Fil info
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX

Vaste chantier en Limousin, mais sans ambition

SNCF

SNCF Réseau Nouvelle-Aquitaine (ex-Réseau ferré de France), filiale chargée de l’infrastructure, vient de présenter ses chantiers pour l’année à venir. En Limousin, ce sont les lignes POLT et Brive-Turenne qui seront concernées. Et en Dordogne, entre Le Buisson et Libourne via Bergerac. Entre Saillat et Angoulême, rien n’est prévu. 

 

On peut s’arrêter sur l’énorme enveloppe financière des travaux réalisés par SNCF Réseau en Nouvelle-Aquitaine : 120 millions d’euros pour 2019 pour le seul Limousin. Ou on peut retenir que le programme de l’année à venir ne changera rien aux points noirs ciblés par les syndicats de cheminots.

Pour la filiale chargée de l’infrastructure, hier, il s’agissait en tout cas d’une simple présentation des opérations qu’elle mènera en Nouvelle-Aquitaine en 2019 et plus particulièrement en Haute-Vienne, Creuse et Corrèze.  «Le Limousin concentrera 35 des 150 chantiers prévus en 2019 en Nouvelle-Aquitaine, retient ainsi Alain Autruffe, directeur territorial SNCF Réseau Nouvelle-Aquitaine. Sur 480 millions d’euros de travaux dans la grande région, 120 millions seront injectés en Limousin. C’est tout à fait considérable.»

Outre la modernisation de la voie entre Brive-Turenne, pour environ 25 millions d’euros, dans le cadre du contrat de plan Etat-Région pour assurer la pérennité de la liaison jusqu’à Rodez, les travaux se concentreront sur l’axe Paris-Limoges via Orléans, dans le cadre de la régénération de la ligne POLT, débutée en 2015 pour une décennie de travaux. Soit 95 millions d’euros qui permettront «la création d’installations permanentes de contre-sens entre La Souterraine et Le Palais-sur-Vienne mais aussi le renouvellement de 37 km de voies entre Limoges et Fromental», liste Alain Autruffe. Pour démultiplier sa capacité d’intervention, SNCF Réseau est en train de créer une base de travaux à Puy-Imbert et Ventenat au nord de la gare des Bénédictins à Limoges. Une base qui permettra d’approvisionner une «suite rapide», c’est-à-dire ce train usine capable de renouveler 900 m de voie par jour là où les modes traditionnels d’intervention ne dépassent pas 120 m/jour. De cette base, on acheminera non seulement les moyens nécessaires à la régéneration de 36 km entre la Souterraine et Limoges dès cette année, mais aussi pour le sens inverse en 2020, puis entre Salon-La-Tour et Limoges et Limoges et Salon-la-Tour en 2021 et 2022.

Malgré le titanesque chantier qui se déroulera sur la ligne POLT  d’ici 2025 (voire 2026, d’éventuels retards n’étant pas exclus), rappelons que l’usager, au final, ne gagnera pas de temps. «L’objectif est  le maintien des performances actuelles, soit 3h14 entre Limoges et Paris», précise Alain Autruffe.

Reste donc en suspens les points noirs : entre Saillat et Angoulême où faute d’entretien, la voie est désormais fermée ; entre Limoges et Brive, via Nexon et Saint-Yrieix-la-Perche. Sur ces lignes régionales, SNCF Réseau n’a pas vraiment la main puisque ce sont la Région et l’Etat qui décident de ce qui se fera ou, en l’espèce, de ce qui ne se fera pas. Ce qui est sûr c’est que sur un réseau ferré bâti il y a 140 ans, SNCF Réseau, chargée de sa maintenance, observe que l’entretien ou le renouvellement des voies ne suffisent parfois plus. Ici et là, la nécessité de travaux de plate-forme, beaucoup plus onéreux, sont nécessaires.  Si les enveloppes actuellement injectées semblent colossales (5,7 milliards d’euros à l’échelle nationale pour l’année en cours), l’effort apparaît encore bien trop faible eu égard aux problématiques de mobilité, d’environnement et de (ré)aménagement du territoire. Sauf à considérer que l’Etat stratège a définitivement baissé pavillon devant l’Etat gestionnaire.