Fil info
20:52Tulle : Une pause poétique avec Fabienne Yvert -> https://t.co/QX6WUFCHiV
20:34Brive-la-Gaillarde : Esprit de solidarité pour la «Team Mazière» -> https://t.co/6KtWQHuCQS
19:09Périgueux : Des trophées pour récompenser les acteurs les plus innovants -> https://t.co/MQrhyF3Zz9
19:07Boulazac : Continuer à faire savoir -> https://t.co/OJf71p2oZ9
18:10Indre : Une après-midi pour plonger au profit de l’Unicef -> https://t.co/UuZBHYrjPi
18:00Châteauroux : ACGCS et Scalis dépassent les barrières générationnelles -> https://t.co/V68eYygNDQ
16:04Thiviers : La Ruche qui dit oui s’installe -> https://t.co/Vnyo1Q5SNg
16:03Coulounieix-Chamiers : Les interrogations du groupe communiste / Front de Gauche -> https://t.co/2ogP3g8RU3
12:56Corrèze : Gilets jaunes et syndicats même combat ! -> https://t.co/4MCES4f1yh
11:32RT : ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
11:29ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
10:44 sur le boulevard circulaire de Brive, au centre ville, distribution de tranches de sa… https://t.co/k1IxMadGPY
09:06# # - -Yrieix-la-Perche : Les 57 ans du cessez-le-feu -> https://t.co/WQwdvQNyz3
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les « Enoncés » de Christian Lebrat -> https://t.co/6NbDofChyP
07:59Région : Pole de ressource de Limoges, des projets qui revendiquent l’économie sociale et solidaire -> https://t.co/wH57GAbjEr

J.P.O Raymond Loewy : du savoir primitif...

la souterraine

Le défilé des sections ST D2A du lycée Raymond Loewy est désormais une tradition pour l’ouverture officielle des Journées Portes Oouvertes.
Trois jours, seulement trois jours pour la petite soixantaine d’élèves et pour leurs enseignants qui ont préparé cette 5e édition, à la fois ludique et philosophique, joyeuse et sérieuse : les jeunes se sont improvisés mannequins, se prêtant aux séances de maquillages artistiques, aux coiffures vintage, se déplaçant en musique depuis la scène jusqu’à la fosse et les côtés où le très nombreux public a réussi à trouver une place. Le message est éco-responsable, un propos développé en introduction par Monsieur Loyal, qui parle de Néo-primitivisme pour présenter un nouvel art de vivre quand la terre sera perdue. « Les élèves de seconde, première, terminale STD2A et les étudiants du DNMADE mention matériaux - textile éco-responsable, vous invitent à voyager hors du temps pour rencontrer de nouvelles tribus... ». Le coup d’envoi a été donné à l’arrivée du proviseur Béatrice Dufour accompagnée des cadres de l’établissement et des personnalités présentes : Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental, Jean-François Muguay, maire de La Souterraine, Étienne Lejeune, président de la Communauté de communes...
Du défilé des mannequins au défilé du public
Si la soirée a connu une belle affluence, c’est bien sûr le lendemain samedi que se déroulait un des plus gros rendez-vous de l’établissement : les Journées Portes ouvertes. Certes, la discipline Arts appliqués est la vedette des filières de la cité scolaire, mais elle n’éclipse pas toutes les autres disciplines du collège et du lycée assurées par l’établissement, une scolarité et une formation depuis la 6e jusqu’au BAC +4, de l’enseignement général à l’enseignement spécialisé.
Dès 9heures le matin, les visiteurs sont accueillis sur les différents sites. Dans le hall du bâtiment C, le personnel de cuisine offre une viennoiserie et un petit café et dernier raccord de Cyril Guéret, professeur de technologie en SEGPA avec ses deux élèves chargés de mission le temps des JPO, tandis que les premiers stands s’animent au CDI : il y là l’association de parents d’élèves, un point info sur la ville...
Au premier étage, Hervé Laboulle, Bérénice Guignier, professeurs de SVT et Aurélie Théry, leur collègue agent technique recherche formation ont planté le décor, la projection du premier long métrage de Cousteau : Le Monde du silence, tandis qu’arrivent les premiers visiteurs, les parents avec leurs futurs élèves de 6e qui vont s’intéresser au programme de la rentrée et aux conditions d’études.
Chaque discipline a ainsi son stand avec diverses animations comme un autre toujours en SVT, dans un autre laboratoire, celui des sciences de la vie : Gaspard, le squelette et sa  marguerite entre les dents ouvre la visite et les uns et les autres, futurs collégiens ou lycéens, vont pouvoir découvrir les secrets d’une plante au microscope ou, un peu plus loin, un aspect de l’étude du corps humain.
Les groupes ne vont pas cesser de défiler, d’un étage à l’autre, d’un bâtiment à l’autre, mais le parcours du combattant, c’est naturellement chez les Designers. Lors de quelques éditions de Portes ouvertes, encouragées par une météo ensoleillée, élèves et étudiants avaient pris l’habitude de mettre un numéro à chaque marche de l’escalier extérieur monumental qui dessert les quatre étages... Près de 200 marches et des hauteurs honorables, car les salles sont hautes. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, mais arrivé en haut, le souffle court donne la mesure de l’exercice. Heureusement, les expositions des travaux des ateliers, des projets, des workshops sont une belle récompense de l’effort consenti.
Cet escalier est l’agora du mo-ment : on se croise, on s’excuse, on discute, on cherche, tandis qu’à chaque palier se trouve un rendez-vous avec la cafette de la Segpa ou avec l’Association des Étudiants de La Souterraine. Le recyclable, l’art de la  récupération sont déclinés au fil de ces expositions qui témoignent d’une imagination et d’un savoir faire éprouvés : fauteuil en lanières de pneus déstructurés, table de salon à partir d’une jante, sacoche à vélo, plus loin, un jeu de cartes des 7 familles façon Loewy, planches de créations de chaussures, du dessin à la maquette, de la maquette à la réalisation, sans oublier les vidéos qui ponctuent la marche... Les JPO de la cité scolaire R. Loewy ont rempli leur promesse ; les visiteurs étaient nombreux pour avoir la confirmation, une fois de plus, de la qualité et de la spécificité de l’enseignement dispensé ici.