Fil info
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M
12:58 Tandis que chacun sait qu'il s'agit d'un modèle de Renault!
12:51RT : Et , c'est de la délation aussi ? Le travail d’investigation des journalistes permet de révéler la corrupti… https://t.co/dXQYGuk9Io
12:51RT : Le ministre écologie minimise sa responsabilité il plaide l’ignorance et le pardon concernant les repas somptueux s… https://t.co/LhGvOKS5R1
12:47RT : Un défilé du 14 juillet presque parfait https://t.co/MjPZIXUI9g
12:47RT : Sondage : 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de Toyota https://t.co/FdUUwenjeF
07:52Découverte à Limoges d'un parchemin de l'ordre de Grandmont datant de 1496 https://t.co/NbP7Wbp4QJ https://t.co/mPOD0mqX9l
07:46# # - -Vienne : A Clédat, la pause nature s’impose -> https://t.co/Ia2O2vr9Yt
07:40# # - : Quel futur pour l'îlot Elie-Berthet? -> https://t.co/zMs31MMn5t
07:37# # - -Vienne : 1001 Notes s’ouvre au Zénith de Limoges -> https://t.co/aKiWwRFXzR
07:35Région : La croissance économique ralentit -> https://t.co/DuwYyEZWQD
07:33# # - -Vienne : Pas si simples que ça! -> https://t.co/WrMAkEOlWz
23:45France : Le cabinet de curiosité de Saint-Pardoux -> https://t.co/vV7qC0hGPF
19:30Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés -> https://t.co/Dy68bmW5qL
19:28Châteauroux : Des sportifs de l’extrême attendus à la Martinerie -> https://t.co/uoWq7XKQiS
19:23Indre : La ministre des Transports se veut rassurante sur le POLT et l’A20 -> https://t.co/u8JcL2TKc8
19:03Campagne : Un été d’animations à Campagne -> https://t.co/esGfgfTlHM
18:53Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle | L'Echo https://t.co/f4ISQR8c76 via
18:27Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle -> https://t.co/LRQ9PrlL19

Décoder le monde numérique

Education nationale

Depuis 6 ans Orange sensibilise avec ses ateliers gratuits #SuperCodeurs les collégiens aux enjeux du numérique. C’est dans ce cadre que 68 élèves de 3e du collège Albert-Calmette de Limoges ont participé à une journée d’initiation au codage informatique et à la programmation robotique. Le programme #Supercodeurs apprend aux jeunes à coder et décoder le numérique au travers d’ateliers simples et ludiques. Le «code», c’est le nom usuel donné à la programmation informatique. Autrement dit : la conception des applications numériques désormais omniprésentes dans tous les secteurs et métiers. Le code figure au programme de l’Education nationale et fait partie des épreuves du brevet. Mais, le collège Albert-Calmette, situé en Réseau d’Education Prioritaire, va bien au-delà et est très engagé dans la programmation et la robotique. Le programme #Supercodeurs promeut l’apprentissage du code auprès des 9 -13 ans pour leur ouvrir encore davantage les portes d’un monde numérique dans lequel ils sont acteurs et pas uniquement consommateurs. Même si l’objectif est sérieux, la méthode est avant tout ludique : les jeunes développent des animations et de petits jeux vidéo et programment le comportement d’un robot développé par l’école polytechnique de Lausanne pour ajouter encore plus de fun et d’interactivité. Les animateurs #SuperCodeurs vont progressivement amener les enfants à s’interroger sur l’envers du décor, en abordant des notions de dépendance, de frustration et d’âge recommandé. En parallèle, les collégiens découvrent les coulisses et les enjeux de la fabrication de robots et de jeux vidéo. Ils apprennent à décrypter les algorithmes présents dans les applications mobiles ou jeux vidéo. #SuperCodeurs allie la pratique à la théorie pour préparer les compétences et métiers de demain et participer à la transformation digitale de notre société. Eric Elchinger, directeur des relations avec les collectivités locales en Haute-Vienne de l’opérateur estime que : «En tant qu’acteur majeur du monde digital en France, nous avons à cœur d’accompagner l’ensemble des familles, et plus généralement des Français, dans les changements induits par les bouleversements du numérique».