Fil info
23:29France : Qui pour croire que Macron tend la main aux syndicats? -> https://t.co/juET9tiYe7
23:27International : 2030 : l’objectif d’un monde sans sida -> https://t.co/HhLatbmpjO
20:37Cyclisme : Alaphilippe ouvre les Alpes par la 1re victoire française -> https://t.co/yAYR6SB214
18:56Villars : Nouvelle vie pour le hangar de Boschaud -> https://t.co/uUUU6t4YtK
18:53Boulazac : Des conditions de vie inhumaines -> https://t.co/E3vzIw5XzR
18:40Châteauroux : A l’atelier de l’éventail, tout l’art de s’éventer avec classe et volupté -> https://t.co/TbbKS8UAxh
18:28Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! -> https://t.co/D5H8R4vqhv
18:22La Châtre : Trois familles syriennes reçues à l'hôtel de ville -> https://t.co/8vlh0khPht
18:19Guéret a une nouvelle fois vibré au rythme des concerts en tous genres pour les Nuits d’été qui se sont terminées s… https://t.co/jL9Q3VFNL7
18:18RT : Devant le avec les handicapés pour le droit au logement pour tous , contre la loi https://t.co/Iufl1p9Vxs
18:13C’est l’une des fiertés de la commune, un petit pont roman classé au patrimoine national, qui surplombe la Creuse e… https://t.co/YDgXqJDXWl
16:16Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi

Un sport pas comme les autres

Modélisme

Un pilote de Haute-Vienne présent au championnat du monde de vol circulaire commandé F2ABCD. Nicolas Chapoulaud, triple champion de France 2011, 2012, 2016 dans la discipline F2B (acrobatie) se prépare à affronter des compétiteurs venus du monde entier dans une compétition qui aura lieu à Landres.Le Cercle Modéliste Blénod-Lorraine à Landres (54) s’apprête à accueillir le championnat du monde de vol circulaire commandé, une épreuve sportive internationale déclinée par le suffixe F2ABCD, qui se déroulera du 13 au 19 juillet. Plusieurs pilotes français, Alexandre Gauthier, Philippe Gauthier,  Matthieu Perret, Jean-Paul Perret, Roland Surugue, Thierry Ougen, Pascal Surugue, Georges Surugue, Jean-Marc Aubé, Xavi Riera, dont Nicolas Chapoulaud, y prendront part avec comme objectif de se hisser sur le toit du monde.
Licencié à l’Aéro-Model Club du Limousin, Nicolas Chapoulaud a gravi les échelons très rapidement pour devenir le champion de France. Cette ascension fulgurante a été aussi récompensée par une médaille d’argent au championnat du monde par équipe en 2006. C’est donc auréolé de tous ses titres que l’aéromodéliste se prépare à affronter les meilleurs de sa discipline, pour effacer la désillusion du championnat d’Europe où il avait terminé 13e en individuel et 5e par équipe, un classement très loin de son standing. L’heure donc est à la reconquête pour ce pilote chevronné qui a eu sa première licence en 1994.
Le championnat du monde de vol circulaire commandé sera l’occasion pour les compétiteurs de montrer leurs talents de pilotage. Des figures comme le trèfle, le sablier, le carré ou les loopings seront à l’honneur. Les concurrents devront réussir ces figures afin de pouvoir prétendre à la médaille d’or et à la consécration.
Nicolas Chapoulaud peut légitimement prétendre à ce statut, lui qui fut initié par son grand-père, un octogénaire passionné par le modélisme aérien. L'intérêt pour les avions est donc une affaire de famille pour Nicolas, lui qui fait de son sport un exutoire. L’aéromodélisme lui permet d’entrer en osmose avec son appareil, pour un meilleur contrôle. C’est là principalement que réside la force du compétiteur. Sa passion pour l’aéromodélisme est sans nul doute un moteur très puissant dans sa quête du Graal. Pour cela, il peut compter sur son engin, un avion relié à un câble de 15 à 20m et à une poignée de commande qui permet de contrôler le dispositif. La compétition internationale est donc l’occasion rêvée pour Nicolas Chapoulaud de montrer toute sa dextérité et l’expérience accumulée tout au long de ses 22 années de pratique.
Le championnat du monde de vol circulaire accueillera 168 concurrents, venus de 15 nations. Quatre catégories seront au programme: F2A (vitesse), F2B (acrobatie), F2C(Racing-Team et F2D (combat) dans le stade Victor-Tatin de Landres. Jean-Paul Perret, secrétaire général de la fédération d’aéromodélisme et coorganisateur du championnat mondial souhaite faire de Landres, la capitale mondiale de l’aéromodélisme. C’est d'ores et déjà le cinquième championnat organisé par le Cercle modéliste du Bassin de Landres, après le championnat d’Europe en 1979, et les championnats du monde de 1990, 2000, 2008. Autant dire que cette édition s’annonce radieuse compte tenu du cadre qu’offre le lieu.  
Le public sera attendu en masse dans une compétition qui promet moult rebondissements, l’accès au site sera gratuit pour garantir une affluence digne d’un championnat mondial. Le créateur du Cercle, Jean-Paul Perret promet d’importantes retombées financières.
A travers cette compétition, il est évident que la FFAM (Fédération Française d’Aéromodélisme), souhaite promouvoir ce sport, tout en faisant rayonner la France dans le monde de l’aéromodélisme. Cette belle manifestation permettra aux profanes de découvrir un sport encore méconnu; pour pouvoir peut-être s’inscrire dans un des nombreux clubs de France qui accueille cette discipline très particulière.
Espérons pour les Français et pour Nicolas Chapoulaud qu’ils puissent f ranchir tous les obstacles afin d’atteindre la médaille tant convoitée, qui couronnera de la meilleure des manières de longues années d’efforts et d’abnégation.
Par Issam Bencheikh

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.