Fil info
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5
07:51France : Décès de Jean-Pierre Marielle, dernier grand duc du cinéma français -> https://t.co/KkfccixTnN
07:47Région : Rendez-vous avec la lune -> https://t.co/rrGo9RGIYc
07:45Région : La transhumance des moutons sur les pâturages du plateau -> https://t.co/kSXzNNa6UH

La fermeture du centre de tri de Limoges est un "non-sens économique et écologique"

Il y a un peu plus de deux ans, le 25 janvier 2017 précisément, la direction courrier colis du Limousin annonçait la transformation du centre de tri en plate-forme multiflux de préparation et distribution du courrier-colis. Une annonce qui faisait suite à des années de réorganisations successives avec, à chaque fois une diminution des activités et des suppressions d’emplois. Dans ce projet, la CGT-FAPT voyait déjà «la disparition pure et simple des activités de tri du trafic courrier-colis du Limousin dans le cadre d’un grand projet national du traitement industriel du courrier axé principalement sur le colis : quand on voit la pression exercée par certains utilisateurs du réseau postal comme Amazon par exemple, on peut s’inquiéter de ce que seront les conditions de travail dans cette plateforme.» Dans le bâtiment à venir «flambant neuf avec équipement dernier cri», le syndicat retenait «les rythmes et cadences ne vont sûrement pas améliorer les conditions de vie au travail.»

Il y a deux ans, 190 agents travaillaient au centre de tri de Limoges. Aujourd’hui, la CGT fait les comptes : «130 agents tout en sachant que l’activité partira au mois d’avril. La Poste annonce qu’elle créé une plateforme tertiaire où dix-sept agents devraient y trouver une place. Mais, scoop de dernière minute, cette plateforme est non pérenne… Ce sont donc plusieurs dizaines d’emplois qui vont disparaître du CTC et une dizaine de la direction technique, des collègues dont le travail est dédié aux activités mécaniques de tri, rattachés à une direction nationale et dont la direction limousine considère qu’ils ne font pas partie du périmètre concerné pour les reclassements.»

à l’annonce de la création de la plateforme multiflux, l’ensemble des services concernés par le projet représentait un volant de 430 agents. «Or, La Poste ne prévoit qu’environ 250 emplois dans la nouvelle structure. Les premiers impactés par ce projet seront les emplois précaires : les intérimaires et les CDD.»

Rappelant les «171 millions d’euros versés par an aux actionnaires, les 851 millions d’euros de bénéfices en 2017, le milliard d’euros touché en 3 ans au titre du CICE», la CGT met en parallèle «les 20.000 suppressions d’emplois de ces trois dernières années. C’est cela être pragmatique et moderne nous rabâche-t-on. En vérité, il faut plutôt y voir la continuité de la mise en œuvre de l’intégrisme économique promu depuis près de 40 ans, et qui ne bénéficie qu’à ses promoteurs au détriment du plus grand nombre.»

Pour la CGT, une modernisation digne de ce nom vise à «améliorer la qualité du service rendu aux populations, en tout point du territoire. [...] Aux confins de la Nouvelle-Aquitaine, notre département souffre déjà, et ce projet n’est pas de nature à inciter des entreprises à venir s’installer sur le territoire ou à y rester. Le courrier de la Haute-Vienne sera trié à Poitiers, les colis à Clermont-Ferrand. En 2018, avant l’organisation du départ des activités de tri, au total, entre les arrivées et les départs, c’était environ 12 millions d’objets qui étaient traités chaque mois au centre de tri. Alors vive les camions sur les routes à l’heure où les problématiques environnementales devraient être au centre de l’organisation des activités humaines. Ceci est un non-sens, économiquement, socialement et écologiquement.»

Pour finir, la CGT FAPT propose un autre projet «une plateforme multiflux par département, pour traiter l’intégralité du trafic courrier-colis intradépartemental» mais aussi les emplois nécessaires à ce projet en CDI, les 32 heures hebdomadaires sans perte de salaire, bref, «un service public postal digne du XXIe siècle».