Fil info
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Sécurité routière : mauvais mois d’août

Sur 12 mois glissants, le nombre d’accidents a augmenté  en Haute-Vienne. On déplore également 57 blessés en plus et 14 victimes supplémentaires. L’accidentalité routière constatée en Haute-Vienne lors des huit premiers mois de l’année  est en légère hausse par rapport à l’an dernier. Pour le seul mois d’août, le nombre d’accidents mortels est en augmentation avec trois tués contre deux l’an passé. Par ailleurs, le cumul des accidents mortels pour les huit mois de l’année est en forte hausse avec sept tués supplémentaires en Haute-Vienne par rapport à la même période de 2017.Si l’on compare les mois d’août 2017 et 2018, on voit apparaître une progression avec huit accidents corporels supplémentaires, le nombre de blessés hospitalisés restant stable.Pour Georges Salaün, sous-préfet nouveau directeur de cabinet et chef de projet sécurité routière nommé en mai dernier, c’est là un signal à prendre en considération. «J’ai précédemment occupé des responsabilités au sein d’une unité de sécurité routière. J’ai assisté à de nombreux drames sur les routes plongeant systématiquement des familles dans la peine. Je peux vous assurer que les accidents de la route n’arrivent pas qu’aux autres, la sécurité routière est l’affaire de tous. J’attacherai donc une attention toute particulière aux enjeux de sécurité routière pour le département de la Haute-Vienne, explique-t-il dans une publication de la préfecture. Les derniers mois ont démontré une augmentation sensible du nombre de tués sur les routes haut-viennoises. Les conduites addictives (alcool, produits stupéfiants), les vitesses excessives représentent les principales causes de ces accidents. Plus généralement, il faut retenir qu’une faute comportementale, même mineure, est à l’origine de ces drames sur la route. J’en appelle donc à la vigilance de tous les usagers de la route.» Avec pour contexte, l’abaissement de la limitation de la vitesse à 80km/h sur les routes bi-directionnelles sans séparateur central, le mauvais bilan estival ne semble guère plaider en faveur de cette mesure. L’analyse doit toutefois être tempérée, parce que la prise en compte des trajets estivaux   d’usagers étrangers parfois peu au fait des limitations a pu amoindrir la portée et parce que les chiffres relevés en août ne dégagent pas une tendance.Pour autant, gageons que les services de l’Etat ne vont pas relâcher leurs efforts en matière de prévention routière. Avec pour cible les conducteurs novices, impliqués en France dans un quart des accidents de la route ayant entraîné des blessures ou la mort. A leur intention, un nouveau décret paru au Journal officiel du 3 août 2018 introduit dans le code de la route la possibilité d’une formation post  permis pour lutter contre le phénomène de sur-confiance qui survient entre six mois et un an après l’obtention du permis de conduire et qui est la cause d’une mauvaise appréciation des risques.Les aînés ne sont pas oubliés. En juin dernier, la sécurité routière a organisé ainsi un code de la route géant inter-générationnel à la préfecture. Des équipes composées d’un public d’élus, de seniors et de lycéens ont ainsi pu échanger leur point de vue.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.