Fil info
20:29Dordogne : Chasse au syndicaliste à la Sobéval -> https://t.co/9IBNUkTIvO
18:41Indre : Un nouveau jumelage sur fond de projet économique -> https://t.co/jOjQQAwo70
18:40Indre : 200 lycéens pour le climat -> https://t.co/ghQqNEAhih
18:39Indre : [intégral] Entre traditions et innovations -> https://t.co/7OJxmkL5je
18:07RT : Ce qui se passe ici avec la liaison Perpignan-Rungis c’est aussi la conséquence de la libéralisation du fret ferrov… https://t.co/Ubew1U4Aei
17:55RT : Tête de liste pour les européennes, a fait face sur à la vulgarité absolue d'un improbable… https://t.co/tDujckou22
17:24RT : Pour l'humain et la planète d'abord ! était à la marche à Paris. https://t.co/7KKSQc6Mfg
17:24RT : Le glyphosate pollue, le glyphosate est un poison. C'est la raison pour laquelle nos députés européens se battront… https://t.co/qlP87HuAuO
16:47Saint-Gaultier : Gérard Laude expose ses œuvres pour la première fois -> https://t.co/kasdDr0c7A
16:44La Châtre : Une résidence pour seniors dans le quartier Saint-Lazare -> https://t.co/fnvOlrcuSH
15:41Périgueux : Apprentissages et travaux -> https://t.co/RklGmcjxRW
14:22Boulazac : Mobilité danoise et gourmandises à Métro -> https://t.co/1zzKln03hk
11:34RT : La déontologie et la liberté d'expression convoquées à leur tour par la DGSI https://t.co/LJGceBICkS
11:22RT : ⚠️ [] ⚠️ La est placée en ⛈️ par . Des averses à caractèr… https://t.co/G3WCoSiLEe
09:46RT : La est en alerte jaune aux 🌩️. Soyez prudents dans vos déplacements et si vous pratiquez u… https://t.co/paTzzgZeGb
07:59France : Brossat : « Les 5% sont à portée de main » -> https://t.co/72MgMbyeNJ
07:51# # - : Hervé Labetoulle ancien résistant, partage son histoire -> https://t.co/ZWbLrKNqam
07:49# # - : A hurler de silences... -> https://t.co/zobI35vBDL
07:47# # - -Yrieix-la-Perche : Contes en musique pour Coquelicontes -> https://t.co/a2L8gOLnu1
07:46# # - : Le club de foot prépare ses 70 ans -> https://t.co/AxopmlqSew
07:44# # - -Yrieix-la-Perche : Rester actif et bien se nourrir pour être en forme -> https://t.co/rqEZf8Evjh
07:39# # - : Aurora, sur la route de la créativité et des festivals -> https://t.co/FDhPQDMGlr
07:38# # - : 3 jours de fête et des nouveautés -> https://t.co/6ErmOQw6me
07:35# # - -sur-Vienne : Les composteurs partagés -> https://t.co/QgLTGM6cmq
07:34# # - -Junien : Un Rabelais toujours jeune à La Mégisserie -> https://t.co/lKxTzzJeNt
07:32# # - -Junien : De la danse poignante sur la scène de La Mégisserie -> https://t.co/rBbaf2waIK
07:29# # - : Retrouver sa part d’enfance avec la nouvelle saison de l'Opéra de Limoges -> https://t.co/AxX86V6MPC
07:27# # - : Le jeu fait sa fête demain à la ludothèque -> https://t.co/mFm0lcQVtl
07:24# # - -Vienne : Une programmation culturelle riche pour le vaste territoire d'ELAN -> https://t.co/F0MJRWER7s
07:22# # - -Germain-les-Belles : Le circuit du Martoulet inauguré -> https://t.co/zQuhQW6D3t
07:20Région : « Le contournement Est (de Limoges) n’est pas enterré » -> https://t.co/Zg61eSc3xo
07:16France : Les bébés entassés comme la volaille en batterie? -> https://t.co/XmsVUyIRng
07:13Région : Vins Noirs offre le premier prix du roman policier Francophone -> https://t.co/wwgCLJwSEp

Les lycéens revêtent les habits de député européen

130 lycéens de Nontron (24), Limoges, Tulle et Guéret, vont participer le 9 mai prochain à une grande simulation du Parlement européen, salle des assemblées, à la maison de la Région de Limoges. La séance plénière sera présidée par l’ancien député européen et ancien président du conseil régional du Limousin, Jean-Paul Denanot.

 

Devant le succès remporté par la première simulation organisée l’an dernier, la Maison de l’Europe – Centre d’Information Europe Direct Limousin, réitère une grande simulation du Parlement européen à laquelle est invitée une centaine de lycéens de première et de terminale d’établissements du Limousin et de Dordogne. Elle aura lieu le 9 mai, à l’occasion de la journée de l’Europe et dans le cadre du «Joli mois de l’Europe». Les élèves des classes sélectionnées vont alors jouer le rôle de députés européens et débattre en commissions, puis en séance plénière, présidée par Jean-Paul Denanot et ce, dans le plus grand respect du processus législatif. «Les lycéens tiendront tous le rôle d’un député européen», explique Manon Cavalin, animatrice de la Maison de l’Europe. Elle précise que depuis la rentrée dernière, les animateurs «Europe» se sont rendus dans des établissements scolaires pour sensibiliser les élèves à leur citoyenneté européenne et sur l’impact des décisions de l’Europe sur leur quotidien. Des établissements ont souhaité approfondir ces connaissances et participer à cette simulation. Cinq classes des lycées Auguste-Renoir à Limoges, Pierre-Bourdan à Guéret, Edmond-Perrier à Tulle et Alcide-Dusolier à Nontron, 130 lycéens endosseront le rôle de député le temps d’une séance plénière. Ils seront encadrés par des professeurs de langues et d’histoire-géo. Les organisateurs ajoutent que le choix du lieu, la maison du conseil régional à Limoges, s’est fait «au vu des compétences européennes de la Région en matière de gestion des fonds européens», mais aussi, comme le soulignent les porteurs de l’événement, dans le cadre de la campagne du «Joli mois de l’Europe», pilotée par la Région et pour sa compétence sur les lycées.

Les lycéens seront plongés dans des conditions similaires aux séances des députés européens à Strasbourg. Chaque commission sera composées d’élèves issus des différents lycées. «Les travaux en commission se feront en français, en anglais et en espagnol», ajoute Manon Cavalin. Pour ceux qui ne maîtrisent pas ou mal les langues, ils pourront compter sur une traduction faite par les professeurs de langues. Et de toute façon, les lycéens ont déjà choisi la langue dans laquelle ils voulaient travailler. Certains des lycéens participants sont en sections européennes «le multilinguisme étant ancré dans la prise de décision». Ils ont également été invités à choisir l’un des quatre thèmes de travail : l’UE et le travail des enfants ; plastiques et protection de l’eau ; une armée européenne ? ; la démocratie européenne.

Les élèves ont effectué en amont avec l’aide de leurs enseignants, un travail de préparation sur les différentes thématiques, dans le but d’enrichir les débats lors du travail en commission et en séance plénière. Tout sera pareil, à une exception près, il n’y aura pas de groupes politiques «nous y avons longtemps réfléchi» indique Lucile Valadas, une des administratrices de la Maison de l’Europe, «c’était trop compliqué. Il fallait que les lycéens se renseignent sur les différents groupes afin de voter comme ils l’auraient fait. Les couleurs politiques ont été écartées lors de la première simulation car les lycéens refusaient de figurer dans le groupe de l’extrême droite». Alors afin d’éviter toute tension, les groupes représenteraient des couleurs, mais elles ne seront pas politiques.

L’objectif principal étant de les familiariser avec le processus démocratique du Parlement européen, de leur rappeler leur citoyenneté européenne et de les inciter à s’y intéresser.

Fatima Azzoug

En lire plus sur l'édition papier du 3 mai 2019.