -> https://t.co/zW3WQxMwtO
06:41La Bachellerie : Dans l'accident, la voiture se retrouve sur le toit -> https://t.co/MgcYpQDRZl

Rocade Est de Limoges: Jean-Claude Leblois dénonce «une combine politicarde»

A l’occasion de la traditionnelle présentation des chantiers départementaux aux représentants du secteur des travaux publics, le président Leblois a déploré les coups de freins portés à certains aménagements routiers.

Hier à la sortie de la réunion annuelle du comité des travaux publics, Jean-Claude Leblois, président du conseil départemental de la Haute-Vienne n’a pas mâché ses mots. Pour lui, le rejet du projet d’aménagement Est par la communauté urbaine de Limoges relève «d’une combine politicarde. Il n’est pas acceptable que des élus, selon l’endroit où ils siègent, adoptent des positions différentes. On stoppe là un projet important pour Limoges en matière de désengorgement des Casseaux, mais aussi pour tout l’Est du département. Dans ce type d’équipement où le département s’était engagé à hauteur de 50 Me sur plusieurs années, c’est une première.»

Autre mauvaise nouvelle pour le conseil départemental et ses partenaires des travaux publics, l’annulation par le tribunal administratif de la déclaration d’utilité publique des aménagements sur la RD 704, au sud du Vigen. «Cette décision [pour un motif de forme, ndlr] nous la respectons. Mais nous n’abandonnons pas. Nous allons relancer ce projet.»

Et puis, il y a le serpent de mer de la RN 147. Là, un tronçon de 6 km de mise à 2x2 voies pourtant inscrit au contrat de plan Etat-Région semble désormais suspendu à l’avis qui sera rendu concernant le projet d’une autoroute concédée sur une partie du trajet Limoges-Poitiers. On en saura plus le 4 juillet. Voire au-delà tant les services de l’Etat se cachent derrière l’insondable «prochainement» quand ils évoquent ce dossier.

Pour Julien Delaye, président de la fédération des travaux publics de la Haute-Vienne, ces reculades ou autres incertitudes pèsent sur un secteur qui emploie «1500 salariés en Haute-Vienne. Sur la période 2007-2016, la soixantaine d’entreprises qui interviennent dans le champ des travaux publics en Haute-Vienne a supprimé 300 emplois. Depuis 2 ans, nous sommes en légère progression.»

Mais le secteur reste fragile. «L’aménagement Est, cela représentait une centaine d’emplois par an durant 4 ans. En outre, ce projet avait tout son sens en matière d'aménagement, de désenclavement et de sécurité.» A la recherche d’une visibilité «pour [leurs] salariés et nos investissements», les entrepreneurs des travaux publics n’ont pour l’heure que «3 à 6 mois d’activité dans leurs carnets de commandes.» Autant dire que les collectivités comme le Département et ses près de 20 Me injectés en 2019 dans ce secteur pèsent lourd.

Jérôme Davoine

Légende photo: Julien Delaye (président de la fédération des travaux publics de la Haute-Vienne), Jean-Claude Leblois, président du conseil départemental et Annick Morizio, vice-présidente.

UA Air Jordan 1