Fil info
20:29Dordogne : Chasse au syndicaliste à la Sobéval -> https://t.co/9IBNUkTIvO
18:41Indre : Un nouveau jumelage sur fond de projet économique -> https://t.co/jOjQQAwo70
18:40Indre : 200 lycéens pour le climat -> https://t.co/ghQqNEAhih
18:39Indre : [intégral] Entre traditions et innovations -> https://t.co/7OJxmkL5je
18:07RT : Ce qui se passe ici avec la liaison Perpignan-Rungis c’est aussi la conséquence de la libéralisation du fret ferrov… https://t.co/Ubew1U4Aei
17:55RT : Tête de liste pour les européennes, a fait face sur à la vulgarité absolue d'un improbable… https://t.co/tDujckou22
17:24RT : Pour l'humain et la planète d'abord ! était à la marche à Paris. https://t.co/7KKSQc6Mfg
17:24RT : Le glyphosate pollue, le glyphosate est un poison. C'est la raison pour laquelle nos députés européens se battront… https://t.co/qlP87HuAuO
16:47Saint-Gaultier : Gérard Laude expose ses œuvres pour la première fois -> https://t.co/kasdDr0c7A
16:44La Châtre : Une résidence pour seniors dans le quartier Saint-Lazare -> https://t.co/fnvOlrcuSH
15:41Périgueux : Apprentissages et travaux -> https://t.co/RklGmcjxRW
14:22Boulazac : Mobilité danoise et gourmandises à Métro -> https://t.co/1zzKln03hk
11:34RT : La déontologie et la liberté d'expression convoquées à leur tour par la DGSI https://t.co/LJGceBICkS
11:22RT : ⚠️ [] ⚠️ La est placée en ⛈️ par . Des averses à caractèr… https://t.co/G3WCoSiLEe
09:46RT : La est en alerte jaune aux 🌩️. Soyez prudents dans vos déplacements et si vous pratiquez u… https://t.co/paTzzgZeGb
07:59France : Brossat : « Les 5% sont à portée de main » -> https://t.co/72MgMbyeNJ
07:51# # - : Hervé Labetoulle ancien résistant, partage son histoire -> https://t.co/ZWbLrKNqam
07:49# # - : A hurler de silences... -> https://t.co/zobI35vBDL
07:47# # - -Yrieix-la-Perche : Contes en musique pour Coquelicontes -> https://t.co/a2L8gOLnu1
07:46# # - : Le club de foot prépare ses 70 ans -> https://t.co/AxopmlqSew
07:44# # - -Yrieix-la-Perche : Rester actif et bien se nourrir pour être en forme -> https://t.co/rqEZf8Evjh
07:39# # - : Aurora, sur la route de la créativité et des festivals -> https://t.co/FDhPQDMGlr
07:38# # - : 3 jours de fête et des nouveautés -> https://t.co/6ErmOQw6me
07:35# # - -sur-Vienne : Les composteurs partagés -> https://t.co/QgLTGM6cmq
07:34# # - -Junien : Un Rabelais toujours jeune à La Mégisserie -> https://t.co/lKxTzzJeNt
07:32# # - -Junien : De la danse poignante sur la scène de La Mégisserie -> https://t.co/rBbaf2waIK
07:29# # - : Retrouver sa part d’enfance avec la nouvelle saison de l'Opéra de Limoges -> https://t.co/AxX86V6MPC
07:27# # - : Le jeu fait sa fête demain à la ludothèque -> https://t.co/mFm0lcQVtl
07:24# # - -Vienne : Une programmation culturelle riche pour le vaste territoire d'ELAN -> https://t.co/F0MJRWER7s
07:22# # - -Germain-les-Belles : Le circuit du Martoulet inauguré -> https://t.co/zQuhQW6D3t
07:20Région : « Le contournement Est (de Limoges) n’est pas enterré » -> https://t.co/Zg61eSc3xo
07:16France : Les bébés entassés comme la volaille en batterie? -> https://t.co/XmsVUyIRng
07:13Région : Vins Noirs offre le premier prix du roman policier Francophone -> https://t.co/wwgCLJwSEp

Enseignant, un métier formidable, une loi fort minable

Pour ce troisième «mardi de Jean-Mimi», les enseignants du syndicat SNUIPP-FSU ont choisi de se rassembler devant le Super U Corgnac à Limoges. Cette mobilisation s’est organisée au cœur d’un quartier populaire.

 

C’est avec ce slogan écrit au dos de leur t-shirt que les enseignants se sont de nouveau mobilisés hier dans le cadre des «mardis de Jean-Mimi» initiés par le SNUIPP-FSU. «Nous distribuons des tracts aux différentes sorties du magasin et devant l’abri bus pour informer la population des implications de la loi Blanquer. Après le centre-ville, place Denis-Dussous et devant le maire, nous visons un des quartiers, afin de toucher le plus de population possible» explique Marie-Mélanie Dumas, du SNUIPP-FSU. Si les enseignants continuent à se mobiliser en plein milieu des vacances scolaires, c’est parce que rien n’a changé dans la loi Blanquer qui sera examinée mi-mai par le Sénat. Si ce n’est peut-être, comme le relève Fabrice Prémaud, de laisser le choix aux conseils d’école et aux collèges de décider de la mise en place d’établissements publics locaux d’enseignement des savoirs fondamentaux. Ils doivent regrouper écoles et collège sur le même bassin de vie.

Ce qui pour Fabrice Prémaud est le résultat des mobilisations. «Cette loi Blanquer n’a qu’un but, faire des économies et pas celui du bien des élèves. Ce n’est pas en les obligeant à faire des kilomètres en bus qui va les aider» estime-t-il. Si pour l’heure, la réforme n’a pas encore de traductions réelles, les premiers effets se verront dès la rentrée prochaine avec la scolarisation des enfants de 3 ans. Elle s’accompagne de l’obligation de financement des écoles maternelles privées. Ce qui, selon le syndicat, fait peser des menaces de réduction des dépenses consacrées aux écoles publiques. «L’enveloppe globale est estimée à 150 millions d’euros», rappelle Fabrice Prémaud.

Des Gilets jaunes sont venus renforcer les rangs des enseignants. Dominique, l’un d’eux, s’insurge : «Blanquer veut faire des maternelles privées que nous seront obligés de payer !». Il s’agace «tout ce qu’on entend c’est que le gouvernement veut prolonger l’âge de la retraite. On nous dit qu’il n’y a pas d’argent, sauf qu’avec la catastrophe de Notre-Dame il y a des millions qui se sont débloqué en quelques heures. Malgré tout, c’est toujours la classe populaire qu’on taxe ! C’est insupportable». Les Gilets jaunes veulent soutenir les enseignants «qui sont aussi la classe populaire».

Mardi prochain les enseignants proposent un autre rendez-vous dont le lieu reste à définir.

F.A.