Fil info
22:47France : Première visite officielle du président Weah à Paris -> https://t.co/4EZQy3fisd
22:46International : De noirs nuages sur la tête de « Bibi » -> https://t.co/066x1lQ4n4
22:44France : Répression et humanité : l’impossible « en même temps » -> https://t.co/SVtPgVu4To
22:42France : Droits de l’homme : défaillances des Etats et sursauts citoyens -> https://t.co/CEJBAm8h8q
21:15Indre : Yann enfin dans la vie active | L'Echo https://t.co/0m1kWNVDU4 via
21:15 Ils veulent du libéralisme la semaine et du protectionnisme le weekend. Qu’ils continuent à voter à droite
19:07Région : Les candidatures sont ouvertes -> https://t.co/XLsoavKXT6
18:59RT : [Solidarité] Plan ❄️ en : activation niveau 2. Températures ressenties très froides dans jours… https://t.co/9AW5vO4rKN
18:48Indre : La Confédération paysanne réfléchit à l’agriculture du futur -> https://t.co/LrL8iKiewP
18:25Dordogne : Les agriculteurs ne veulent pas d’accord avec le Mercosur -> https://t.co/tHCQF5s70I
18:23Dordogne : Quatre mois de prison ferme pour corruption de mineur -> https://t.co/KG7LKHwaR5
18:20RT : Conférence de presse dans les locaux de la Fédération du PCF de la Creuse. Avec un joli kit de communication !!! https://t.co/2ypFSVn06q
18:19RT : Région : Des parents d’autistes atterrés -> https://t.co/jNwQaO3T4V
17:17# # - : Villefavard sera «cité livre» le samedi 3 mars -> https://t.co/yQwdKvi9yt
17:15# # - : Soirée concert «La Grange hip hop» à Limoges le 28 avril -> https://t.co/w3IEtNTPbW
17:15# # - -Léonard-de-Noblat : Les sports plein air ont le vent en poupe -> https://t.co/QbzfB4xYa8
17:13# # - -Yrieix-la-Perche : La fin des marchés primés -> https://t.co/ZtCO4TZ80x
17:12# # - -Junien : Un trésor à découvrir au cœur de la collégiale -> https://t.co/t70YmK64bk
17:11# # - : La culture à la disposition de tous dans toute la Haute-Vienne -> https://t.co/kp8dCoEUw5
17:00# # - : Déblaiement, étaiement : ça avance -> https://t.co/Ty7Pdxt5da
16:59# # - : Une aide pour utiliser les outils informatiques -> https://t.co/bginwdt2rS
16:07Vézac : Pour le maintien des deux classes de Vézac -> https://t.co/qLwwpP83H9
14:46Bourbon Street (folk-blues) sera en concert vendredi 23 février au café littéraire à Limoges, à partir de 19 heures.
14:19Région : Des parents d’autistes atterrés -> https://t.co/jNwQaO3T4V
13:24RT : “ n'a aucun ancrage territorial. Les parlementaires LREM en marche n'ont alors aucune remontée du terrain,… https://t.co/SGPZhZgkuh
13:22RT : Entretien avec Laurent Brun secrétaire général de la : « Le rapport Spinetta enterre les petites lign… https://t.co/KzlHHNXdHj
13:21RT : À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty
11:57Heureuse de te retrouver en compagnie de pour échanger sur les enjeux de la politique nati… https://t.co/37uyIPxzvy
11:57RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
11:52RT : À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty
10:02À lire dans https://t.co/IRZZRXv2Ty

Quarante bilingues ont planché sur la «dictada occitana»

occitan

Dins los vergiers, i a de las plantas que s’avenen e d’autres que s’aimen pas. Ai auvit dire que las tomatas e los concombres anavan pas ensemble... C’est par ces mots extraits de «Chaucidas dins los blat» publié aux éditions dau Chemin de Sent Jaume qu’à débuté la neuvième dictée de l’Institut d’études occitane du Limousin, organisée samedi au sein de l’auditorium Clancier de la BFM de Limoges.
Avec son accent du nord de la Dordogne, l’écrivain Jean-Pierre Reydy articule lentement face à une quarantaine de petits et grands participants particulièrement attentifs. Né en 1947 dans une famille de métayers près de Nontron, Jean-Pierre Reydy a été bercé par l’occitan limousin. Après une carrière de professeur d’anglais et de russe, ce passionné de langues s’est consacré à sa langue maternelle. Pour partager son amour de l’occitan, Jean-Pierre Reydy a publié différents textes, dont un récit autobiographique, un livre et un lexique trilingues (occitan, anglais, français), et plus récemment le recueil de nouvelles «Chaucidas dins los blat» ou «Chardons dans les blés» pour les non-initiés.
cultures associées
Abordable, car il est inutile d’être un grand grammairien ni même un locuteur émérite pour participer à cette dictée, c’est la nouvelle «Jardin Vivrier» qui a été choisie. «C’est une histoire de jardinage. Au premier degré, on lit une      description des associations de cultures dans un jardin potager bio, qui peut être aussi perçue comme une vision de la société, dévoile Jean-Pierre Reydy, qui se décrit lui-même comme un paysan dans l’âme. ça parle de la notion de groupe social, alors qu’une synergie entre les individus pourrait être bénéfique à tous».
En plus de connaître les noms des nombreux légumes, il fallait être vigilant aux quelques difficultés orthographiques contenues dans ce texte.
Des terminaisons peu courantes, mais aussi une aphérèse, lettre qui existait en occitan mais a disparu en dialecte limousin. «Cette dictée c’est l’occasion de célébrer la langue occitane qui n’est pas une langue uniquement parlée, mais une langue qui a une graphie, une orthographe et une grammaire propre», souligne l’invité de cette neuvième édition, organisée en partenariat avec la BFM et la Ville de Limoges.
à noter que la dictée se déroulait le même jour dans plus de 30 villes occitanes et catalanes. Si une «correccion» a eu lieu avec l’ensemble de l’auditoire, les participants n’avaient rien à gagner, si ce n’est le plaisir de parler, écouter et écrire l’occitan.
L’après-midi s’est d’ailleurs poursuivi avec un concert du duo Krestch-Mage et un pot convivial.
Mégane Lépine

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.