Fil info
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm

Des lycéens déterminés

Social

Hier «les lycéens en colère» ont de nouveau manifesté dans les rues de Limoges. Ils contestent les réformes du bac et du lycée ainsi que la plateforme d'accès aux études supérieures Parcoursup. Ils étaient à peine une centaine hier à manifester, mais ceux qui se sont mobilisés sont parmi les plus déterminés à être écoutés. En effet, vendredi, à la surprise générale, les lycéens ont organisé une manifestation nationale contre  les réformes du lycée et du bac et contre Parcoursup.  Plusieurs lycées du département ont ainsi été bloqués. Lundi la mobilisation était encore très suivie. Hier par contre ce n’était pas le cas. Mais cette «pause» dans le mouvement n’a pas été inutile car le but était d’informer l’ensemble de la population sur les objectifs recherchés. Anna, lycéenne à Renoir, précise : «On veut expliquer notre mouvement et pourquoi nous sommes opposés aux réformes. C’est pour cela que jeudi sur les marches de Renoir, nous allons organiser la première assemblée générale ouverte à tous, afin d’informer le plus largement possible, d’expliquer les blocages, débattre ensemble y compris avec les enseignants et les syndicats et voter nos futures actions». La lycéenne indique que l’objectif est de structurer le mouvement. «Nous avons tous des revendications communes. La CGT nous a ouvert ses portes pour qu’on puisse nous réunir. On a déjà désigné des représentants dans des lycées». Hier lors de cette manifestation, les mobilisés ont fait le tour des lycées de la ville afin de faire sortir un maximum d’élèves. Les lycéens s’était donné rendez-vous place d’Aine avant d’aller à Valadon. Après avoir demandé aux lycéens de sortir, peu l’ont fait, ils ont poursuivi vers Renoir. Les lycéens se sont retrouvés face à des portes closes. Une vingtaine de lycéens de Renoir attendant derrière. Les manifestants leur ont demandé de sortir tout en leur rappelant que les responsables de l’établissement ne pouvaient pas le leur interdire. Comme les portes restaient fermées, les manifestants ont tenté de les ouvrir, s’en est suivi un moment de tension entre adultes empêchant les manifestants d’entrer dans l’établissement et lycéens voulant à tout prix y pénétrer. Après plusieurs tentatives, les jeunes ont réussi à ouvrir les portes. La proviseure du lycée a pris les choses en mains, elle a demandé aux lycéens de rester calmes «pas de violence» leur a-t-elle dit avant d’ajouter «on veut empêcher les intrusions dans le lycée, les élèves peuvent sortir s’ils le souhaitent». Cela a suffit à calmer la situation. Les lycéens ont alors pu reprendre leur route vers Gay-Lussac. Louis, un des représentants désigné pour ce lycée se destine à l’enseignement. Sa présence hier matin avait pour lui du sens «je pense à la suppression de 2000 postes annoncée dans l’Education nationale. Je veux faire des études dans les meilleures conditions possibles, et cela ne peut pas être le cas si on se retrouve avec 45 élèves par classe. Je pense aussi aux conséquences des réformes sur les élèves les plus précaires ou les plus en difficultés scolaires. Chacun devrait avoir les mêmes chances de réussir et de pouvoir choisir ses études».  Les lycéens restent déterminés à l’image de Roxane du lycée Limosin «nous mettons en place la représentativité des différents lycées pour les réunions à venir. Nous aurons une AG jeudi à Renoir, mais peut-être aussi à Limosin». La fin de semaine devrait être dense entre les AG et une nouvelle mobilisation en préparation pour probablement vendredi. Fatima Azzoug