Le savoir-faire de la boucherie limousine reconnue à l’unanimité

Dans le cadre des Journées limousines Or rouge, avait lieu dimanche la deuxième édition du concours des meilleurs apprentis en boucherie des centres de formation d’apprentis (CFA) de la Nouvelle-Aquitaine.

Véritable concentré d’excellence en plein centre-ville de Limoges, les Journées limousines Or rouge sont une vitrine de la filière viande et agricole de toute une région, organisée par CV. Francis Plainemaison, entreprise historique à Limoges appartenant au secteur de l’agroalimentaire et filiale de Beauvallet depuis 1995, une «adresse incontournable de la viande limousine et spécialiste

des viandes haut-de-gamme en France» pour certains.

Durant trois jours, l’événement a rassemblé une multitude d’acteurs, comme des professionnels de l’agriculture et de la nutrition animale, ou encore des transformateurs et des professionnels des métiers de bouche (artisans bouchers traditionnels, restaurateurs, enseignes de la grande distribution). Quelque 90 éleveurs et plus de 120 vaches et taureaux reproducteurs de race limousine étaient ainsi présents sur le Champ-de-Juillet de Limoges.

En marge des différents concours et ventes aux enchères se déroulait la nouvelle édition du concours des apprentis de la Nouvelle-Aquitaine, à laquelle participaient des jeunes de toute la France (mais étudiant dans un CFA de la Région). Onze binômes d’apprentis ont fait parler leurs compétences au travers de différentes épreuves afin de se disputer les faveurs d’un jury de professionnels de la boucherie. Au final, ce sont trois équipes du Limousin qui ont composé le podium. Sur la troisième marche, on retrouve deux Creusois, Maud Gourdin et Endy Gressant, 16 ans, du CFA Moulin-Rabaud, Limoges, qui empochent 300 euros chacun. Juste devant eux se classent les Corréziens Théo Wyka, 17 ans, et Loïc Soult, 20 ans, du CFA des 13 vents à Tulle : ils repartent avec 500 euros. Les gagnants sont des Haut-viennois qui font leurs gammes au CFA Moulin-Rabaud : Dimitri Fragnaud, 16 ans, et Grégory Guine, 15 ans remportent un chèque de 800 euros, auquel s’ajoute la somme de 1.000 euros attribuée par Plainemaison.

Dans la foulée du concours, une vente des viandes était organisée au profit de la Ligue contre le cancer. Puis, le moment du «mercato» est arrivé, les recruteurs en boucherie présents dans la salle avaient l’embarras du choix.

 

Photo : Le podium est uniquement composé de jeunes apprentis limousins ! Félicitations à eux.