Fil info
07:58 Et, peu à peu, le s'est enflammé… Les premiers points du https://t.co/NfvwRDV6M7
07:50Boulazac : (VIDÉO) Boulazac reçoit… et cueille Monaco -> https://t.co/3WJaodJjdZ
23:35Trélissac : (VIDÉO) A 15 ans, Héléna est "inspirée" par la figure de Roger Ranoux, son grand-père -> https://t.co/JkFOSGhrXF
22:37Victoire à domicile des Panthères de Feu du face à sur le score de 31 à 23. Bravo ! En… https://t.co/amH0xhXydC
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU

Limousine Park, moins cher, plus interactif

Le Limousine Park de la station de Lanaud au sud de Limoges change de braquet. Avec un tarif plus abordable et une offre enrichie destinée à booster la fréquentation du site qui, entre cheminement pédagogique et propositions ludiques, met la vache en valeur.

Apprendre en s’amusant et inversement. C’est l’idée du Limousine Park, ouvert il y a quatre ans sur le site de Lanaud.

Ici, l’objectif n’est pas de concurrencer les block-busters des parcs d’attractions français mais bien de profiter des points forts du site, véritable emblème de la race limousine, pour séduire une clientèle familiale en faisant auprès d’elle la promotion de ce patrimoine

vivant utilisé comme prétexte à la détente et au partage.

Et cette année, le directeur financier et administratif du pôle de Lanaud Guillaume Lajoie a décidé de mettre les bouchées doubles. «Nous avons installé des balises pour proposer une visite connectée, explique-t-il. Pour nous ce sera maintenant plus facile de faire évoluer le contenu. Et cela apporte un aspect ludique dans un parc plutôt à vocation pédagogique avec des dessins animés, des

vidéos, des voix enregistrées et des quiz.»

Concrètement, le visiteur ayant téléchargé l’application Imagina peut non seulement préparer sa visite en amont mais aussi, une fois sur place, être alerté par des notifications qui lui donnent accès à tout un ensemble d’informations sur son smartphone, au fil de son cheminement. «L’application proposée permet de faire des allers-retours entre ce que l’on peut voir dans le parc et son smartphone.» Bien sûr, les adeptes d’une visite plus traditionnelle peuvent se passer du contenu électronique. Mais avec ce gadget supplémentaire, l’idée est bien de renforcer l’offre existante et de s’adapter aux usages du moment afin de développer une affluence estimée à près de 9.000 visites l’an passé.

Pour attirer encore plus de familles et séduire les enfants, une structure gonflable, toujours très appréciée des petits, a également été installée pour l’été. Egalement très appréciée, une chasse au trésor est au menu.

Côté tarif, «on a baissé les prix», souligne Guillaume Lajoie. Et pour se faire connaître, Limousine Park a également eu droit à une campagne publicitaire dans les cinémas. Parallèlement, dans un souci de rationalisation des coûts, la période d’ouverture, d’avril à août, a été réduite. Mais en se concentrant sur la période estivale et de la fin d’année scolaire (au moment des sorties), le Limousine Park a compris qu’il y a une carte à jouer auprès des écoles et des centres de loisirs.

Il peut déjà miser sur un certain nombre d’atouts : le site où il est installé, les aires de pique-nique (et le restaurant de Lanaud pour les becs fins qui sauront apprécier l’excellence de la viande limousine) et surtout, la possibilité de voir des vaches, en vrai. Les gens du crû auraient tendance à l’oublier mais l’expérience est plutôt rare pour qui habite dans les grandes métropoles. Et les vaches, au Limousine Park, on peut même les toucher. Lors la récente visite d’un centre de loisirs, les enfants ne boudaient pas leur plaisir quand l’heure est venue de caresser le taureau ou la vache qui passaient la tête dans la mangeoire.

L’occasion aussi d’engranger un certain nombre d’informations... et finalement repartir un peu moins bête.

 

nike air max 90 custom