Fil info
20:06Brive-la-Gaillarde : De la convergence écologique -> https://t.co/Tzi6qbbKC6
18:43Marsaneix : Elle fait un malaise, sa voiture finit dans un ravin profond de 4 mètres -> https://t.co/FiWiTdavF9
18:19Saint-Gaultier : Journées européennes : un rallye pour découvrir le patrimoine -> https://t.co/R3U7Kql1Ss
18:18Châteauroux : Bientôt une nouvelle vie pour le Pavillon de l’horloge -> https://t.co/sFv7XSmE8F
18:18Indre : Les agents des impôts se mobilisent -> https://t.co/GB1Z7BBJ0z
17:39RT : Donc Mr Ferrand maire de StPourcain, élurégion met des enfants au pain sec et à l'eau car les parents n'ont pas rég… https://t.co/e8jiq62Z1p
17:20RT : La patinoire de vous propose sa journée portes ouvertes handi-gliss jeudi de 14h à 16h… https://t.co/M7H4Mv2X8E
17:03Cornil : Un établissement neuf et du personnel en souffrance -> https://t.co/AHcB1c3qHH
16:00RT : Une bonne nouvelle RELAXE pour Fanny et Pierre Ce ne sont pas les militant.e.s du climat qu'il faut poursuivre et… https://t.co/gtpFUEO6K3
15:58RT : Scandale dans une clinique du Mans : qui a volé les voiturettes pour les enfants malades ? https://t.co/sBpsvdUeP0 https://t.co/N3fDIuQLE5
15:57RT : La déchéance. https://t.co/GkRHozX2HZ
15:52RT : Nombreux nous sommes cher Votre reforme injuste pour les regimes autonomes : on… https://t.co/Qj4bOhlTrP
15:51RT : 4900 postes devraient être supprimés d'ici 2022 à la avec le nouveau plan . Soutien aux agents en… https://t.co/XNUiut6nCo
15:24 Voilà pour les infos sur ce sondage, merci, bonne journée également
15:23 "*Etude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’IFOP du 1er au 2 février 2019 aup… https://t.co/CF9fQQ5qBN
15:19 On n'a pas beaucoup d'info sur ce sondage... Je suis contre l’élevage intensif. Je discute rar… https://t.co/qOSf6fJzHL
14:28RT : Quelle honte ⁦⁩ de traiter de la sorte . C’est à 🤮 https://t.co/Kd9flU5h8H
14:27RT : "Même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous..." : après la tribune des 460 journalistes du Monde et l'appel… https://t.co/KPRLffJWos
14:17RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:16RT : Un défilé de mannequins atypiques à Paris pour promouvoir le mouvement « body positive » https://t.co/4sbOTRpx9O
14:13RT : [presse] "Pour la troisième année consécutive, le second degré devrait perdre des post… https://t.co/2aDZ2nPxfH
14:12RT : La situation alarmante du service public a nourri les débats . Médecins urgentistes, salari… https://t.co/gOzD84DRjx
14:02RT : l'Humanité du lundi 16 septembre 2019 sur votre écran d'ordinateur avec https://t.co/iMzZVJWGf7 et sur vos tablette… https://t.co/Vfi4MHQboW
14:01RT : 🍏 La cueillette des pommes a commencé à ! Il n'est pas trop tard pour candidater. Toutes les offres d… https://t.co/jZUs3Q51yD
13:17 Même la CFDT y est ; c'est pour dire...
12:16 Vous êtes au courant que pour les sondages, on utilise un échantillon représentatif de la… https://t.co/OHmucZJUHr
11:51Aubazine : Festival Disjoncté : coup de foudre ! -> https://t.co/lAnL3Pympc
11:43Allassac : Les bénévoles du Téléthon en action sur la tour César -> https://t.co/2QY5xz9veG
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx

Notre-Dame de Paris, défigurée mais encore debout, sera « rebâtie »

Ravagée lundi par un incendie, apparemment accidentel, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s'est pas totalement effondrée grâce à l'intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l'édifice, qu'Emmanuel Macron a promis de « rebâtir ».

 

« Le pire a été évité même si la bataille n'est pas encore totalement gagnée », a déclaré le chef de l'Etat sur le parvis de l'édifice sinistré. Mais « cette cathédrale, nous la rebâtirons », a-t-il promis.

Ce mardi à l'aurore, le secrétaire d'Etat à l'Intérieur a annoncé que « péril du feu » était « écarté » mais qu'il s'agissait à présent de savoir « comment la structure allait résister ».

Une réunion était prévue dès 8h00 « avec des experts, des architectes du bâtiment de France pour essayer de déterminer si la structure est stable, et si les sapeurs-pompiers peuvent s'engager à l'intérieur pour continuer leur mission », a-t-il précisé, alors que le drame n'a fait qu'un blessé léger, un sapeur-pompier.

Le feu a pris peu avant 19H00 mais il leur aura fallu plusieurs heures pour venir à bout des flammes qui leur ont fait craindre à un moment de « voir la structure s'effondrer », selon le lieutenant-colonel Gabriel Plus, leur porte-parole. Malgré tout, le « bilan matériel est dramatique » ajoute-t-il avant de détailler: « l'ensemble de la toiture est sinistrée, l'ensemble de la charpente est détruite, une partie de la voute s'est effondrée, la flèche n'existe plus ».

 

En pleine nuit, le vicaire général du diocèse de Paris Philippe Marsset qui a pu entrer à l'intérieur de l'édifice, s'est trouvé face à une scène de « bombardement », « une vision incroyable », évoquant « les vitraux explosés », et la flèche qui, « en tombant a fait un trou au-dessus du choeur ».

 

« C'est pas Notre-Dame des catholiques, c'est Notre-Dame de France, c'est Notre-Dame du monde: l'église brûle et le monde entier se met à pleurer », a-t-il commenté. Dès lundi, plusieurs responsables étrangers ont en effet fait part de leur émotion, Donald Trump évoquant des « images terribles à voir », Angela Merkel « un symbole de la France et de notre culture européenne » et le maire de Londres Sadiq Khan des « scènes déchirantes ». Le Vatican a, de son côté, exprimé « incrédulité » et « tristesse ».

 

A New York, depuis les marches de la cathédrale Saint-Patrick, le cardinal et archevêque Timothy Dolan a exprimé sa "désolation" pour Notre-Dame. Ce mardi matin, tandis que le jour se levait, une centaine de pompiers s'activaient encore autour de l'édifice, allant jusqu'à pomper de l'eau de la Seine, à quelques dizaines de mètres de là, sur de petites embarcations grâce à de très longs tuyaux.

 

« Incrédulité » et « tristesse »

 

Le président Emmanuel Macron, qui a annulé son allocution télévision post-grand débat, a dit dans un tweet, partager « l'émotion de toute une nation », le Premier ministre Edouard Philippe exprimant une tristesse qui va « au-delà des mots ». Une enquête a été ouverte du chef de « destruction involontaire par incendie », a précisé dans la soirée le parquet de Paris.

La piste d'un départ de feu accidentel depuis le chantier de rénovation en cours sur le toit de la cathédrale « retient l'attention des enquêteurs en l'état des investigations », a précisé une source proche du dossier. Les ouvriers du chantier étaient entendus dans la nuit par les enquêteurs, selon le parquet de Paris.

 

L'incendie semble être parti au niveau d'échafaudages installés sur le toit, et les ouvriers du chantier étaient entendus dans la nuit par les enquêteurs, selon le parquet de Paris. Autour de l'île de la Cité en plein coeur de la capitale, de nombreux Parisiens étaient venus pour chanter et prier jusqu'au milieu de la nuit. « Ce qui est bouleversant c'est d'imaginer que le coeur de la France bat ici et brûle », raconte Etienne Vermersch, 28 ans, qui a prié une grande partie de la nuit. « Un haut-lieu de la foi catholique est en train de brûler », a déploré le porte-parole des évêques de France. Reliques conservées au sein de l'édifice, la couronne d'épines et la tunique de saint Louis ont toutefois pu être sauvées, selon le recteur de la cathédrale, Patrick Chauvet.

 

Souscription nationale

 

En 2017, 12 millions de touristes ont visité ce bijou de l'architecture gothique, qui faisait l'objet d'importants travaux depuis plusieurs mois.

Très prisée des touristes, la cathédrale continue d'assurer ses fonctions d'édifice religieux: cinq offices y sont célébrés quotidiennement, et sept les dimanches. Avec les fêtes et célébrations exceptionnelles, ce sont plus de 2.000 offices qui résonnent chaque année sous ses voûtes.

Heather et Stuart Wilson ont été parmi les derniers à visiter la cathédrale lundi. Ce couple de touristes australiens de 60 ans est revenu ce matin: « c'est tellement triste », dit Heather. « C'est un monument français mais aussi mondial », se désespère-t-elle. L'intérieur de l'édifice n'a lui été qu'effleuré, a indiqué la députée LREM Sonia Krimi LREM, qui a pu rentrer. « L'autel, les murs tout est intact », a-t-elle dit.

 

L'Unesco, se tient aux « côtés de la France pour sauvegarder et réhabiliter ce patrimoine inestimable », inscrit à son patrimoine mondial, a tweeté sa directrice générale, l'ancienne ministre française de la Culture Audrey Azoulay.

 

Une souscription nationale va d'ailleurs être lancée, a confirmé Emmanuel Macron, pour aider à une reconstruction qui s'annonce longue et difficile. Dans la nuit, la famille Pinault a annoncé débloquer 100 millions d'euros pour Notre-Dame. La présidente de la région Ile-de-France a annoncé mardi matin le déblocage de 10 millions d'euros « d'aide d'urgence pour aider l'archevêché à faire les premiers travaux ».

 

Le bâtiment est mondialement connu pour son architecture mais aussi grâce au chef-d'oeuvre de Victor Hugo, « Notre-Dame de Paris », roman maintes fois adapté au cinéma, notamment par les studios Disney, ou en comédie musicale.

 

Cet incendie intervient au premier jour des célébrations de la Semaine sainte qui mène à Pâques, principale fête chrétienne.

 

nike air max 90 dress