Pour la CGT «fin du monde, fin du mois, même combat, même coupable»

Le rendez-vous pour la mobilisation du 1er Mai, journée internationale des travailleurs, est fixé à 10 h 30, carrefour Tourny à Limoges.

Journée d’action et de mobilisation internationale des travailleurs, pour la défense de leurs droits, pour le progrès social, pour la paix et pour la solidarité, ce 1er mai, n’échappera pas au traditionnel défilé. La situation sociale des travailleurs ne cesse de se détériorer, comme le souligne la CGT : «Aujourd’hui, en France, 9 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté. Parmi elles, 6 millions sont privées d’emploi et de nombreux jeunes et femmes sont en situation de précarité. Dans le même temps des dividendes de plus en plus importants sont versés aux actionnaires. C’est une autre répartition des richesses qu’il faut mettre en œuvre et vite!»

Pour ce syndicat, les injustices sociales explosent et sont étroitement liées aux risques environnementaux que personne ne peut plus ignorer. «Les dégradations de nos conditions de vie sont telles, qu’elles atteignent souvent le seuil d’irréversibilité. Les conséquences pour les populations sont de plus en plus dramatiques. Il est urgent de prendre les mesures nécessaires pour permettre de changer le système et non le climat».

La CGT appelle l’ensemble des travailleurs à faire entendre leurs voix. Engagée avec la même force au renforcement des libertés publiques que contre les restrictions du droit à manifester, à s’exprimer et à s’organiser ; la CGT dénonce et condamne l’ensemble des mesures répressives utilisées pour faire taire la contestation qui s’exprime partout dans le pays. «En ce jour de mobilisation du monde du travail, la situation internationale nous rappelle que partout où la démocratie est attaquée, l’ensemble des valeurs essentielles qui forgent notre société y sont attaquées. Alors que la question des migrants est remise sur le devant de la scène par les extrêmes droites partout en Europe; il est plus que jamais indispensable de renforcer notre combat de solidarité pour leur accueil, notre soutien aux luttes des travailleurs sans-papiers pour leur régularisation et notre opposition absolue, sans réserve et sans concession à l’extrême droite.»

Pour l’amélioration des droits des travailleurs, pour le progrès social, pour la paix, pour la solidarité internationale, pour une société juste et vivable pour nous et les générations futures, la CGT appelle l’ensemble des travailleurs et travailleuses, à une forte journée de mobilisation ce 1er mai.

 

Zoom Huarache 2K4 Kobe