Fil info
08:26Bergerac : La Résistance et la déportation racontées aux écoliers -> https://t.co/mxAk0IA3lN
07:56# # - : Ici, on se prépare pour la 1re du festival du blues -> https://t.co/Cgwg7mmDl9
07:53# # - : La rivière n’est pas une poubelle -> https://t.co/MVI0dPxXtZ
07:50# # - -Vienne : Des œufs bio 24h/24 grâce au distributeur automatique -> https://t.co/LL3A9SoSWI
07:46# # - : Une saison estivale bien remplie : à vos agendas -> https://t.co/5O8my2IwnK
07:44# # - -Vienne : Faire rayonner la langue française aujourd’hui et demain -> https://t.co/0h94Hwa8dz
07:39# # - -Vienne : Isabelle Lescure élue à la tête de la fédération départementale du BTP -> https://t.co/Eqh1yQvCoh
07:37# # - -Vienne : Les agents de la CAF, CPAM et CARSAT dénoncent «la classification de la rigueur» -> https://t.co/R8HvsebLOh
07:35Région : Quatorze nouveaux contrats de territoire au conseil régional -> https://t.co/mQtMKNDCbN
07:32Région : Les CFA seront-ils sacrifiés ? -> https://t.co/U5CNiCD5ul
19:06Tulle : La suppression de huit tournées ne passe pas comme une lettre à La Poste ! -> https://t.co/9mnBLUUSwj
18:57Brive-la-Gaillarde : Coup de chaud sur les services publics -> https://t.co/mEVNF5xdun
18:56RT : - et sont dans cette semaine pour présenter https://t.co/9yuLDETB0Q
18:54RT : Inauguration dans le 14e d'une place Louise-Losserand. Femme, résistante, communiste, encore une dont https://t.co/XlALdNKBGP
18:48Dordogne : Les syndicats dénoncent la disparition des dernières trésoreries -> https://t.co/xrlssPGkvK
18:43Dordogne : Le département vote son premier budget participatif -> https://t.co/4VpkWydT1m
18:26Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/mn4yMiwFQc
18:25Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/VmcjC0GJVe
16:57Rosiers-d'Égletons : Incendie du chantier des futures serres à tomates : des réactions en chaîne -> https://t.co/5riBMj2s0O
16:35Sarlat-la-Canéda : Concours d’architecte au collège La Boétie -> https://t.co/shk4jyO5cU
16:07Indre : Une journée à Maillé, le village martyr -> https://t.co/gK4TaUVtqT
15:48Coulounieix-Chamiers : Les Izards, magnifique terrain de jeu -> https://t.co/EveM9ByToI
15:47Brantôme : « Tout ça pour ça ! » -> https://t.co/Kq5AaG1u59
15:47Brantôme : « Tout ça pour ça ! » -> https://t.co/fQikuK2Qgf
15:16RT : 🐶🥵 Si un animal est enfermé dans une en plein soleil et que sa vie est en danger,… https://t.co/avWRIZ0jBm
14:33RT : 🏉Match préparatoire de reprise du vs : la billetterie ouvre aujourd’hui !… https://t.co/IZpwD2dq7s
12:15RT : Une excellente nouvelle : le 18e avance vers la municipalisation de ses cantines scolaires. Bien nourrir nos enfan… https://t.co/TjwFxyLcnb
12:15RT : Les milliardaires américains réclament un ISF car ils estiment ne pas payer assez d’impôts. Macron a fait l’inverse… https://t.co/9cLXEL9K27
12:15RT : Marseille :Macron rend visite à Gaudin https://t.co/oua2PXir3r
09:15# # - : Fête de la Musique : réussie... -> https://t.co/n5F1ndGht8
09:12# # - -Vienne : Tennis : on va vers la fin de saison -> https://t.co/huljk07cGA
09:10# # - : UNSS pétanque : de véritables champions de France -> https://t.co/lLsf5jTE97
09:06# # - : Elles et ils ont couru... -> https://t.co/KbmT5SwcyR
09:03# # - : Les musiciens étaient dans la place -> https://t.co/NH2WjG5WpO
09:02# # - -le-Château : Quelques trésors oubliés dévoilés -> https://t.co/q4Y0MxixiM
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les Gilets jaunes toujours là -> https://t.co/N2trVGFWfh
08:57# # - -Yrieix-la-Perche : Une journée rugbystique ! -> https://t.co/V7IDo9RRot

Migrants et Europe, la ligne de fracture gauche-droite

Européennes

Premier débat des élections européennes, hier soir, sur le plateau de France 2. Douze têtes de

listes se sont affrontées alors que les Français expriment, dans un récent sondage, leur désamour pour l’Europe.

C’était le premier grand débat télévisé sur les élections européennes et il s’est déroulé, hier soir, sur France 2. Alignées sur le plateau, 12 têtes de listes en vue du scrutin du 26 mai, étaient invitées : Manon Aubry (LFI), Jordan Bardella (RN), François-Xavier Bellamy (LR), Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Raphaël Glucksmann (liste commune Place publique-PS), Yannick Jadot (EELV), Nathalie Loiseau (LREM), Ian Brossat (PCF), Jean-Christophe Lagarde (UDI), Benoît Hamon (Générations), Florian Philippot (les Patriotes) et François Asselineau (UPR).

Seule Nathalie Artaud, tête de liste de Lutte ouvrière, a été exclue. Le débat démocratique a des limites...

Alors que le pouvoir d’achat est la préoccupation numéro une des Français, le débat attaque pourtant sur la question des frontières et du Brexit, terrain favori de l’extrême droite. Pour la candidate macroniste Nathalie Loiseau, le Brexit est le résultat de «manipulation et mensonge ». Pour Jadot, c’est l’expression du « rejet de l’étranger ». Manon Aubry préfère rappeler qu’il faut « respecter le vote populaire », faisant référence

au non-respect du vote de 2005. « Il faut se demander pourquoi les Européens ne supportent plus cette Europe, c’est parce qu’elle est libérale. Le PIB est passé de 15 000 à 17 000 milliards d’euros et les travailleurs pauvres de 7 à 10 %. Il faut refonder l’Europe et j’ai une proposition : une clause de non-régression sociale », avance Ian Brossat.

« J’assume l’accueil »

Mais cette dimension sociale des enjeux européens ne sera pas le cœur du débat. Une longue séquence est consacrée aux migrants alors que l’Europe n’est en rien submergée. La ligne de partage entre droite et gauche éclate. « J’assume l’accueil des réfugiés », lance Ian Brossat. « Il faut interroger notre responsabilité

dans cette souffrance. Lutter contre les causes. Mais quand les gens arrivent, il faut gérer avec humanité », développe Manon Aubry. Nathalie Loiseau ânonne la position de Macron. « On ne peut pas accueillir tous les migrants. »

Benoît Hamon estime que « ce qui s’est passé avec les migrants nous concerne tous ». L’extrême droite, la droite classique et macroniste sont sur la même longueur d’onde sur le sujet. Comment les Français auront-

ils perçu ce premier débat cacophonique à quelques semaines du vote ? En tout cas, selon un sondage Odoxa, le désamour avec l’Europe est net : 61% des Français percevaient la construction européenne avec espoir il y a 15 ans, ils ne sont plus que 29 % aujourd’hui. Une large majorité de Français trouve l’Europe inefficace, quel que soit le domaine d’action. Réformer l’Europe ? Benoît Hamon dit que l’« on ne peut pas ne pas changer les traités ».

Très souvent, les positions des candidats de gauche se rejoignent.

Leur division pour ce scrutin n’en est que plus douloureuse pour leurs électeurs.

Françoise Verna

 

Air Jordan 1 Low OG Shadow Release Date