Fil info
14:19 Formidable 👍
13:42Le surnom de "Poupou" lui a été donné par un journaliste du quotidien communiste du Centre, di… https://t.co/iG6trKRIOz

62000 visiteurs au mondial de tonte du Dorat (87)

Du 4 au 7 juillet, la ville du Dorat (87) accueillait le mondial de tonte de moutons. Une première en France. Avec 62 000 visiteurs (hors animations) sur les trois jours, l’événement est un véritable succès. Et si les regards étaient avant tout fixés sur les professionnels de la tonte qui se sont affrontés dans diverses catégories, de nombreuses animations mettaient en valeur les savoir-faire de la ruralité. Le public pouvait par exemple voir des œuvres (à la tronçonneuse) prendre vie dans des morceaux de bois, apprécier des démonstrations de bûcheronnage sportif ou encore découvrir les techniques de conduite des chiens de troupeaux. Une grande place était accordée à la laine et ses produits dérivés mais l’événement était aussi une belle vitrine de la gastronomie locale avec beaucoup de bonnes choses à déguster. Pour une première, chapeau bas.

Championnat de France : Loïc Jauberthie (forces) ; Lucie Grancher (trie de laine) ; Christophe Riffaud (tonte machine, catégorie open). All nations : tonte machine, Richard Jones _ Pays de Galles (open) ; Alex Smith _ Nouvelle-Zélande (sénior). Tonte aux forces : Mayenseke Shweni _ Afrique du Sud. Tri de laine : Shannon Donoghue _ Australie (sénior) ; Pagan Karauria _ Nouvelle-Zélande (open). Championnat du monde : tonte machine, Gavin Mutch/Calum Shaw _ écosse (par équipe) ; Richard Jone _ Pays de Galles (individuel). Tonte aux forces, Allan Oldfield/Tony Dobbs _ Nouvelle-Zélande (équipe) ; Allan Oldfield _ Nouvelle-Zélande (individuel). Tri de laine, Pagan Karauria/Sheree Alabaster _ Nouvelle-Zélande (équipe). Aled Jones _ Pays de Galles (individuel).

 

Kobe 11 ELite PE