Fil info
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Loi Travail : toujours la colère

Dans un contexte de régression sociale continue, les syndicats ne se résignent pas et appellent, à nouveau pour certains pour la première fois pour d’autres, à manifester contre une loi Travail largement rejetée par les salariés.

«On n’est qu’à six mois de mandat présidentiel et déjà on constate les effets d’un véritable rouleau compresseur contre le droit social français.»
Pour Arnaud Raffier (CGT), si on savait à quoi s’attendre avec Macron «beaucoup ne pensaient peut-être pas que la charge serait aussi violente.» De son côté, Serge Rozier (FO) estime qu’Emmanuel Macron a sans doute bénéficié d’une image combinant «jeunesse et dynamisme. Mais sous ce vernis, il y a la réalité d’une politique qui se fait toujours au détriment des salariés et qui, sur le plan, économique, détruit plus d’emplois qu’elle n’en crée.»
En ce sens, les effets délétères de mesures qui, sous prétexte de faciliter l’emploi, simplifient la tâche à ceux qui veulent licencier, doivent selon les deux organisations syndicales qui se retrouvent la première fois sur la mobilisation contre les ordonnances de la loi Travail susciter une riposte à la hauteur. Et qu’on n’évoque pas  l’essoufflement d’une mobilisation qui, selon Arnaud Raffier, n’en est encore qu’à ses prémisses : «Personne ne peut dire s’il y aura du monde dans les cortèges prévus jeudi. Ce qui est sûr en revanche, c’est que le mécontentement est bien là. Selon les dernières consultations, 69% des salariés sont opposés à cette loi Travail. Ils ne veulent pas de ce soi-disant exemple allemand où, si le taux de chômage est faible, c’est parce que la précarité explose. Ils ne veulent pas d’un travail qui ne leur permette plus de vivre mais tout juste de survivre.»
«Au-delà des salariés, tout le monde est concerné notamment les retraités et les chômeurs avec les mesures qu’on nous annonce, embraye Serge Rozier. On aurait pu croire que le bon score de Mélenchon à la présidentielle aurait pu générer une sorte de recadrage de la politique annoncée par Macron, mais il n’en est rien. Aujourd’hui, on voit bien que tout est fait pour les plus riches et que les salariés et les plus modestes s’en prennent plein la figure.»
Face aux commentateurs de la chose politique et sociale qui, sur le sujet de la loi Travail, estiment que la messe est déjà dite, les organisations syndicales sont bien moins catégoriques. Et voient au contraire des motifs d’espoir. «Les routiers et les dockers en ont fait la preuve. Leur mobilisation pour faire reculer le gouvernement a réussi puisque pour eux les ordonnances ont été vidées de leur contenu.»  
Un exemple que FO ou la CGT aimeraient bien voir se diffuser dans les autres secteurs. «Mais qu’on ne s’y trompe pas. En Haute-Vienne il y a beaucoup de luttes dans les entreprises», souligne Arnaud Raffier. Et puis, plus visible, la récente et imposante manifestation intersyndicale des fonctionnaires a également montré la voie. «Pour, nous il s’agit bien d’un même champ revendicatif,» juge Arnaud Raffier. Alors, même si «l’unité syndicale est parfois bien difficile à bâtir» et que «les salariés ont parfois du mal à s’y retrou-ver», la manifestation de jeudi «doit être un moment fort pour exposer son mécontentement.»
Par Jérôme Davoine

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.