Fil info
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX

La fermeture du centre de tri de Limoges est un "non-sens économique et écologique"

Il y a un peu plus de deux ans, le 25 janvier 2017 précisément, la direction courrier colis du Limousin annonçait la transformation du centre de tri en plate-forme multiflux de préparation et distribution du courrier-colis. Une annonce qui faisait suite à des années de réorganisations successives avec, à chaque fois une diminution des activités et des suppressions d’emplois. Dans ce projet, la CGT-FAPT voyait déjà «la disparition pure et simple des activités de tri du trafic courrier-colis du Limousin dans le cadre d’un grand projet national du traitement industriel du courrier axé principalement sur le colis : quand on voit la pression exercée par certains utilisateurs du réseau postal comme Amazon par exemple, on peut s’inquiéter de ce que seront les conditions de travail dans cette plateforme.» Dans le bâtiment à venir «flambant neuf avec équipement dernier cri», le syndicat retenait «les rythmes et cadences ne vont sûrement pas améliorer les conditions de vie au travail.»

Il y a deux ans, 190 agents travaillaient au centre de tri de Limoges. Aujourd’hui, la CGT fait les comptes : «130 agents tout en sachant que l’activité partira au mois d’avril. La Poste annonce qu’elle créé une plateforme tertiaire où dix-sept agents devraient y trouver une place. Mais, scoop de dernière minute, cette plateforme est non pérenne… Ce sont donc plusieurs dizaines d’emplois qui vont disparaître du CTC et une dizaine de la direction technique, des collègues dont le travail est dédié aux activités mécaniques de tri, rattachés à une direction nationale et dont la direction limousine considère qu’ils ne font pas partie du périmètre concerné pour les reclassements.»

à l’annonce de la création de la plateforme multiflux, l’ensemble des services concernés par le projet représentait un volant de 430 agents. «Or, La Poste ne prévoit qu’environ 250 emplois dans la nouvelle structure. Les premiers impactés par ce projet seront les emplois précaires : les intérimaires et les CDD.»

Rappelant les «171 millions d’euros versés par an aux actionnaires, les 851 millions d’euros de bénéfices en 2017, le milliard d’euros touché en 3 ans au titre du CICE», la CGT met en parallèle «les 20.000 suppressions d’emplois de ces trois dernières années. C’est cela être pragmatique et moderne nous rabâche-t-on. En vérité, il faut plutôt y voir la continuité de la mise en œuvre de l’intégrisme économique promu depuis près de 40 ans, et qui ne bénéficie qu’à ses promoteurs au détriment du plus grand nombre.»

Pour la CGT, une modernisation digne de ce nom vise à «améliorer la qualité du service rendu aux populations, en tout point du territoire. [...] Aux confins de la Nouvelle-Aquitaine, notre département souffre déjà, et ce projet n’est pas de nature à inciter des entreprises à venir s’installer sur le territoire ou à y rester. Le courrier de la Haute-Vienne sera trié à Poitiers, les colis à Clermont-Ferrand. En 2018, avant l’organisation du départ des activités de tri, au total, entre les arrivées et les départs, c’était environ 12 millions d’objets qui étaient traités chaque mois au centre de tri. Alors vive les camions sur les routes à l’heure où les problématiques environnementales devraient être au centre de l’organisation des activités humaines. Ceci est un non-sens, économiquement, socialement et écologiquement.»

Pour finir, la CGT FAPT propose un autre projet «une plateforme multiflux par département, pour traiter l’intégralité du trafic courrier-colis intradépartemental» mais aussi les emplois nécessaires à ce projet en CDI, les 32 heures hebdomadaires sans perte de salaire, bref, «un service public postal digne du XXIe siècle».