Fil info
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
09:49RT : Les agriculteurs souhaitaient rencontrer la Préfète de la Creuse et le député, réunis hier à la préfecture de Guére… https://t.co/zkY4EfPrKN
08:56 avec Thomas Milon et Marion Haranger à , bourg perché dominant la et célèbre pour son école… https://t.co/wBsm2VP5fb

Saint-Léonard de Noblat: Pommes limousines et pressoir avec les amis des Hauts de Beaufort

Découverte

 Belle-fille, rivière, paradis, rouge-des-vignes, rose, de Verneuil, Vernajoux, carette, denise, oignon, La poujade, lunou, montplaisir, et bien d’autres encore de ces fruits si juteux qui tombent dans les prés et jardins, sont venus agrémenter la journée conviviale des voisins et amis des Hauts-de-Beaufort et de la Palisse.En effet, le soleil comme d’habitude, étant au rendez-vous, ce sont près de 50 amis qui s’installèrent autour du broyeur et du pressoir pour voir couler cet étincelant jus de pommes de notre terroir.Chacune et chacun en avaient apporté 3, 10 ou même 50 kilos ou pas du tout, mais peu importe, tous sont repartis après avoir rempli divers contenants.A 8 h 30, le coup de sifflet retentissait et la machine se mettait en marche : pas besoin de désigner un poste, très naturellement, comme si c’était un rituel, chacun prit une place qu’il ne quittera qu’à la fin de la journée. Il fallut freiner l’ardeur des occupants au broyage des fruits, pour permettre aux enfants qui découvraient cette activité, d’appréhender les différentes phases de la récolte de ce jus consommé, jadis, sans modération par nos aïeuls.Les années précédentes, ce sont aussi, quelques châtaignes «chauvés» qui accompagnaient cette dégustation, mais cette année la récolte a pris du retard. Alors, nos amis Sylvie et Germaine ont eul’idée de sortir le «faret» et c’est avec une habilité certaine que ce sont empilés une soixantaine de «galétous» que les convives se sont empressés de déguster avec quelques rillettes et pâtés maison.Bien sûr, diverses spécialités culinaires étaient au repas partagé du midi, avec comme à l’accoutumée le fameux dessert normand «Le Teurgoule».Court-pendu gris, sans graines, denise, safran, belle-limousin et les autres, même si vous êtes plus des pommes de garde qu’à faire du jus, vous êtes un on prétexte pour réunir ces amis de St-Léonard pour passer une très agréable journée qui remplit, aussi beaucoup d’albums de souvenirs.