Fil info
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX

Etudiants étrangers, la sélection par l'argent!

Université

À compter de la rentrée 2019, les frais d’inscription à l’université pour les étudiants non européens vont augmenter. Une réforme annoncée par le Premier ministre en novembre dernier, présentée comme une «stratégie nationale d’attractivité des étudiants internationaux.» Des universités renâclent comme celle de Limoges. 

À l’université de Limoges, le choc produit à l’annonce de la mesure est proportionnel à la hausse des frais : brutal. Pour Samir Malem, étudiant algérien inscrit en master 2 sémiotique et stratégies, cette annonce subite est un acte «discriminatoire» et source d’incertitude pour l’avenir. Titulaire d’un master anglais en Algérie, ce dernier est non boursier comme la plupart des étudiants africains. Ses ressources principales viennent de son activité d’enseignant d’anglais dans le privé, à raison de quatre heures par semaine et de quelques heures effectuées en tant qu’arbitre au district de Limoges. Et de s’insurger : «On a déjà dû payer le billet d’avion, payer pour les frais de visa et justifier nos ressources avec au moins 7 000 euros sur notre compte bancaire comme garantie et maintenant les frais vont être multipliés par 16 !»

Une augmentation qui obéit à une logique de «rentabilité économique» non bénéfique pour l’université française qui va «perdre pas mal de cerveaux», selon ses camarades Souleymane Drame étudiant sénégalais en master 2 manager territorial et Mohamed Bakkali étudiant marocain en master 2 sémiotique et stratégies, le financement de leurs études est une source de stress quotidien à laquelle va s’adjoindre une autre à la rentrée prochaine. Même s’ils apprécient le cadre de vie unique à Limoges et son coût abordable, ils regrettent un manque d’accompagnement et une offre de travail à laquelle les étrangers accèdent difficilement en dépit de candidats qualifiés.

Un grand nombre de ces étudiants étrangers comptent sur leurs familles pour subvenir à leurs besoins tous les mois. «Nos parents nous aident énormément, ils font beaucoup de sacrifices pour que l’on puisse faire nos études ici» expliquent les deux étudiantes en master 1 santé publique Katia Mansour et Chaima Chebil, avant d’ajouter «quand cela arrivera, on pense qu’on sera obligées de retourner chez nous car les études ne seront plus accessibles pour nous ici».

Faisant partie de la «stratégie d’attractivité du gouvernement», l’impact de la mesure gouvernementale se fera ressentir différemment par les étudiants étrangers en fonction de leur pays d’origine et de leurs milieux sociaux.

Yilin Luo, étudiante chinoise en 3e année de LEA concède le caractère «brusque» de cette hausse, celle-ci ne devrait selon elle, ne constituer en aucun cas un frein quant à l’intérêt des étudiants chinois à poursuivre leurs études en France. «Certes les frais d’inscriptions seront plus élevés, mais le coût des études reste moindre par rapport aux frais qu’exigent les universités américaines», explique-t-elle.

Alain Célérier, directeur de l'université de Limoges estime que ce n’est pas la solution idéale et que les universités françaises doivent trouver un autre moyen pour arriver aux objectifs économiques fixés.

De leur côté, les étudiants étrangers rencontrés saluent cette position et espère qu’elle va se généraliser partout en France.

Massil Choubane