Fil info
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M
12:58 Tandis que chacun sait qu'il s'agit d'un modèle de Renault!
12:51RT : Et , c'est de la délation aussi ? Le travail d’investigation des journalistes permet de révéler la corrupti… https://t.co/dXQYGuk9Io
12:51RT : Le ministre écologie minimise sa responsabilité il plaide l’ignorance et le pardon concernant les repas somptueux s… https://t.co/LhGvOKS5R1
12:47RT : Un défilé du 14 juillet presque parfait https://t.co/MjPZIXUI9g
12:47RT : Sondage : 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de Toyota https://t.co/FdUUwenjeF
07:52Découverte à Limoges d'un parchemin de l'ordre de Grandmont datant de 1496 https://t.co/NbP7Wbp4QJ https://t.co/mPOD0mqX9l
07:46# # - -Vienne : A Clédat, la pause nature s’impose -> https://t.co/Ia2O2vr9Yt
07:40# # - : Quel futur pour l'îlot Elie-Berthet? -> https://t.co/zMs31MMn5t
07:37# # - -Vienne : 1001 Notes s’ouvre au Zénith de Limoges -> https://t.co/aKiWwRFXzR
07:35Région : La croissance économique ralentit -> https://t.co/DuwYyEZWQD
07:33# # - -Vienne : Pas si simples que ça! -> https://t.co/WrMAkEOlWz
23:45France : Le cabinet de curiosité de Saint-Pardoux -> https://t.co/vV7qC0hGPF
19:30Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés -> https://t.co/Dy68bmW5qL
19:28Châteauroux : Des sportifs de l’extrême attendus à la Martinerie -> https://t.co/uoWq7XKQiS
19:23Indre : La ministre des Transports se veut rassurante sur le POLT et l’A20 -> https://t.co/u8JcL2TKc8
19:03Campagne : Un été d’animations à Campagne -> https://t.co/esGfgfTlHM
18:53Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle | L'Echo https://t.co/f4ISQR8c76 via
18:27Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle -> https://t.co/LRQ9PrlL19
16:13Sarlat-la-Canéda : Très beau spectacle de Peiraguda aux Enfeus -> https://t.co/27Ysxk7s1p
16:10Sarlat-la-Canéda : Ferveur pour la fête Nationale -> https://t.co/lTf90hZ07T

Hermès double son effectif à Saint-Junien

Nous l’annoncions dans notre édition d’hier, l’entreprise Hermès va au moins doubler son effectif (130 salariés actuellement) sur le site de Saint-Junien et déménager dans les locaux initialement prévus pour accueillir la Cité du Cuir. Une belle opération pour le territoire.

 

C’est début 2022 que la production devrait commencer sur le nouveau site d’Hermès de Saint-Junien.

L’information a été dévoilée mardi soir, lors du conseil communautaire de la Porte Océane du Limousin (POL), par Pierre Allard, maire de Saint-Junien et vice-président de la POL en charge du développement économique, et l’annonce de cette décision constitue indéniablement une bonne nouvelle, comme le confirme l’élu : «La ganterie coopérative, fondée par Joseph Lasvergnas en 1919 a été reprise par Hermès en 1998. L’entreprise s’est d’abord développée dans un atelier de la municipalité, il employait entre 30 et 40 personnes.

En 2017, Hermès a déménagé sur les bords de Vienne, près des locaux où nous comptions installer la Cité du Cuir. L’effectif est alors passé de 90/100 à 130 salariés

aujourd’hui. Là ce sont, a minima, une centaine d’emplois qui vont être créés. Je pense que les recrutements devraient s’effectuer sans tarder, compte-tenu du fait que tout doit être prêt début 2022 avec, j’imagine, un temps pour la formation des salariés.

Hermès nous avait informés de sa volonté d’augmenter sa production sur Saint-Junien et dès lors s’est posée une question de locaux. Devant une telle opportunité nous avons donc décidé de vendre à l’entreprise les locaux de la Cité de Cuir ainsi d’ailleurs que les parkings prévus pour accueillir les visiteurs. En retour Hermès nous vend ses propres locaux actuels pour que nous puissions y installer notre Cité. Nous conservons également la grange» explique Pierre Allard.

A la fin de ces transactions, 1.700.000 euros resteront à la charge de la collectivité, beaucoup moins que les 4 millions d’euros prévus uniquement pour la rénovation des bâtiments.

Une belle opération donc, qui va également dynamiser l’ensemble du territoire, comme l’explique le président de la communauté de communes Porte Océane du Limousin, Joël Ratier : «On ne peut que se réjouir de l’annonce de cette excellente nouvelle, pour Saint-Junien, mais aussi pour l’ensemble de la communauté de communes et bien au-delà. D’une part, parce que de nombreux emplois vont être créés, au moins une centaine ce qui n’est pas rien, d’autre part parce que le site Hermès va dynamiser notre projet de Cité de Cuir, comme d’ailleurs l’ensemble des bords de la Vienne. En tant que président de cette communauté de communes, une collectivité qui a dans ses compétences, la revitalisation des friches industrielles, je ne peux que m’en féliciter, comme du travail que nous accomplissons sur ce secteur. Saint-Junien a vécu du cuir et voir cette activité se développer de nouveau dans ces lieux, c’est vraiment quelque chose de très important pour nous.»

A Saint-Junien, le passé de la ville est donc, encore et toujours, porteur d’avenir.

Bertrand Catus

 

Légende photo : La ville va pouvoir installer sa Cité du cuir dans les locaux actuels d’Hermès.