Fil info
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx

Peyrat : le musée s’affiche et s’étoffe

A Peyrat-le-Château, les collections du musée de la Première brigade de marche du Colonel Guingouin ont été enrichies grâce à des dons faits dernièrement et ont maintenant un visuel.

Pour remercier les nombreux contributeurs et les élèves qui ont créé le logo pour le musée, l’association des Créateurs et Amis du Musée de la Résistance et la municipalité les ont invités pour une visite commentée par son président, Marc Montaudon.
Un travail important a été mené avec les collégiens
À cette occasion, plusieurs visuels ont été montrés à l’assistance. Imaginés par les élèves des collèges de Châteauneuf-la-Forêt et d’Eymoutiers lors de leurs séances d’arts plastiques, ces logos devaient reprendre obligatoirement certains éléments. Comme l’explique leur professeur Anne, présente sur les deux établissements, ce logo devait faire figurer l’appartenance du musée au réseau des musées nationaux de la Résistance (MNR) et évoquer la commune où il est situé. C’est le travail conçu par deux Castelneuviennes, Léa-Marie et Marie.
Le président de l’association a conduit les visiteurs à découvrir les salles qui ont été remaniées au gré des apports matériels auxquels figurent entre autres, une carte plastifiée, un parachute... L’histoire de la création de ce musée remonte à quelques décennies alors que d’anciens membres de ce maquis et leurs descendants ont émis le projet de réunir en un même lieu toutes les archives ainsi que du matériel usité par les combattants de cette Première Brigade de Marche Limousine. Outre ces archives historiques, ils ont voulu rendre hommage aux femmes qui ont soutenu le maquis mais aussi aux légaux (personnes qui, tout en travaillant officiellement pour les autorités de Vichy, épaulaient secrètement la Résistance). Comme l’explique Marc Montaudon, «les différentes municipalités ont soutenu ce projet ; depuis celle de Jean Vialatou qui a acquis le corps de garde de l’ancien château jusqu’à celle-ci qui a embauché une personne pour le musée lui-même ainsi que pour sa promotion dans lors de salons dédiés ou non à la Résistance.»
Ce musée étant, par ailleurs, le seul du secteur à être dédié à cette Brigade du Colonel Guingouin, il regroupe des archives collectées dans la commune bien sûr mais également auprès d’autres tels Magnac-Bourg où a agi le réseau de Charles Gaumondie ou encore  La Croisille-sur-Briance entre au-tres.
Les salles du rez-de-chaussée ont également été investies afin d’y accueillir des expositions temporaires dont celles de cette année «Résistance et déportation» proposée par l’association des Déportés et Internés Résistants 87 et celle de Jean-Paul Maïs qui a modélisé les trains pour l’enfer et montré l’horreur des camps de concentration et d’extermination.
Durant la période estivale, ce musée est ouvert du mardi au vendredi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 17 h 30 et les samedis et dimanches de 14 h 30 à 17 h 30. Tarifs : plein tarif 3,50 euros et  2, 50 euros pour les groupes (dès 10 personnes), gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.