Fil info
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M
12:58 Tandis que chacun sait qu'il s'agit d'un modèle de Renault!
12:51RT : Et , c'est de la délation aussi ? Le travail d’investigation des journalistes permet de révéler la corrupti… https://t.co/dXQYGuk9Io
12:51RT : Le ministre écologie minimise sa responsabilité il plaide l’ignorance et le pardon concernant les repas somptueux s… https://t.co/LhGvOKS5R1
12:47RT : Un défilé du 14 juillet presque parfait https://t.co/MjPZIXUI9g
12:47RT : Sondage : 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de Toyota https://t.co/FdUUwenjeF
07:52Découverte à Limoges d'un parchemin de l'ordre de Grandmont datant de 1496 https://t.co/NbP7Wbp4QJ https://t.co/mPOD0mqX9l
07:46# # - -Vienne : A Clédat, la pause nature s’impose -> https://t.co/Ia2O2vr9Yt
07:40# # - : Quel futur pour l'îlot Elie-Berthet? -> https://t.co/zMs31MMn5t
07:37# # - -Vienne : 1001 Notes s’ouvre au Zénith de Limoges -> https://t.co/aKiWwRFXzR
07:35Région : La croissance économique ralentit -> https://t.co/DuwYyEZWQD
07:33# # - -Vienne : Pas si simples que ça! -> https://t.co/WrMAkEOlWz
23:45France : Le cabinet de curiosité de Saint-Pardoux -> https://t.co/vV7qC0hGPF
19:30Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés -> https://t.co/Dy68bmW5qL
19:28Châteauroux : Des sportifs de l’extrême attendus à la Martinerie -> https://t.co/uoWq7XKQiS
19:23Indre : La ministre des Transports se veut rassurante sur le POLT et l’A20 -> https://t.co/u8JcL2TKc8
19:03Campagne : Un été d’animations à Campagne -> https://t.co/esGfgfTlHM
18:53Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle | L'Echo https://t.co/f4ISQR8c76 via
18:27Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle -> https://t.co/LRQ9PrlL19

Une saison culturelle exceptionnelle

La médiathèque de Trélissac a accueilli la présentation de la saison culturelle 2019-2020. Francis Colbac, maire de Trélissac et son adjointe à la culture Véronique Bounet ont de quoi être fiers des rendez-vous avec la culture que proposent la médiathèque et l’artothèque. Valérie Sibelet et Catherine Romero, responsables de la médiathèque et de l’artothèque, ont dévoilé en détail leur programmation. Une fierté que n’a pas cachée l’adjointe lors de la présentation de la saison : « nous n’avons pas à rougir de notre programmation ». En effet, les spectacles, les expositions et les animations sont nombreux et destinés à un large public, en accès gratuit.  Il y en aura pour tous les goûts.
Pour rappel, la médiathèque est ouverte à tous, gratuite pour les enfants et sa cotisation est fixée à 7 euros par famille. Le maire de Trélissac a rappelé également la spécificité de l’artothèque, lieu unique en Périgord, qui permet d’emprunter une œuvre d’art comme un livre et rend ainsi l’Art accessible à tous. « Une passerelle entre les 90 artistes qui lui font confiance et un public large, de plus en plus sensibilisé ».
Cette année, trois thèmes seront le fil rouge de la saison : le Périgord, le roman policier et le voyage. Pas moins de sept spectacles adultes, deux spectacles enfants, neuf conférences et sept rencontres avec des auteurs sont proposés et passionneront  les amateurs, c’est en tout cas le souhait des élus de la ville : « chaque année, notre objectif est le même, celui de rendre le spectacle vivant accessible à tous. La gratuité est le reflet de cette volonté politique de permettre à chacun d’aller au spectacle. Très diversifiée, notre programmation est pensée pour que chacun y trouve des spectacles à son goût mais aussi de quoi éveiller sa curiosité ».
Expositions et littérature
Dès la rentrée, à partir du 17 septembre, se tiendra la présentation de la saison 8 de l’artothèque, avec un fonds renouvelé, des nouveaux artistes et une ligne directrice La Trace. Samedi 7 septembre, sera une journée de médiation et de rencontre artistes/public avec une conférence d’Élise Girardot et Emmanuelle Leblanc. « Préparer une saison culturelle est toujours un exercice difficile », lance Catherine Romero. « Il faut, à la fois donner leur chance à de jeunes talents, proposer des disciplines artistiques différentes et complémentaires, satisfaire un public de connaisseurs exigeant, mais aussi donner envie de venir à ceux qui ne sont pas encore des habitués des expositions ». Pas moins de neuf expositions sont prévues, en partenariat avec le Frac, Expoésie, le festival de la BD de Bassillac, Cinespañol et Orizons. En novembre, place à la logique bousculée avec l’expo « Le Monde à l’envers ». En janvier, c’est le noir, mystérieux et envoûtant, qui sera mis en lumière. En mars, « La Mécano de la Régionale » avec Le Frac vous fera découvrir comment concevoir une exposition avec un public volontaire. L’été dévoilera « Mobil’Homme », regard d’artistes sur les migrants.
L’accès à la lecture des plus jeunes reste toujours une priorité pour la municipalité, les ateliers Bébés lecteurs sont reconduits deux vendredis et un samedi par mois. Une matinée d’animations leur sera d’ailleurs consacrée le 28 septembre avec « Doudou Dodo Calin ». Le club Ados Lire et les Mercredi évasion seront aussi proposés une fois par mois. Les adultes ne sont pas oubliés et retrouveront leur café des délices littéraires, une fois tous les deux mois. Cette saison, les périodes des vacances scolaires seront aussi propices aux animations et spectacles de contes.
Des rendez-vous autour d’un thème
Le Périgord débutera la saison avec le conteur Daniel Chavaroche, une conférence sur « Le monde insolite les champignons » par Benoît Peyre, une exposition autour des grands auteurs périgourdins avec la BDP et une série de trois conférences par Jean-François Gareyte, médiateur à l’agence culturelle départementale. Le roman policier, genre très apprécié des lecteurs, sera le thème de la deuxième partie de saison. Seront offerts au public, débats  et rencontres d’auteurs, sans oublier des soirées spéciales enquête policière ouvertes aux adultes et aux enfants.
Cette année, le public de la médiathèque ira à la rencontre de sept auteurs avec la venue de Jean-Paul Malaval, Martial Maury, Troub’s, Christophe Dabitch, Jean-Luc Aubarbier, Raphaël Grangier, Luc Chomarat. En avril, le public pourra préparer les vacances d’été autour de conférences dédiées au voyage.
La saison de la médiathèque se clôturera par le spectacle « Polo Chante Renaud » pour la fête de la musique. Francis Colbac a conclu cette conférence : « de la proposition la plus classique, comme la soirée spéciale Barbara, à la plus contemporaine, comme la conférence de sur la cellule d’investigations criminelles du groupement de gendarmerie de la Dordogne, en passant la désormais traditionnelle Nuit de la Lecture, tous les genres ont leur place à Trélissac ».