Fil info
21:35Périgueux : Me Eric Barateau : "L'Etat se montre assez vicieux" -> https://t.co/yTAPK92Cm0
20:06Brive-la-Gaillarde : De la convergence écologique -> https://t.co/Tzi6qbbKC6
18:43Marsaneix : Elle fait un malaise, sa voiture finit dans un ravin profond de 4 mètres -> https://t.co/FiWiTdavF9
18:19Saint-Gaultier : Journées européennes : un rallye pour découvrir le patrimoine -> https://t.co/R3U7Kql1Ss
18:18Châteauroux : Bientôt une nouvelle vie pour le Pavillon de l’horloge -> https://t.co/sFv7XSmE8F
18:18Indre : Les agents des impôts se mobilisent -> https://t.co/GB1Z7BBJ0z
17:39RT : Donc Mr Ferrand maire de StPourcain, élurégion met des enfants au pain sec et à l'eau car les parents n'ont pas rég… https://t.co/e8jiq62Z1p
17:20RT : La patinoire de vous propose sa journée portes ouvertes handi-gliss jeudi de 14h à 16h… https://t.co/M7H4Mv2X8E
17:03Cornil : Un établissement neuf et du personnel en souffrance -> https://t.co/AHcB1c3qHH
16:00RT : Une bonne nouvelle RELAXE pour Fanny et Pierre Ce ne sont pas les militant.e.s du climat qu'il faut poursuivre et… https://t.co/gtpFUEO6K3
15:58RT : Scandale dans une clinique du Mans : qui a volé les voiturettes pour les enfants malades ? https://t.co/sBpsvdUeP0 https://t.co/N3fDIuQLE5
15:57RT : La déchéance. https://t.co/GkRHozX2HZ
15:52RT : Nombreux nous sommes cher Votre reforme injuste pour les regimes autonomes : on… https://t.co/Qj4bOhlTrP
15:51RT : 4900 postes devraient être supprimés d'ici 2022 à la avec le nouveau plan . Soutien aux agents en… https://t.co/XNUiut6nCo
15:24 Voilà pour les infos sur ce sondage, merci, bonne journée également
15:23 "*Etude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’IFOP du 1er au 2 février 2019 aup… https://t.co/CF9fQQ5qBN
15:19 On n'a pas beaucoup d'info sur ce sondage... Je suis contre l’élevage intensif. Je discute rar… https://t.co/qOSf6fJzHL
14:28RT : Quelle honte ⁦⁩ de traiter de la sorte . C’est à 🤮 https://t.co/Kd9flU5h8H
14:27RT : "Même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous..." : après la tribune des 460 journalistes du Monde et l'appel… https://t.co/KPRLffJWos
14:17RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:16RT : Un défilé de mannequins atypiques à Paris pour promouvoir le mouvement « body positive » https://t.co/4sbOTRpx9O
14:13RT : [presse] "Pour la troisième année consécutive, le second degré devrait perdre des post… https://t.co/2aDZ2nPxfH
14:12RT : La situation alarmante du service public a nourri les débats . Médecins urgentistes, salari… https://t.co/gOzD84DRjx
14:02RT : l'Humanité du lundi 16 septembre 2019 sur votre écran d'ordinateur avec https://t.co/iMzZVJWGf7 et sur vos tablette… https://t.co/Vfi4MHQboW
14:01RT : 🍏 La cueillette des pommes a commencé à ! Il n'est pas trop tard pour candidater. Toutes les offres d… https://t.co/jZUs3Q51yD
13:17 Même la CFDT y est ; c'est pour dire...
12:16 Vous êtes au courant que pour les sondages, on utilise un échantillon représentatif de la… https://t.co/OHmucZJUHr
11:51Aubazine : Festival Disjoncté : coup de foudre ! -> https://t.co/lAnL3Pympc
11:43Allassac : Les bénévoles du Téléthon en action sur la tour César -> https://t.co/2QY5xz9veG
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx

Coup de colère d'un commerçant

Crozant

Le chef Sébastien Proux, patron du restaurant l’Auberge de la Vallée à Crozant, n’en peut plus et tenait à exprimer son mécontentement.
Une grande partie des charges exigées par les institutions publiques sont trop importantes pour lui permettre de stabiliser son chiffre d’affaire, les normes pèsent trop lourds. Cette année, il a tout juste réussi à atteindre un équilibre financier avec 134 euros de bénéfices. Le chef se verra obligé d’augmenter les tarifs « et se sont les clients déjà peu nombreux dans les petits villages qui en subiront les effets » se désole t-il mais il n’a pas d’autres solutions pour amortir le coût de ces nouvelles charges.
L’inspectrice du travail, Mme Prunières lui a récemment imposé le passage annuel d’un agent vérifiant le système électrique. Le devis qu’il a reçu lui indique qu’il va devoir débourser 1.188 euros pour ce contrôle chaque année « il faut arrêter ». Pour respecter les demandes de l’inspectrice, le coût des travaux approche les 9.000 euros. Et les contrôles de l’Urssaf ne sont pas mieux, avec 30.000 euros demandé par l’inspecteur parce qu’un texte de loi impose au chef de manger le premier repas vendu. Toutes ces injustices l’indigne et il pense aux autres artisans et commerçants qui n’agissent pas : « Quand est-ce que les artisans et les commerçants vont sortir ? »
Selon lui, le blocage de la nourriture est la solution car « un peuple qui a faim est un peuple qui bouge. On ferme les vannes de la bouffe gratuite et on bloque les supermarchés, les boucheries, les boulangeries, les restaurants et ça mettra pas quinze jours ».
La colère monte d’un cran quand il me fait un topo des sommes demandées pour les poubelles : «J’en ai marre, je pète un câble ».  Le syndicat mixte chargé de gérer les déchets du secteur, Evolis 23, ne ramasse que les poubelles des particuliers normalement. Du coup les tarifs qu’ils ont fixés pour les restaurants sont exorbitant. Pour ce patron, « c’est une augmentation de 500 % du budget pour les déchets, soit un coût de 1.300 euros par an. » Comme il le dit lui-même : « Est-ce qu’ils ont une idée du nombre de repas que je dois vendre pour payer cette somme ? »
Mais ce n’est malheureusement pas le seul prestataire de gestion des déchets à proposer des prix fous : « Les autres sociétés privées demandent 700 balles par mois rien que pour les poubelles ». Il a tenté de contacté la préfète, sans succès, elle renvoie la balle à Evolis 23 qui renvoie la responsabilité à l’État et personne ne donne de solution à ce problème. « C’est un cercle vicieux et je pense qu’ils peuvent trouver d’autres solutions ».
Georges Foucault, épicier de Crozant déplore le manque d’information et souhaiterais une réunion publique d’Evolis 23 « c’est à eux de venir et de nous expliquer ». Evolis 23 devrait donc répondre aux questions des habitants du village, avec pédagogie plutôt que d’être carrément injoignable. Il rappelle que ce type de problème est est lié au fonctionnement politique national : « En France il y a trop de différences entre le public et le privé. Il faudrait remettre tout à sa place, qu’on commence par balayer en haut avant de balayer en bas.»

Air Jordan I High