Fil info
21:28A le pilote d'un deux-roues fait un parcours de balle de flipper. C dans : https://t.co/jEFm7SREUn
21:25Coulounieix-Chamiers : Le pilote d’un deux-roues blessé après avoir été ballotté -> https://t.co/roKss1MLAM
19:56Argenton-sur-Creuse : Des appels de convivialité inédits dans l’Indre -> https://t.co/lmkYrna3vJ
19:54La Châtre : La pietà est partie pour deux mois -> https://t.co/cp4ptnRJWG
19:52Ruffec : 4e étape du Mini-tour blancois : Charluet et Imbourg trop forts ! -> https://t.co/c2Y8sHpKN0
19:49Châteauroux : Liszt et ses amis musiciens -> https://t.co/aJzs55sEZR
19:44Châteauroux : Retour au bon vieux temps des « fifties » américaines -> https://t.co/R5UStPPfl7
19:06Trélissac : Le bip casse le plan d'un importun en quête de cocaïne -> https://t.co/umskLTZVTV
18:00RT : Les amis 💚 Qui dit gros match pour débuter cette nouvelle saison, dit très grosse sur… https://t.co/n0Yd80NZ4j
18:00RT : MR , le service public que vous critiquez et les émissions intelligentes auxquelles vs ne participez pa… https://t.co/PWfVNwmiGT
16:55Périgueux : Action coeur de ville à Périgueux : point sur l'avancement des chantiers -> https://t.co/NaqLV7uGMP
16:37RT : Fier de la mobilisation du 16 et de mon Barreau. Let’s be proud ! https://t.co/giAmCeOzP3
15:57Périgueux : Quand l’Alsace était en Périgord -> https://t.co/p57oDxCuP2
15:53RT : C’est incroyable tous ces gens qui parlent à la télé alors que dans un monde normal, ils devraient être en train d’… https://t.co/etr8ip0pwD
15:52RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
15:52RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
15:13RT : 250 millions de cartouches tirées par les chasseurs français dispersées chaque année dans la nature dont la moitié… https://t.co/q7YSNBs0Yy
15:12RT : Le , le , le manque de moyens dans nos ou encore le… https://t.co/nthZUruTF7
15:11RT : [] violent feu de végétation toujours en cours ⚠️ sur la commune de . De n… https://t.co/Jg9nzV1wpX
14:15Brive-la-Gaillarde : Se donner un coup de pédale ! -> https://t.co/QGJiUbcnXn
12:54RT : Jusqu’à + 7 °C en 2100 +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +… https://t.co/em6AVU1oAb
12:52RT : 🚒🚒🚒🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒 + 🚁👮‍♂️ https://t.co/JWnJHEekVS https://t.co/9LRrX5zuMR
12:52RT : Feu de forêt Saint-Sylvestre Les sapeurs-pompiers de la ont composé un GIFF complet en appui… https://t.co/KfF7L8TbSE
12:51RT : Le juge a reconnu que le vol était matérialisé. Mais il estime que la réalité du dérèglement climatique "affecte gr… https://t.co/nYJHzO85ta
12:50RT : Le tribunal commerce Évry se penchait hier sur les offres de reprise de . Sur14 offres remises à l’admini… https://t.co/YUGH0PDx6h
12:50RT : On connaît presque tous la première photo « Déjeuner au sommet d'un gratte-ciel » prise en 1932, mais on a beaucoup… https://t.co/iZBOjNPx58
12:49RT : L’Unité Mobile de Réinsertion Scolaire de propose un accompagnement adapté pour favoriser l’ d’… https://t.co/OSaTHllTRt
12:49RT : Bonjour 👋👋 A l'occasion des retrouvailles officielles avec Beaublanc (match ce soir 🆚 - 20h), le club vous… https://t.co/J6T8y0zgq7
12:48RT : Vous êtes prêts ? On veut vous voir comme ça ce soir 💚💚💪 https://t.co/IEPRiNIoSu
12:47RT : ❗️Nous serons présent.e.s demain devant les amphis de la FLSH de 10h à 17h pour répondre à vos questions et pour vo… https://t.co/BdP9DtX2oU
12:46RT : La mobilisation monte contre la réforme des retraites. La réponse d'Emmanuel Macron ? Durcir le ton contre l'immigr… https://t.co/PzfNGtM9Hp
12:46RT : Le collectif Pédale et tais-toi !, porté par le groupe , a proposé une loi ambitieuse pour protéger les travail… https://t.co/YIvRc4Iw7R
11:06Périgueux : La forêt périgourdine est en péril ! -> https://t.co/oJfAFrRWLG
10:59Bergerac : Les parents des Papillons Blancs inquiets pour l’avenir de l’association -> https://t.co/RgbGuiyvxN
10:54Lalinde : Les Postiers lindois reprennent le travail après trois jours de grève -> https://t.co/O0Ra0n6TXW
10:30RT : Merci aux confrères et consœurs du Barreau de TULLE pour cette mobilisation 👍 Merci à Mme le Bâtonnier et aux membr… https://t.co/HAGfCd5fgf
10:30RT : Tulle : cité administrative les syndicalistes de la Ddfip Corrèze ont déployé des banderoles du 8 ième étage de la… https://t.co/m7LaQajTau
08:20Unis, les syndicats ont d'ores et déjà fixé 2 nouvelles dates de mobilisation contre la réforme du fonctionnement d… https://t.co/GVyUvqwhen
08:16Périgueux : VIDÉO : "Tous les syndicats veulent le maintien des services publics !" -> https://t.co/7OO4si5JJe
07:38Région : Les «vergers écoresponsables» ouvrent leurs portes au public -> https://t.co/08wq3OUV3T
07:34# # - : Une première réussite pour les jeunes «Fripouilles» -> https://t.co/7iEtdVMvaf
07:33# # - -Vienne : Vendredi, samedi et dimanche , un nouveau pôle bois au salon de l’Habitat -> https://t.co/QGQRK4nG6d
07:31# # - -Vienne : Rénovation des façades en zone rurale -> https://t.co/k2icIerCO1
07:29# # - -Rancon : La menace de la construction des espaces verts est de retour... -> https://t.co/y674qMkJ3l
07:24Région : Pas touche aux trésoreries -> https://t.co/iQmiSUPuOW
07:22Saint-Vincent-de-Cosse : Déviation : tour de force du président Germinal Peiro -> https://t.co/tzg1tLFf0O
06:11 24 sapeurs pompiers à la lutte avec un violent feu de forêt. C'est dans ICI :… https://t.co/2mgO5Ml2gB
06:09Saint-Laurent-des-Hommes : Les sapeurs pompiers à la lutte avec un violent feu de forêt -> https://t.co/wcungGDH5o

Reconversion professionnelle : quand le changement s’impose

Pressions sociales, économiques ou simple envie de renouveau, nombreuses sont les personnes qui changent de statut, de métier et de vie. Certains le font volontairement, d’autres sous la contrainte. Ce phénomène en croissance est fréquent en Haute-Vienne et ailleurs. Il serait le fruit, dans certains cas, de la conjoncture économique actuelle.

En Haute-Vienne comme partout en France, le nombre de personnes en quête de changement et de nouveauté augmente chaque année. En reconversion professionnelle pour certains, en réinsertion pour d’autres, tous ont un seul objectif, se relancer professionnellement et retrouver une place dans la société.

Avant toute chose, une distinction rapide mais ô combien importante doit être faite entre deux termes clés, reconversion et réinsertion. En effet, le premier, le terme désigne toute personne, qu’elle soit employée ou salariée, qui souhaite, au cours de sa carrière changer d’activité ou de métier pour des raisons personnelles et issues de sa propre initiative. Pour le second, le changement de situation professionnelle n’a pas été souhaité et ne résulte pas d’une volonté personnelle, une situation qui est fréquente notamment lors des licenciements économiques ou lors d’un arrêt de travail de longue durée dû à une maladie par exemple. En Haute-Vienne, des changements de ce type arrivent souvent. Arrivé à un certain âge, certaines personnes peuvent en effet avoir besoin d’un changement de vie radical et sortir d’un quotidien décrit parfois comme «étouffant» pour plonger dans un processus de reconversion. C’est le cas de Ginaud François. A 40 ans, l’ancien enseignant de français a décidé de reprendre des études de master en sémiotique et communication à la faculté des lettres de Limoges, un projet qui, selon lui, revenait avec insistance : «J’ai enseigné pendant 10 ans, mais arrivé à un moment, je n’en pouvais plus», lance Ginaud, puis d’ajouter : «C’est une longue réflexion et une décision qui a commencé à s’installer progressivement à cause de la dégradation de l’environnement pédagogique, le fossé qui se creuse entre l’Éducation nationale et le corps enseignant, ajouté à cela, le rapport enseignants/élèves qui a complètement changé». Des éléments qui, mis bout à bout ont engendré une forte pression psychologique. Ce qui a poussé Ginaud à s'éloigner et à reprendre ses études, lui qui espère aujourd’hui, dénicher un poste dans les métiers de la communication.

Pour autant, la reconversion professionnelle reste une étape qui nécessite de la motivation, de la réflexion et une organisation infaillible et ce, afin de se protéger de toute mauvaise surprise. Il ne faut donc surtout pas prendre de décisions brusques et quitter son travail sans avoir planifié ce changement.

De l’autre côté, il y a ceux qui sont en plein processus de réinsertion professionnelle. Une procédure qui concerne majoritairement les personnes licenciées pour motif économique : «Avant toute chose, il est important de faire un bilan des compétences préalable avec la personne pour pouvoir proposer les solutions adéquates en fonction du profil et des savoir-faire antérieurs de la personne» note Karine Chatard, responsable d’équipe au sein de l’agence pôle emploi de Limoges Leclerc. Un entretien qui entre dans le cadre du CSP (contrat de sécurisation professionnelle) que l’employeur propose au salarié licencié afin de lui permettre de reprendre rapidement une activé professionnelle. Interrogée sur le sujet, Denise Massaloux, directrice de l’agence pôle emploi de Limoges Leclerc précise : «Au niveau de la Haute-Vienne, nous avons 300 personnes qui relèvent du CSP... À la fin du processus, près de la moitié réussissent leur réinsertion professionnelle, soit en retrouvant du travail, soit en lançant leur propre activité». Pour finir, tout changement nécessite de la patience, de la réflexion et de s’entourer des proches pour avoir le soutien moral nécessaire à cette transition..

 

Photo : Ginaud revient sur les événements qui ont motivé son choix de reprendre ses études.