Fil info
20:06Brive-la-Gaillarde : De la convergence écologique -> https://t.co/Tzi6qbbKC6
18:43Marsaneix : Elle fait un malaise, sa voiture finit dans un ravin profond de 4 mètres -> https://t.co/FiWiTdavF9
18:19Saint-Gaultier : Journées européennes : un rallye pour découvrir le patrimoine -> https://t.co/R3U7Kql1Ss
18:18Châteauroux : Bientôt une nouvelle vie pour le Pavillon de l’horloge -> https://t.co/sFv7XSmE8F
18:18Indre : Les agents des impôts se mobilisent -> https://t.co/GB1Z7BBJ0z
17:39RT : Donc Mr Ferrand maire de StPourcain, élurégion met des enfants au pain sec et à l'eau car les parents n'ont pas rég… https://t.co/e8jiq62Z1p
17:20RT : La patinoire de vous propose sa journée portes ouvertes handi-gliss jeudi de 14h à 16h… https://t.co/M7H4Mv2X8E
17:03Cornil : Un établissement neuf et du personnel en souffrance -> https://t.co/AHcB1c3qHH
16:00RT : Une bonne nouvelle RELAXE pour Fanny et Pierre Ce ne sont pas les militant.e.s du climat qu'il faut poursuivre et… https://t.co/gtpFUEO6K3
15:58RT : Scandale dans une clinique du Mans : qui a volé les voiturettes pour les enfants malades ? https://t.co/sBpsvdUeP0 https://t.co/N3fDIuQLE5
15:57RT : La déchéance. https://t.co/GkRHozX2HZ
15:52RT : Nombreux nous sommes cher Votre reforme injuste pour les regimes autonomes : on… https://t.co/Qj4bOhlTrP
15:51RT : 4900 postes devraient être supprimés d'ici 2022 à la avec le nouveau plan . Soutien aux agents en… https://t.co/XNUiut6nCo
15:24 Voilà pour les infos sur ce sondage, merci, bonne journée également
15:23 "*Etude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’IFOP du 1er au 2 février 2019 aup… https://t.co/CF9fQQ5qBN
15:19 On n'a pas beaucoup d'info sur ce sondage... Je suis contre l’élevage intensif. Je discute rar… https://t.co/qOSf6fJzHL
14:28RT : Quelle honte ⁦⁩ de traiter de la sorte . C’est à 🤮 https://t.co/Kd9flU5h8H
14:27RT : "Même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous..." : après la tribune des 460 journalistes du Monde et l'appel… https://t.co/KPRLffJWos
14:17RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:16RT : Un défilé de mannequins atypiques à Paris pour promouvoir le mouvement « body positive » https://t.co/4sbOTRpx9O
14:13RT : [presse] "Pour la troisième année consécutive, le second degré devrait perdre des post… https://t.co/2aDZ2nPxfH
14:12RT : La situation alarmante du service public a nourri les débats . Médecins urgentistes, salari… https://t.co/gOzD84DRjx
14:02RT : l'Humanité du lundi 16 septembre 2019 sur votre écran d'ordinateur avec https://t.co/iMzZVJWGf7 et sur vos tablette… https://t.co/Vfi4MHQboW
14:01RT : 🍏 La cueillette des pommes a commencé à ! Il n'est pas trop tard pour candidater. Toutes les offres d… https://t.co/jZUs3Q51yD
13:17 Même la CFDT y est ; c'est pour dire...
12:16 Vous êtes au courant que pour les sondages, on utilise un échantillon représentatif de la… https://t.co/OHmucZJUHr
11:51Aubazine : Festival Disjoncté : coup de foudre ! -> https://t.co/lAnL3Pympc
11:43Allassac : Les bénévoles du Téléthon en action sur la tour César -> https://t.co/2QY5xz9veG
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx

Les voix de l’économie creusoise se font entendre dans le grand débat

creuse

Installés par petits groupes de travail, une petite vingtaine de chefs d’entreprises creusois se sont prêtés dernièrement au jeu du grand débat national, sur invitation conjointe de la CCI (chambre des métiers et de l’industrie) et de la CMA (chambre des métiers et de l’artisanat).
Dans la salle de conférences de la maison de l’économie, Jean-Louis Laverdant, animateur, explique les règles : chaque groupe d’entrepreneurs a une demi-heure pour plancher sur chacun des thèmes, avant une restitution. Des propositions plus qu’un débat, car l’idée, c’est « de faire entendre la voix de l’économie locale, de la faire résonner dans le grand débat national », assure Gilles Beauchoux, président de la CCI.
Son homogue, Paul Chaput de la CMA, assure de la neutralité des chambres consulaires : ici, ce sont les entrepreneurs qui s’expriment. à chaque table, un porte-parole neutre est désigné : Philippe Daly, directeur de la CCI, Rémi Fournaison, con-seiller en économie locale de la CCI, et Erick Pascal, directeur de la CMA. Toutes les propositions seront ensuite envoyées dans le cadre du grand débat national.
Le premier thème abordé est la fiscalité. Et sur le sujet, les entrepreneurs ont des choses à dire... Notamment les TPE (toutes petites entreprises), majoritaires en Creuse, qui ne se sentent même pas concernés par l’IS (impôt sur les sociétés) : « avant de payer l’IS, il faudrait déjà qu’on gagne de l’argent », assure l’un. Le modèle fiscal et administratif est trop compliqué et, de fait, il est difficile d’aller demander des aides ou simplement des crédits d’impôts existants car méconnus. Alors c’est la simplification qui est demandée : moins d’organismes intermédiaires, une homogénéisation et une universalité de l’impôt sur le revenu, de la souplesse surtout. Avec, néanmoins, une défiscalisation des bénéfices réinvestis dans l’entreprise et une fiscalité incitative pour les entreprises existantes ou souhaitant s’installer en zones rurales.
En ce qui concerne les services publics, même constat. Trop compliqué, et trop d’intermédiaires, encore. On note l’attachement aux communes, principalement, auxquelles il faudrait redonner du pouvoir, puis aux départements, voire aux communautés de communes, plus qu’aux région. Une mutualisation des services publics pourrait être une bonne chose, avec des agents publics polycompétents.
Difficiles d’accès, déshumanisée, avec une dématérialisation pas plus efficace et une lourdeur administrative, tout semble à revoir... En particulier en ce qui concerne la sécurité sociale, et, surtout, pôle emploi, qui se voit affublé d’un zéro pointé par tous : sa privatisation est envisagée comme une solution, en ce qui concerne la partie recherche d’emploi notamment...
Enfin, le dernier sujet abordé était la transition écologique. Les taxes, tout le monde est pour, du moment qu’elles servent l’écologie. Comme pour les points précédents, un besoin de transparence se fait sentir. L’état doit aussi mettre la main à la pâte, ou plutôt au portefeuille, et prendre ses res-ponsabilités : instaurer une taxe sur les produits importés qui ne respectent pas les exigences nationales paraît important.
En Creuse, les possibilités de mobilité alternative sont trop limitées, et l’abaissement de la vitesse à 80 km/ heure génèrerait plus de pollution que l’inverse, les voitures roulant en sous-régime. Les chefs d’entreprises creusois proposent de promouvoir l’innovation et la recherche de technologies propres, de développer la réparation et l’économie circulaire - surtout son financement, de développer le feroutage et de taxer les véhicules en transit, et de réfléchir à la rénovation des bâtiments industriels, entre autres.

nike free run 5.0 trainers